Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

Filière sésame : Le certificat d’accès au marché chinois expliqué aux acteurs burkinabè

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • jeudi 4 mars 2021 à 14h30min
Filière sésame : Le certificat d’accès au marché chinois expliqué aux acteurs burkinabè

L’ONG Lutheran World Relief (LWR) a initié, ce jeudi 4 mars 2021 à Ouagadougou, un atelier d’information sur le certificat d’origine fourni par la Chine populaire pour l’accès des produits burkinabè à son marché. Le secteur concerné par la rencontre est la filière sésame. L’exportation de ce produit devrait se faire sans droit de douane et sans quota vers l’empire du milieu. Pour cela, les acteurs doivent s’imprégner des conditions qui garantissent la qualité du produit.

Depuis le rétablissement des relations diplomatiques entre le Burkina et la Chine, 97% des produits burkinabè sont exemptés de droit douane et de quota. Cependant, la condition sine qua none pour bénéficier de cette préférence commerciale est de prouver l’origine burkinabè. Les exportateurs doivent également se conformer aux exigences du marché chinois. Dans le même temps, l’on se rend compte que c’est le sésame qui est le produit le plus exporté vers ce pays.

Les participants à l’atelier

Dans l’optique de permettre aux acteurs de la filière de mieux s’informer sur le marché chinois, l’ONG Lutheran World Relief a initié ce jeudi 4 mars 2021, un atelier d’information sur le certificat d’origine fourni par la Chine populaire. Selon Boubacar Sow, chef de projet Sésame à LWR, la présente rencontre vise à faciliter la compréhension de ceux qui sont impliqués dans le secteur du sésame. Il a aussi indiqué qu’il y a une nécessité d’avoir une cellule de veille. Ceci, pour la maitrise du risque pour que le sésame puisse être accepté sur le marché chinois.

Boubacar Sow, chef du projet sésame à LWR

C’est une activité que le directeur du commerce, Seydou Ilboudo, salue à sa juste valeur. Il a rappelé que l’objectif principal de l’activité est de sensibiliser les acteurs directs et indirects de la filière sésame sur les avantages et les procédures d’obtention du certificat d’origine. De façon spécifique, il s’agira selon lui de présenter le certificat d’origine chinois aux acteurs de la filière sésame. Ensuite, il y a les opportunités du marché chinois. Enfin, les uns et les autres pourront partager leurs expériences.

Les participants auront droit à deux communications. La première portera sur l’accord commercial entre le Burkina et la Chine. La deuxième parlera du certificat d’origine.

Dimitri OEUDRAOGO
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Fada N’Gourma : La police judiciaire appréhende cinq délinquants spécialisés dans le vol des produits pharmaceutiques destinés à la gratuité des soins
Relevé bimestriel de l’ONEA : Vers l’adoption d’un nouveau scénario
Ministère de la Femme : Les syndicats manifestent leur opposition à la nomination de la secrétaire générale
Café littéraire : Les juvénistes de saint Camille désormais outillés des conduites sécuritaires
Projet BioStar : Une innovation pour accroître l’accès à l’énergie dans les zones rurales
Mesure de gratuité des soins au Burkina : Save the children international plaide pour l’amélioration des allocations budgétaires
Centre de gestion de risques sociaux : Un conseil consultatif sectoriel pour mieux orienter les formations
Gestion de la composante 4 du PADEL : Du matériel roulant au profit des acteurs terrains
Institutionnalisation de la santé communautaire : Le Burkina Faso se prépare pour la deuxième conférence internationale
Dori : Eric Chevalier sur les traces des infrastructures réalisées par la France
Décès de Joanna OUEDRAOGO née ROUAMBA : Remerciements et faire part
Hôpital Sourô Sanou de Bobo-Dioulasso : La cuisine fait peau neuve
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés