Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ce n’est pas parce qu’un crâne est chauve qu’il n’a pas de poux.» Proverbe Africain

Soutenance/université Aube Nouvelle : Pascal Lonkou Yé se penche sur l’« Influence du community management dans le fonctionnement de Lefaso.net »

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • mercredi 29 décembre 2021 à 11h30min
Soutenance/université Aube Nouvelle : Pascal Lonkou Yé se penche sur l’« Influence du community management dans le fonctionnement de Lefaso.net »

Le community management, une branche clé de la communication, était à l’honneur de la réflexion en vue de l’obtention du diplôme de licence en communication des entreprises dans la matinée du 23 décembre 2021 à Ouagadougou.

L’étude présentée ce 23 décembre 2021, par l’impétrant Pascal Lonkou Yé, ressort les atouts du community management mais également relève les limites de ce domaine combien vaste et varié.

Ce thème est choisi par le candidat au regard de l’évolution fulgurante du numérique. Cela nécessite aujourd’hui que les médias s’adaptent à cette révolution en tirant profit des nouvelles plateformes qui s’imposent à eux. « Les réseaux sociaux, qui servent aujourd’hui de canaux de diffusion des informations, permettent aux médias d’atteindre une audience inespérée grâce à leur viralité et popularité », soutient-il. Il rapporte également que la plupart des personnes abordées lors des travaux de terrain affirment avoir connu Lefaso.net grâce à ses activités sur les réseaux sociaux.

Les internautes apprécient ces canaux de diffusion du média. Ces plateformes leur permettent de prendre connaissance des derniers contenus publiés sur le site web www.lefaso.net et d’opiner sur les publications par des commentaires et des suggestions. « Près de 80% des enquêtés ont été redirigés au moins une fois sur le site web à partir des réseaux sociaux », selon l’étude qui montre ainsi que Lefaso.net bénéficie d’un trafic sur son site web en provenance des réseaux sociaux. L’impétrant souligne que l’audience engrangée par le média lui permet d’attirer les annonceurs pour des insertions publicitaires et couvertures médiatiques.

Yé Pascal Lonkou, l’impétrant

Pour Pascal Yé, le community management a indéniablement apporté une valeur ajoutée dans l’évolution et la visibilité du média. Il a aussi permis d’établir un canal d’échanges entre le journal et ses lecteurs. Il fait ainsi ressortir que le forum du site web et les réseaux sociaux ont permis au journal en ligne Lefaso.net d’interagir avec ses lecteurs dans un contexte où la crise de confiance entre les médias et le public se fait de plus en plus ressentir. Cette interaction, ajoute-t-il, permet entre autres au média de prendre en compte les remarques et suggestions, de connaitre les centres d’intérêt des internautes et par la même occasion de renforcer sa ligne éditoriale.

Malgré les nombreux points positifs du community management, l’impétrant a invité tout de même le média à plus de vigilance dans la modération du forum et à ne surtout pas tomber dans le piège des fake news qui plombent la profession très souvent.

L’impétrant a tenu à remercier le média pour l’opportunité à lui donnée pour son stage et surtout son directeur de mémoire pour sa disponibilité constante qui a permis l’aboutissement de ce rapport.

Le jury

Le maître de stage, Dr Cyriaque Paré, a, à son tour, félicité l’impétrant dont il apprécie le travail à sa juste valeur. La qualité du document présenté est, selon lui, le résultat de la compétence de son stagiaire. Il confesse que la qualité du document est didactique et peut même servir de guide aux autres community managers dans les rédactions. C’est au regard des mérites et compétences de celui-ci que Lefaso.net lui a proposé un contrat afin qu’il intègre l’organe. Son travail est aujourd’hui d’autant plus important qu’il est très sollicité dans ce sens. Il exhorte les journalistes à plus de vigilance dans les contenus. « Les journalistes doivent être doublement vigilants afin de ne pas être confondus au citoyen lambda qui publie du contenu également sur les médias sociaux », conseille Dr Cyriaque Paré. Le journaliste collecte, traite et diffuse l’information tandis que le citoyen lambda traite et diffuse sans collecter. La source est indispensable dans la corporation et il rappelle que seule la veille peut donner de la crédibilité à l’importance des publications du journaliste. Rappelons que Dr Cyriaque Paré, maître de stage du candidat est également directeur de publication du média en ligne Lefaso.net.

La photo de famille

Dr Régis Dimitri Balima, président du jury, a avoué que pour le jury, le thème est innovant, pertinent et bien mené. Le candidat a montré qu’il maîtrisait le sujet puisqu’il en est un praticien. Il rajoute qu’il a allié théorie et pratique pour aboutir à un travail capitalisable. Selon lui, ce document apporte un plus à l’appréhension qu’ils avaient du community management et peut servir de référentiel dans le domaine.

L’impétrant s’en est sorti avec la mention très bien, les félicitations du jury et la note de 17/20.

Le jury était composé de Dr Dimitri Régis Balima (président), Dr Lassina Kaboré (directeur de mémoire) et Dr Cyriaque Paré (maître de stage).

La soutenance s’est faite à huis clos pour des raisons sanitaires.

Inocent H. Alloukoutoui (Stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Votre journal « Courrier confidentiel » Numéros 279 est disponible
Cyberattaque au Burkina : Vers la détection de talents pour sécuriser le cyberespace national
Burkina Faso : Voici le top 5 des tiktokeurs
Sud-ouest : Les hommes de médias outillés sur le traitement de l’information en période de crise
Mémoire de licence à l’ISCOM : La multiplicité de sites médias au Burkina Faso n’est pas synonyme de diversité de l’information, démontre Nado Ariane Paré
Offre de formation : Certificat en communication digitale
1ère Edition du concours Start Up challenge : Moov Africa Burkina initie une formation sur l’Entrepreneuriat digital au profit de 37 jeunes candidats de ladite édition
Start-up challenge Moov Africa Burkina : Qui remportera la subvention de 5 millions de francs CFA ?
Prix de la lutte anti-corruption : Aimé Nabaloum de Le Reporter et Jean Baptiste Bouda de la RTB radio sont les lauréats
Cybersécurité : Avec l’entreprise CVP, prenez une longueur d’avance avec les solutions Kaspersky
CAMON 19 PRO, version artistique Mondrian pour bientôt
Courrier confidentiel N° 277 est là !
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés