Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’histoire de l’Afrique a été écrite par d’autres ; Nous devons posséder nos problèmes et nos solutions et écrire notre histoire.» Paul Kagamé

Assemblée nationale : La durée de mise en œuvre du PROCAB prolongée de sept mois

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 2 octobre 2020 à 22h25min
Assemblée nationale : La durée de mise en œuvre du PROCAB prolongée de sept mois

Les partenaires techniques et financiers ont renouvelé leur confiance en l’Assemblée nationale pour la mise en œuvre du Programme d’appui commun à l’Assemblée nationale du Burkina (PROCAB). C’était ce vendredi 2 octobre 2020 à Ouagadougou, au cours des travaux du 3e comité de pilotage dudit programme. Prévu pour prendre fin en juin 2021, date de l’échéance des trois ans de sa mise en œuvre, le PROCAB prendra fin en décembre de la même année, soit sept mois de prolongation.

Le comité de pilotage de la mise en œuvre du PROCAB, composé des partenaires techniques et financiers, ont renouvelé leur confiance en l’Assemblée nationale du Burkina, ce 2 octobre à Ouagadougou.

A quelques mois de la fin du PROCAB, l’heure est au bilan. Pour s’y faire, le comité de pilotage, composé des partenaires techniques et financiers et des parlementaires, a examiné les retombées du programme. C’était en présence du président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, du Centre parlementaire canadien ; des membres du bureau du Parlement ; des présidents des groupes parlementaires ; du représentant du Chef de file de l’opposition politique ; des responsables de l’administration parlementaire ; des ambassadeurs de l’Union européenne, de la Suède, de la Suisse.

Le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé

Alassane Bala Sakandé, dans son allocution, a salué l’initiative qui a contribué au renforcement des capacités des députés et de l’administration parlementaire. Il a invité les partenaires à œuvrer de façon continue aux cotés de l’Assemblée nationale.

Pour le député Ousmane Alpha, « c’est avec satisfaction que nous avons dressé le bilan de la mise en œuvre du PROCAB. Ce qui a abouti à l’ajout de sept mois pour la continuité dudit programme ».

Les partenaires techniques et financiers

Prenant la parole, Antonio Marquez Camacho n’a pas caché la volonté de l’Union européenne et des partenaires d’accompagner le Burkina Faso. Selon lui, l’ajout des sept mois de mise en œuvre du PROCAB est le fruit des discussions communes.

E.K.Samboé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Arrondissement N°2 de Bobo-Dioulasso : Une session pour dresser le bilan des cinq ans de gestion du maire
Ministère de la Fonction publique : Le Syndicat des contrôleurs et inspecteurs du travail dénonce une gestion clientéliste des ressources humaines
Région des Hauts-Bassins : Plus de 57 000 candidats à la conquête du Certificat d’études primaires session 2021
Secteur apicole au Burkina : Deux cents apiculteurs reçoivent des kits de production subventionnés
Insécurité au Burkina Faso : Le Mouvement pour la résistance populaire menace de monter au front
Région du Sahel : Plus de 7000 candidats composent les examens du CEP et du BEPC
BEPC session 2021 : Plus de 43 000 candidats en lice dans les Hauts-Bassins
Prévention et gestion des conflits agropastoraux : Les capacités des agents des forces de défense et de sécurité, et des magistrats renforcées
Lassané Savadogo, DG CNSS, dans l’émission Tapis d’honneur : « Pour la défense de son territoire, le Burkina compte d’abord sur son armée »
Insécurité au Burkina Faso : Le mouvement pour la résistance populaire menace de monter au front
BEPC 2021 : 43 762 candidats en lice dans les Hauts-Bassins
Fraude de marchandises : Six présumés délinquants dans les filets de la Police et la Douane
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés