Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka dans son émission " Archives d’Afrique"

« Ke du Burkinabè » : Une foire pour valoriser les productions locales

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • samedi 1er mai 2021 à 09h00min
« Ke du Burkinabè » : Une foire pour valoriser les productions locales

Dans l’après-midi de ce vendredi 30 avril 2021 à Ouagadougou, s’est ouverte la 1re édition de la foire dénommée « Ke du Burkinabè » qui se poursuivra jusqu’au 2 mai prochain. Cette foire est organisée par l’entreprise sociale « Ke du Burkinabè », en collaboration avec l’Association des coopératives régionales d’Afrique et d’Asie (ACRA) et MANITESE, et d’autres structures engagées dans le domaine.

« Consommons sain, consommons burkinabè ». C’est sous ce thème que se tient, du 30 avril au 2 mai 2021 à Ouagadougou, une foire organisée dans le cadre de la valorisation de la production locale de nourriture fraîche et saine. Il s’agit, en clair, selon la cheffe de projet de l’association des coopératives régionales d’Afrique et d’Asie, Elena de Giosa, de faire connaître la boutique « Ke du Burkinabè » qui expose plusieurs produits locaux de qualité en vue de donner la possibilité aux petits producteurs et transformateurs d’accéder à un marché équitable.

Une vue de la boutique « Ke du Burkinabè ».

Une gamme de produits locaux exposée

Cette 1re édition de la foire « Ke du Burkinabè » donne l’occasion de découvrir une gamme de produits locaux transformés par les petits producteurs et transformateurs. Il s’agit, entre autres, de miel de toutes les variétés, de sauce de tomates dans des boîtes de conserve, de couscous de riz, de maïs et de sorgho, de poudre de moringa, du soumbala, etc. L’intention, selon la cheffe de projet, c’est d’étendre l’offre à des nouveaux produits de la tradition locale. L’exposition se tient au secteur 22, quartier Zogona de Ouagadougou, du 30 avril au 2 mai 2021.

Elena De Giosa, la cheffe de projet de l’association des coopératives régionales d’Afrique et d’Asie

Mais au-delà de donner la possibilité aux petits producteurs d’accéder à un marché équitable, « Ke du Burkinabè » utilise également des emballages de qualité et attrayants. Et la plupart de ses produits utilisent des emballages verts dans le souci de protéger l’environnement et de promouvoir la démarche vers une économie verte au Burkina Faso. « Ke du Burkinabè » et ACRA tentent d’aider les producteurs afin qu’ils bénéficient d’un marché équitable en tentant de rendre plus attractifs leurs produits à travers l’étiquetage et de rendre les emballages plus écologiques.

Christiano Bassanini, représentant de l’association des coopératives régionales d’Afrique et d’Asie

Et le représentant résident d’ACRA, Christiano Bassanini, d’ajouter que c’est le moment de promouvoir la production locale du Burkina. Car, c’est à travers cela que le pays pourra obtenir sa place dans la sous-région voire dans le monde entier, parce qu’il a une production agricole et agro-alimentaire d’excellente qualité.
Cette activité s’inscrit dans le cadre du projet « Entreprises sociales innovantes et participation des migrants pour l’inclusion sociale au Burkina Faso » mise en oeuvre par ACRA.

La foire a été financée par l’agence Italienne pour la coopération au développement.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Eglise évangélique Baptiste de Bobo-Dioulasso : Le torchon brûle entre des fidèles et leur pasteur
Gaoua : L’Agence nationale de biosécurité sensibilise les étudiants sur la biotechnologie
Santé animale : Les vétérinaires se penchent sur la réglementation du secteur
Colonel-major Pierre Tiendrébéogo, premier DG de l’ONI : « Les exigences de la technique ne sont pas toujours en synergie avec les contraintes financières »
Ministère en charge de la Femme : Les organisations syndicales dénoncent au Premier ministre la « dégradation du climat social »
Éducation : Le personnel du Lycée Philippe Zinda Kaboré manifeste ce 10 mai 2021
Religions : Le chrétien face aux sectes et aux sociétés ésotériques
UEMOA : Le président de la commission et ses sept commissaires prennent fonction
Burkina Faso : Des associations formées sur la promotion du don de sang
Affaire de Pazani : Selon le ministre Clément Sawadogo, le propriétaire légal a cédé volontairement son terrain
Affaire "mosquée de Pazani " : L’Union des jeunes avocats dénonce une remise en cause du principe de laïcité de l’Etat
Ziniaré : La campagne de souscription aux parcelles de la cité des forces vives ouverte du 10 au 16 mai 2021
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés