Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ce n’est pas le cri mais le vol d’un canard sauvage qui dirige le troupeau pour voler et suivre.» Proverbe chinois

CHAN 2021 : La fête du football dans la crainte du Covid-19

Accueil > Actualités > Sport • Crédit photo Moussavou Billa • lundi 18 janvier 2021 à 17h00min
CHAN 2021 : La fête du football dans la crainte du Covid-19

Débuté le samedi 16 janvier 2021 par la rencontre Cameroun/ Zimbabwe, le Championnat d’Afrique des nations (CHAN), compétition réservée aux joueurs évoluant sur le continent est le premier grand tournoi de football africain organisé depuis le début de la pandémie du Covid-19. Outre ce défi, l’événement fait figure de test pour le Cameroun, qui doit accueillir dans un an la reine des compétitions africaines : la Coupe d’Afrique des nations (CAN).

La sixième édition du CHAN prévue se tenir du 16 janvier au 7 février 2021 oppose 16 sélections nationales africaines avec la particularité que les stars africaines évoluant à l’étranger n’ont pas le droit d’y participer. Initialement prévue se tenir en avril 2020, la compétition avait été repoussée à cause de la pandémie de Covid-19.

Malgré la recrudescence de l’épidémie, les supporters auront l’occasion de retourner dans les stades de football au pays de Roger Milla. En effet, plusieurs milliers d’aficionados du ballon rond sont attendus pour cette première grande compétition continentale depuis l’apparition du virus. Si cela constitue une délivrance pour certains supporters, l’inquiétude demeure au niveau des services de santé avec l’arrivée des voyageurs et le risque d’importation du virus.

Le CHAN va ainsi se dérouler pendant qu’une deuxième vague de l’épidémie frappe le continent africain et que l’apparition de nouveaux variants du virus fait craindre une explosion des contaminations dans un pays où il a déjà fait 451 morts et touché officiellement quelques 27 336 personnes. Face à cette situation, les autorités du pays ont adopté un protocole sanitaire qui consiste à la limitation à 25 % du taux d’occupation des stades lors des premières phases de la compétition, puis 50 % à partir des demi-finales, port du masque obligatoire, distanciation sociale, c’est-à-dire la distance entre deux spectateurs qui sera de deux à trois sièges.

Le football doit cependant se jouer

C’est dans cette ambiance que le Cameroun a ouvert le bal avec une victoire 1 but à 0 face au Zimbabwe au stade de Yaoundé en présence du président de la Fédération internationale de football (Fifa), Gianni Infantino, et du président par intérim de la CAF, Contant Omari. En seconde rencontre dans le même groupe A, les Aigles du Mali ont remporté le choc ouest-africain grâce à une tête incroyable à la 70e minute de l’arrière gauche Siaka Bakayoko au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé.

Une victoire qui permet au Mali de rejoindre le Cameroun en tête du groupe. Dans le groupe B, Nigériens et Libyens avaient l’honneur d’ouvrir le bal en première rencontre le dimanche 17 janvier. Ancien vainqueur de la compétition en 2014, les Libyens, qui sont présents au Cameroun après le forfait de la Tunisie avaient à cœur de bien débuter le tournoi face à une formation nigérienne très athlétique. Mais durant les 90 minutes, aucune des deux formations ne pourra inscrire le moindre but, synonyme des 3 points de la victoire.

Pour le 2e match de ce groupe, le derby entre la RDC et le Congo était très attendu. Cependant, c’est le covid qui s’est invité quelques heures avant le coup d’envoi. Ainsi, la RDC devait se passer de cinq joueurs, dont son cadre Issama Mpeko du TP Mazembe. Du Côté du Congo, deux joueurs ont également eu la désagréable surprise d’être testés positifs. Malgré cet imprévu de dernière minute, c’est la formation de Florent Ibengué qui parviendra à ouvrir le score à la 46e minute par Chico Ushindi profitant d’un cafouillage dans la défense des Diables Rouges. Victorieuse à deux reprises du Championnat d’Afrique des nations (2009 et 2016), la RDC réussit son entrée dans la compétition.

Les lions de l’Atlas veulent conserver leur couronne

Logé dans le groupe C, le Maroc détenteur du trophée entame sa compétition ce lundi 18 janvier 2021 face aux Eperviers du Togo au stade de la Réunification à Douala. Les lions de l’Atlas qui arrivent au Cameroun pour défendre leur titre sont les grands favoris de la compétition. Vainqueurs chez eux il y a 3 ans, les héros de 2018, comme Walid El Karti et Ayoub El Kaabi sont présents et souhaitent rééditer l’exploit de Rabat.

Cependant, ils devront se méfier d’un adversaire qui n’a rien à perdre et qui l’a prouvé lors des qualifications. Pour atteindre son premier CHAN, le Togo a éliminé le Nigeria, finaliste en 2018. L’autre opposition du groupe concernera Rwandais et Ougandais. Alors qu’il avait conduit le Rwanda en quart de final en 2016, l’entraineur irlandais, Johnny McKinstry, est de retour mais cette fois en tant que coach de l’Ouganda.

Il aura cette fois pour mission d’amener les « Cranes » à sortir de la phase de groupe, eux qui n’ont remporté qu’une seule victoire en quatre apparitions. De leur côté, les Rwandais Amavubis chercheront également une victoire contre leurs voisins. Ce premier match permettra à l’équipe victorieuse de prendre un excellent élan vers la qualification derrière le Maroc favori du groupe.

J.E.Z.
Lefaso.net


Programme des matches de la semaine

Lundi 18 janvier 2021

Groupe C : MAROC/TOGO 16H (GMT)
RWANDA/ OUAGANDA 19H (GMT)

Mardi 19 janvier 2021

Groupe D : ZAMBIE/TANZANIE 16H
GUINEE/ NAMIBIE 19H

Mercredi 20 janvier 2021

Groupe A : CAMEROUN/MALI
BURKINA FASO/ZIMBAWE

Jeudi 21 janvier 2021

Groupe B : LIBYE/ RD CONGO 16 GMT
CONGO/NIGER 19 GMT

Vendredi 22 janvier 2021

Groupe C : MAROC/RWANDA 16H GMT
OUAGANDA/TOGO 19 GMT

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés