Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’histoire de l’Afrique a été écrite par d’autres ; Nous devons posséder nos problèmes et nos solutions et écrire notre histoire.» Paul Kagamé

Réfection de la route Sakoinsé-Koudougou : Le ministre des Infrastructures s’imprègne de l’état d’avancement des travaux

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • dimanche 16 mai 2021 à 21h05min
Réfection de la route Sakoinsé-Koudougou : Le ministre des Infrastructures s’imprègne de l’état d’avancement des travaux

Problème de ravitaillement en eau, progression des travaux freinée par l’ONEA et la SONABEL. Voilà autant de raisons avancées par le groupe SOROUBAT-BF pour justifier son retard dans la rénovation de la voie reliant Sakoinsé à Koudougou. Cette situation ne trouble pas pour autant le ministre des Infrastructures et du Désenclavement, Eric W. Bougouma, venu sur les lieux le vendredi 14 mai 2021, pour toucher du doigt les réalités du terrain. Bien au contraire, le ministre se dira satisfait de l’état d’avancement du chantier, tout en y invitant les acteurs à mettre les bouchées doubles.

Le ministre Eric Bougouma en pleine inspection des ouvrages.

Le ministre en charge des Infrastructures, Eric Bougouma, s’est rendu avec son équipe ce vendredi 14 mai 2021, sur la route nationale N°14 (Sakoinsé-Koudougou, 42 Km) afin de passer à la loupe les travaux de réhabilitation conduits par l’entreprise SOROUBAT-BF. Dès son arrivée sur le chantier, le ministre a mis la main à la pâte, en vérifiant non seulement le respect des normes en matière d’aménagement et d’entretien des routes, mais aussi le niveau d’avancement des travaux.

Même si le ministre s’est dit « satisfait de la qualité des travaux », il s’est interrogé sur les raisons du retard accusé par la société dans la réalisation du chantier (exécution des travaux à 39,55%, pour un délai consommé de 85%). « Nous avons accusé ce retard parce que nous attendions que l’ONEA aussi bien que la SONABEL effectuent un déplacement de leurs infrastructures qui constituent un obstacle à l’évolution du chantier », a répondu Abdeljalil Achour, directeur des travaux de la SOROUBAT-BF.

Abdeljalil Achour, directeur des travaux de la SOROUBAT-BF.

Avant la fin de sa visite, Eric Bougouma a promis l’achèvement tôt ou tard de tous les chantiers en cours d’exécution et même ceux qui connaissent des difficultés de démarrage. Il a donné un délai de trois mois à la SOROUBAT-BF pour la finition de ce chantier. Ce chantier, faut-il le rappeler, a été officiellement lancé par le Premier ministre Christophe Dabiré le 16 janvier 2020. Mais c’est le 1er juillet 2020 que les travaux ont effectivement démarré.

Irène Coulibaly, gouverneur du Centre-Ouest.

D’un budget de plus de 7 milliards 424 millions de F CFA, le projet de réfection de la route Sakoinsé-Koudougou est financé à 95% par la Banque ouest-africaine de développement (BOAD), avec pour maître d’ouvrage le ministère des Infrastructures et du Désenclavement.

Hamed NANEMA
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
29e Assemblée générale des sociétés d’État : La SOGEMAB, l’AGETEER et la CNAMU en déficit, la SONABHY, la LONAB et la SONATUR en baisse de volume d’activités
Affaire recrutement frauduleux à la CNSS : La Cour de Cassation ordonne la reprise du jugement qui avait conduit à la réintégration des candidats
72h de l’Institut national des hautes études internationales (INHEI) : Les élèves s’interrogent sur leur contribution à la mise en œuvre du programme présidentiel
Nutrition maternelle et infantile : La supplémentation en micronutriments multiples lors de la grossesse pour prévenir les carences
Colloque national sur l’autonomisation des femmes : L’école et la famille au centre des échanges du deuxième jour des travaux
Employabilité des jeunes dans la région du Liptako-Gourma : Trois études pour appréhender l’ampleur du problème au Burkina
Protection du cyberespace burkinabè : La stratégie nationale passée à la loupe
Situation nationale du Burkina : La Coalition citoyenne pour la défense de la patrie (COCIP) se signale
Commune de Ouahigouya : Bientôt, la renaissance de la plateforme maraîchère
Journées de fraternité des cadres et responsables catholiques : Le concept "Ubuntu" au cœur des échanges
Fonds d’appui aux activités rémunératrices des femmes (FAARF) : Le sport pour débuter la commémoration des 30 ans
Concours professionnels 2021 : La technologie est au rendez-vous
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés