Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui ose traverser les grands fleuves ne craint pas les petites rivières.» Proverbe Chinois

Planification familiale : La gratuité des soins étendue à l’ensemble du territoire

Accueil > Actualités > Conseil des ministres • LEFASO.NET • mercredi 3 juin 2020 à 23h19min
Planification familiale : La gratuité des soins étendue à l’ensemble du territoire

Le Conseil des ministres de ce 3 juin 2020 a décidé de l’extension de la gratuité de la planification familiale sur tout le territoire national burkinabè. Après la phase pilote qui a couvert deux régions, la mesure devient nationale.

Le 23 janvier 2019, le gouvernement adoptait un décret portant gratuité des soins et services de la planification familiale. Deux régions ont été choisies pour expérimenter la mesure. Il s’agit du Centre-Ouest et des Cascades. Le Conseil des ministres de ce mercredi, 3 juin 2020, a finalement adopté le principe de l’extension de la gratuité de la planification familiale à tout le pays.

« Après six mois de mise en œuvre, le bilan de cette mesure autorise que le gouvernement l’étende à l’ensemble du pays », a expliqué le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement. Cela vise selon lui, à capturer le dividende démographique pour viser une incidence de la fécondité de 4,7% et une prévalence contraceptive de 32% en 2020.

Au titre du ministère de l’agriculture et des aménagements agricoles, le plan de réponse et de soutien aux personnes vulnérables à l’insécurité alimentaire et à la malnutrition pour 2020 a été également adopté. Remis Fulgance Dandjinou explique que l’analyse de la vulnérabilité alimentaire fait ressortir 16 provinces sous pression au cours de la période de soudure, allant de juin à août, et 12 autres dans une phase de crise si aucune intervention n’était faite. Pour ce faire, des mesures ont été prises pour l’assistance alimentaire des personnes vulnérables, le soutien à la production agricole et animale, ainsi que la prévention et la prise en charges des enfants atteints de malnutrition.

La question du Covid-19 n’a pas été éludée au cours de cette réunion hebdomadaire des ministres. Le ministre en charge de l’éducation nationale a ainsi annoncé que son département a, à ce jour, 1 million 150 mille 537 masques disponibles et livrés, dans le cadre de la reprise des cours. Mais les deux masques promis à chaque enseignants et élèves ne sont pas encore effectifs.

Stanislas Ouaro, foi du porte-parole du gouvernement, a rassuré le conseil, que des efforts sont faits pour que le reste des masques soit livré d’ici mi-juin 2020. Sur le front social au niveau de l’enseignement, le ministre de la communication a annoncé la poursuite du dialogue entre le ministre en charge de l’éducation et l’ensemble des partenaires sociaux. Ce, pour trouver des solutions en vue de l’achèvement de l’année scolaire 2019-2020.

Toujours sur la question du Covid-19, mais cette fois en lien avec l’élan de solidarité, le gouvernement s’est penché sur les contributions au cours de ce conseil. Et à ce jour, a annoncé Rémi Fulgance Dandjinou, les contributions citoyennes en faveur de la lutte contre l’épidémie s’élèvent à 2 milliards 411 millions 443 mille 888 francs CFA, au niveau du compte ouvert au Trésor.

Le porte-parole du gouvernement a été interpellé, sur les attaques terroristes survenues le weekend dans les régions du Nord, du Centre-Nord et de l’Est. Le Conseil des ministres en-a-t-il fait cas ? En réponse, le ministre a précisé que le gouvernement avait déjà présenté ses condoléances aux familles des victimes.

Aussi, que plusieurs questions d’actualité ont été abordées à ce rendez-vous hebdomadaire. « Nous sommes dans une guerre asymétrique. C’est certain que nous ne pouvons pas garantir que ce genre d’attaque ne va pas se reproduire, mais il est certain que nous devons tout faire pour que ça ne se reproduise pas. », a-t-il souligné.

TCS
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 3 juin à 23:39, par Zach En réponse à : Planification familiale : La gratuité des soins étendue à l’ensemble du territoire

    Bravo au ouvernement pour la gratuite des soins pour la planification familiale ! Cela ne suffit pas ; il faut faire une campagne extensive et qui dure dans le temps. Et dans au moins 5 ans, cette politique demontrera ses fruits. Si rien n’est fait, le nombre prendra dessus et ce sera la galere perpetuelle pour tous les Burkinabes.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin à 03:14, par Deception Totale En réponse à : Planification familiale : La gratuité des soins étendue à l’ensemble du territoire

    Avec cette histoire de sentiment anti-Français, beaucoup de nos commentaires sont sensurés ou supprimés. J’ose esperer que le moderateur aura le courage de ne pas me baillonnner :

    Peut-être que le Burkinabé de la rue ne comprend pas reellement ce que vous êtes entrain de vouloir faire par cette annonce pour plaire aux occidentaux. Or face aux impérialistes notre seule force aujourd’hui c’est notre nombre.
    La planification familiale, est l’ensemble des moyens que le gouvernement met pour contrôler et limiter les naissances.
    Les Français, les Allemands et les Européen en général payent leurs femmes pour avoir des enfants (Verifier ces faits) et à l’opposé ces memes pays qui incitent leur femmes à avoir beaucoup d’entants en les payant demandent aux Africains de réduire les naissances. Mais c’est ce que Macron a demandé de faire lors de son passage à Ouaga du vivant feue Salifou Diallo. Etendre la planification à tout le territoire Burkinabé c’est implémenter le plan diabolique de Macron mais aussi de Bill Gate qui cherche à stériliser nos sœurs et nos mamans et réduire la population a un niveau ou l’occident pourra toujours dominer le monde. Cette planification est imposé a toute l’Afrique. les occidentaux savent tres bien qu’en 2050 nous atteindrons afin notre nombre initial avant le début de l’esclavage. Les occidentaux cherchent par tous les moyens à nous réduire à nous eradiquer (ils se frottaient déjà les mains avec le COVID-19 esperant une ecatombe ; mais Dieu ne dort pas on s’en est tiré). Ce qui intéresse les occidentaux, c’est s’accaparer de nos terres et de nos ressources naturelles. Les Chinois et les Russes reviennent aussi en force. Nos dirigeants à 2 sous ne voient ni ne comprennent ce qui se trame ou alors ils osnt complètement corrompus. Ils suivent bêtement ce qu’on leur petit maitre de Macron leur dit ; avant lui de fut le nain Sarkozi. Notre jeunesse c’est notre force elle représentera 1/3 de la jeune force vive mondiale en 2050. Nois retrouverons enfin notre capacité que l’esclavage avait reduite en laissant que les veillard sur le continet Africain. En 2050, 80% des francophone seront en Afrique et cela effraie la France. L’Europe est vieillissante, ne comprenez vous donc pas sacré nom d’un chien qu’on vous manipule pour des raisons géopolitiques ?
    J’ai trop la rage quand je vois des intellectuels tous qu’ils sont emboucher la même trompette que Macron sans chrcher a analyser le pourquoi. Hey !! Dieu aide nos dirigeants à comprendre et à enfin prendre les décisions qu’il faut.
    Même si vous avez peur de Macron, faite juste semblant de planifier. es occidentaux ont tout essayé (vaccins mortels. Injection de SIDA, EBOLA, Moustiques génétiquement modifié, etc.) sans succes. Ils ont refusé d’eradique le paludisme qui fait 500000 morts par ans en Afrique (Artemisia interdite en France et OMS) maintenant ils en viennent à utiliser les valets locaux pour faire le sale boulot. Réveillez vous. Dans certain pays les noirs sont systematiquement tués. Ne voyez-vous toujours pas ?

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin à 06:39, par Vérité indiscutable En réponse à : Planification familiale : La gratuité des soins étendue à l’ensemble du territoire

    Pendant que les gens désirent nous diminuer par tous les moyens et que les autres peuples d’Afrique s’y opposent, c’est nous les burkinabé qui acceptons non seulement de stériliser nos populations mais aussi de porter atteinte à leur santé sur la longue durée. Bienvenus aux cancers, aux enfants malformés et aux maladies rares. Nous voulons ressembler aux occidentaux, soyons donc prêts à la disparition de nos bras valides, à la naissance d’idiots et à l’apparition extraordinaire de vieux souffrant d’Alzheimer et autres.
    J’ai honte !

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin à 12:03, par Sidpassata Veritas En réponse à : Planification familiale : La gratuité des soins étendue à l’ensemble du territoire

    l’Europe considère (sans le dire) que sa population est vieillissante et que les Africains (disons même les noirs) sont de plus en plus nombreux dans le monde et risquent de conquérir leur continent. C’est un peu comme l’État d’Israël qui à peur du péril arabe et qui fait tout pour que les juifs gardent le dessus à tout prix (y compris une colonisation et un traitement inhumains des palestiniens). A nos États, les occidentaux imposent une politique forcée de limitation des naissances alors que tout le monde sait que l’Afrique noire est sous-peuplée. De toute évidence, cette Afrique croupit sous la violente prédation à la fois interne que externe et non sous le poids d’une démographie que l’on prétend être effrayante pour notre avenir. Notre plus grand problème c’est plus de savoir comment faire pour que l’or, le coton et toutes les autres richesses qui nous appartiennent soient réellement mis au bénéfice de nos populations et de nos générations futures, au lieu d’être essentiellement mis au service de la prospérité de ceux qui nous imposent de réduire notre croissance démographique. Leur contient est surpeuplé, mais ils ont pour leur pays, des politiques natalistes qui favorisent les familles nombreuses et encouragent ceux qui ont des enfants.

    Messieurs nos gouvernants, faites en sorte que les populations quittent la misère et l’ignorance extrêmes et vous verrez que personne n’aura besoin de dire à l’autre combien d’enfant il faut faire. Que pensez-vous des retombées de l’exploitation minières, de la filière coton, de la production agricole, des taxes, de l’organisation du secteur agricole, de la sécurité des paysans agriculteur et éleveur (en particulier de l’agriculture familiale qui fait vivre la grande majorité des burkinabè), quelle rigueur dans les politiques de développement et dans la répression de la corruption qui épuisent les populations les plus démunies... Votre responsabilité est trop grand pour que vous acceptiez des politiques exogènes qui ne prend en compte que les effets en omettant sciemment les causes : c’est la politique de l’autruche.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin à 14:01, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Planification familiale : La gratuité des soins étendue à l’ensemble du territoire

    - En matière de Planification familialle, c’est aux mossis et aux peuls qu’il faut s’adresser en priorité. Leurs cases font trop de bruit la nuit.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin à 15:10, par Don De Dieu En réponse à : Planification familiale : La gratuité des soins étendue à l’ensemble du territoire

    Ma foi...
    Mais je comprends, il faut plus de contraceptifs pour l’éradication du paludisme.
    Si nous savions ce qui est derrière cela...

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin à 15:27, par moi même En réponse à : Planification familiale : La gratuité des soins étendue à l’ensemble du territoire

    La Chine a plus d’un milliard 500 millions d’habitants et elle est entrain de détrôner les USA au plan mondial. En Afrique, le Nigeria est la première puissance avec ses plus de 70 millions d’habitants. L’Afrique 3e plus grand continent après L’Asie et l’Amérique est le moins peuplée de la terre. Notre force sera notre nombre. Intégrez cela. Compris ? On dirait que ce gouvernement est maudit.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin à 15:45, par Sitta Bary En réponse à : Planification familiale : La gratuité des soins étendue à l’ensemble du territoire

    Je partage l idée que la contraception planifiée est inutile et nocive par les méthodes entreprises. Laissez les familles s organiser par la méthode naturelle c a d. sans médicaments ou autres comme les sterilets. Les difficultés économiques que les familles connaissent actuellement et à venir vont contraindre naturellement celles ci à réduire le désir d avoir de nombreux enfants : santé, éducation, et autres prises en charge.
    C’est un point de vue. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin à 20:20, par Nabi Kiera En réponse à : Planification familiale : La gratuité des soins étendue à l’ensemble du territoire

    Chapeau à Déception Totale. Vous avez tout dit.
    Faut-il que ceux qui comprennent donnent des cours à nos dirigeants afin qu’ils sachent que la population est un moteur de développement et non pas le contraire comme ceux qui veulent continuer de nous dominer tentent de nous l’imposer.
    Les dirigeants qui appliquent les leçons occidentales, françaises en l’occurrence, en matière de planification familiale sont les représentants de la France. Sarkozy et Macron pour ne citer que ceux-là l’ont exprimé sans ambages pendant les grandes rencontres.
    Ils sont contre notre développement à travers notre population.
    Il faut faire comprendre aux populations que les dirigeants représentant les intérêts français ne pourront jamais mettre en oeuvre des plans et programmes de développement sérieux pour le progrès de notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juin à 00:16, par Hayi En réponse à : Planification familiale : La gratuité des soins étendue à l’ensemble du territoire

    Je vois qu’on a encore du chemin à faire pour educated bien des gens au FASO.
    Je dis FÉLICITATIONS au Gouvernment n’en déplaise à ceux qui pensent le contraire. La Planification familiale, pour ceux qui savent de quoi il s’agit, c’est la clé du développement du Burkina Faso.
    On dit souvent que le lit du pauvre est fertile. Les Burkinabé ont développé les autres pays voisins au dépens de leur propose pays à cause de la pauvreté. Et ça continue. Mais ça suffit. Que chacun en vrai responsable, fasse le nombre d’enfants qu’il peut nourrir sans compter sur l’Etat qui est la pour tout le monde.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Compte rendu du Conseil des ministres du jeudi 06 août 2020
Explosion au Liban : Quatre Burkinabè parmi les blessés (Conseil des ministres)
Compte rendu du Conseil des ministres du jeudi 30 juillet 2020
Burkina : La réouverture des frontières aériennes est prévue pour le 1er août 2020
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 22 juillet 2020
Découplage des élections de 2020 : « Le gouvernement attend le rapport parlementaire avant de se prononcer », réagit Rémis Fulgance Dandjinou
Examens et concours 2020 : 779 542 élèves composeront du 14 au 28 juillet
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 08 juillet 2020
Conseil des ministres : Vers le relèvement des pensions de 750 agents des collectivités territoriales
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 24 juin 2020
Affaire Armand Béouindé : « Que la justice fasse son travail ! », lance le porte-parole du gouvernement
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 17 juin 2020
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés