Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a deux façons de faire face aux difficultés : soit on les transforme, soit on se transforme en les affrontant» P. Bolton

Statue de Thomas Sankara : L’ambassadrice de Cuba au Burkina dépose une gerbe de fleurs

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 25 mai 2020 à 23h00min
Statue de Thomas Sankara : L’ambassadrice de Cuba au Burkina dépose une gerbe de fleurs

La statue géante en bronze de Thomas Sankara, dévoilée le 17 mai dernier, a reçu, lundi le 25 mai 2020, sa première gerbe de fleurs. C’est l’ambassadrice de Cuba au Burkina, Nadieska Navarro Barro, qui est venue honorer la mémoire du père de la révolution burkinabè.

C’est en compagnie des membres du Comité international du Mémorial Thomas Sankara que l’ambassadrice de Cuba au Burkina Faso, Nadieska Navarro Barro, a déposé, lundi 25 mai 2020, une gerbe de fleurs, premier du genre, au pied de la statue géante en bronze du père de la révolution burkinabè. La diplomate a voulu ainsi rendre hommage à Thomas Sankara et au leader de la révolution cubaine, Fidel Castro.

La diplomate, Nadieska Navarro Barro, plante un arbre en signe de la relation entre les deux pays Burkina Faso-Cuba

Pour Nadieska Navarro Barro, c’était très important et très symbolique d’être la première ambassadrice ici au Burkina Faso à venir au pied de la statue pour déposer cette gerbe. « C’est un petit hommage que nous rendons à un grand homme comme Thomas Sankara. Et c’est pourquoi, nous avons profité de la célébration de la Journée de l’Afrique pour rendre cet hommage. Un premier site du président Thomas Sankara, c’est vraiment très historique et symbolique pour les relations entre les deux pays, le Burkina Faso et Cuba », a fait savoir la diplomate cubaine.

Une photo de famille pour marquer le dépot de la gerbe

Et son souhait, c’est que d’autres ambassadeurs, d’autres personnalités et l’ensemble du peuple burkinabè viennent à sa suite pour rendre hommage à ce grand homme.
Pour marquer son passage au Mémorial Thomas Sankara, Nadieska Navarro Barro a aussi planté un arbre sur le site, comme symbole de l’amitié et de la solidarité entre le Burkina Faso et Cuba.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 25 mai à 22:14, par Un Burkinabê En réponse à : Statue de Thomas Sankara : L’ambassadrice de Cuba au Burkina dépose une gerbe de fleurs

    Tout ça doit faire mal à Blaise Compaoré.
    Il a voulu effacer l’image de Thom. Sank. mais ça n’a pas marché. On ne peut jamais tuer un héros. Gloire Eternelle à toi PF.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 01:36, par ARMAND En réponse à : Statue de Thomas Sankara : L’ambassadrice de Cuba au Burkina dépose une gerbe de fleurs

    C’est Dieu qui est fort. Sankara que Blaise a laissé enterré comme un animal a été érrigé en héro. Un grand homme n’est pas petit. Ici ce n’est pas une question d’ancienneté ni de compétence mais de valeur. On attend la gerbe de Eddy et son CDP

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 08:06, par OPINION PLURIELLE En réponse à : Statue de Thomas Sankara : L’ambassadrice de Cuba au Burkina dépose une gerbe de fleurs

    LA LUCHA CONTINUA SIEMPRE SIEMPRE LA VICTORIA ES NUESTRA
    LA PATRIE AFRICAINE OU LA MORT, LA VICTOIRE EST A NOUS
    BRAVO AU PEUPLE COMBATTANT FRERE CUBAIN POUR CETTE EXPRESSION

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 08:14, par la lumière En réponse à : Statue de Thomas Sankara : L’ambassadrice de Cuba au Burkina dépose une gerbe de fleurs

    La photo du Lion de Bulkiemdé devrait normalement figurer parmi les bustes en bas mais il a décliné l’offre à la dernière minute. Ce n’est pas n’importe qui veut mourir en héros comme THOM SANK. THOMA tu as accepté mourir pour ton peuple, pour l’Afrique et pour le monde. Nous allons continuer le combat pour la liberté, pour l’émancipation des peuples, contre le terrorisme, contre l’impérialisme et pour une monnaie digne de nos ancêtres, une monnaie non coloniale et non arrimée à une colonie. La patrie ou la mort Nous vaincrons. Merci Camarade

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 09:06, par ali baba En réponse à : Statue de Thomas Sankara : L’ambassadrice de Cuba au Burkina dépose une gerbe de fleurs

    Merci beaucoup Excellence pour le signe d’amitié exemplaire dont vous faites preuve pour le peuple burkinabè et les hommages a son héros. Nous en sommes très fiers et vous disons Merci. La patrie ou la mort, nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 17:41, par Sacksida En réponse à : Statue de Thomas Sankara : L’ambassadrice de Cuba au Burkina dépose une gerbe de fleurs

    C’est tres bien cet Hommage de l’Ambassadrice de CUBA au Chef de la Revolution d’Aout 83, et traduit l’amitie entre le peuple Cubain et bien sur son Chef historique Fidel Castro et le peuple Burkinabe. Toutefois, il faut refaire cette Statue de Thomas Sankara pour quelle reflete reellement l’Image et les traits de notre Heros National car cela est tres important pour la posterite dans les decennies a venir et pour tous les visiteurs du Monde entier qui viendrait en "pelerinage" dans ce Memorial. Oui, des artistes Africains ou Internationaux peuvent bien le reproduire exactement comme sa photo de cet Homme qui s’est sacrifie et donne sa vie au peuple Burkinabe qu’il a tant aime. On parle de 150 millions, ce n’est rien devant l’utilite et la necessite de cette Statue. En rappel, Thomas Sankara avait reverse au Tresor Public pres de 4 milliards de dons qu’il avait recu en cadeau ; sans oublier que sa bonne gestion des finances et de l’economie en 4 ans avait laisse pres de 50 milliars au Tresor ; alors qu’il avait herite d’un Etat ou les Caisses etaient reellement vides. En tout etat de cause, gloire eternelle a ce patriote et ses compagnons civils et militaires assassines le 15 octobre 1987. Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 18:39, par elki En réponse à : Statue de Thomas Sankara : L’ambassadrice de Cuba au Burkina dépose une gerbe de fleurs

    Le gouvernement est là pour servir, et non pour ce servir ou servir quelques puissance du jour où de la veille.

    Le peuple aime la liberté, pour que passe la liberté. Les détourneurs de la liberté ne doivent pas passer, en un mot : Je voudrais vous dire que nous devons pas tenir le peuple à respect mais réserver tous le respect au peuple.
    La liberté c’est ne pas l’anarchie. Le peuple a droit à la liberté.

    Cette liberté ne doit pas se confondre avec la liberté des uns d’exploiter les autres pour des profits illicites, la spéculation, les détournements ou l’escroquerie.

    Thomas Sankara

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 22:33, par kalonji rock En réponse à : Statue de Thomas Sankara : L’ambassadrice de Cuba au Burkina dépose une gerbe de fleurs

    Thomas sankara le defunt qui a une longue vie,le defunt qui aura le dernier mot. Mr Blaise Compaore où se trouve le pouvoir pour le quel Sankara a eté assassiné ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Ouagadougou : « Pas de route, pas de votant », préviennent les habitants de Rimkiéta
Épreuves écrites des examens 2020 : Le ministre Ouaro souhaite un bon déroulement de la session et plein succès aux candidats
Don Bosco Mullan : L’Irlandais qui veut ériger un monument du capitaine Thomas Sankara au siège de l’Union Africaine
Justice : Safiatou Lopez écope de 24 mois de prison ferme
Questions sécuritaires et sociales : L’AJUDE-BF prône des solutions endogènes
Lutte contre le paludisme : La campagne de prévention lancée à Ziniaré
Education : Le Lycée scientifique national de Bobo-Dioulasso devrait recevoir ses premiers pensionnaires en octobre 2020
Lutte contre le Covid-19 : Dicko Fils, Habibou Sawadogo et Nourat s’engagent auprès de l’UNICEF
Axe Kantchari - Diapaga : L’escorte du président du CSC, Mathias Tankoano, victime d’une attaque terroriste
Loropéni : Un conflit communautaire fait 3 morts
Régularisation des indemnités des magistrats : L’intersyndicale dénonce un "plan funeste pour asphyxier financièrement" les acteurs
Lutte contre le paludisme : La campagne de chimio prévention débute le 13 juillet 2020
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés