Actualités :: CDP Houet : La recherche d’un consensus

Dans notre livraison du lundi 20 septembre 2004 nous parlions de la réunion CDP tenue le dimanche 19 septembre 2004 au siège du parti. La rencontre qui a regroupé le commissaire régional, les membres du Bureau politique national de la province et la section provinciale avait pour ordre du jour l’analyse et l’amendement des listes proposées par les trois premiers responsables des sous-sections d’arrondissement pour la composition des comités de base.

Mais comme cela est de coutume depuis quelques temps, l’unanimité n’était pas au rendez-vous entre ce qu’il convient d’appeler les "clans Koussoubé et Salia". Selon les informations que nous avons reçues les premiers responsables du parti auraient demandé à ceux de Bobo-Dioulasso le retour de la paix, de l’unité, du consensus et de la cohésion entre les différentes parties.

C’est dans ce sens que le commissaire régional M. Thomas Sanon aurait souhaité qu’en plus des directives du parti, l’on prenne en compte des recommandations qu’il a faites. Il s’agit de la reconduction pure et simple des anciens membres à condition toutefois que ceux-ci ne soient ni à la police, ni à la Maison d’arrêt et de correction de Bobo.

Egalement que l’on évite de proposer des militants venus d’autres partis. C’est ainsi que toujours selon nos sources, certaines listes ont été reconduites à 100% et d’autres à deux ou trois membres près. Et c’est justement ces dernières listes qui posent problème car il semble que le "clan Koussoubé" se sent lésé par ces remplacements. Ce qui a suscité des gorges chaudes et entraîné la suspension de la réunion.

A la reprise, il a été recommandé aux sous-sections l’établissement de listes complètes de l’ancien bureau. La semaine prochaine, au cours d’une autre réunion, ces listes seront comparées à celles qui ont été proposées par les sous-sections et ces dernières devront fournir des justifications valables aux remplacements qu’elles auraient effectuées. C’est sur cette recommandation que les parties à la rencontre se sont séparées dans une ambiance surchauffée entretenue par les "gros bras" et militants des deux clans.

Clarisse HEMA
Sidwaya

Discours de Roch Kaboré à la nation : « Le chef de l’Etat (...)
Situation nationale : Le MPP met en garde contre les (...)
Appel à Manifs de l’opposition : pourquoi FASOKOOZ (...)
Discours de Roch Kaboré à la nation : « Le nombre de morts (...)
Simon Compaoré à Ouahigouya : « Le terrorisme trouvera son (...)
Insécurité au Burkina : Le président du Faso constate les (...)
Roch Kaboré dans son adresse aux Burkinabè : « Le doute (...)
Situation nationale : Le président du Faso demande à (...)
Sociétés d’État : Le Premier ministre Christophe Dabiré (...)
Insécurité au Burkina : L’opposition suspend sa (...)
Elections couplées de 2020 au Burkina : Un recul par (...)
Burkina Faso : L’Assemblée nationale forme ses agents de (...)
Contentieux électoral de novembre 2020 : La CODEL (...)
Lutte contre l’insécurité au Burkina : L’Assemblée (...)
Concertations communales sur le processus de Réconciliation
Ministère de la Fonction publique : Le Chef de file de (...)
Burkina Faso : La CENI veut se doter d’une stratégie de (...)
Programmation budgétaire 2022-2024 au Burkina : Vers un (...)
Burkina : L’Assemblée nationale se délocalise à (...)
Vie constitutionnelle : « Toutes les crises au Burkina (...)
Burkina : L’opposition maintient sa demande de (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11151


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés