Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne vous laissez pas éteindre, vous ne savez pas pour qui vous êtes lumière. »  Igor Markvitch

Economie : Le patronat burkinabè préoccupé par la situation nationale

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET • samedi 14 mars 2020 à 10h00min
Economie : Le patronat burkinabè préoccupé par la situation nationale

Le vendredi 13 mars 2020, le premier ministre, Christophe Dabiré, a reçu en audience une délégation du Conseil national du patronat burkinabè (CNPB), conduite par son président Apollinaire Compaoré. La délégation dit être venue aborder des questions d’actualités nationales qui portent aussi atteinte aux affaires.

À la sortie de l’audience, la délégation a, par la voix du premier vice-président, Seydou Diakité, affirmé qu’il s’agit d’une visite de courtoisie à l’endroit de son excellence monsieur le premier ministre. C’est la deuxième du genre depuis l’élection du président Apollinaire Compaoré à la tête du patronat burkinabè.

Au-delà de la visite, le premier vice-président déclare qu’ils ont eu un entretien avec le chef du gouvernement sur l’évolution de la situation nationale. « Nous sommes des chefs d’entreprises et nous avons besoin de quiétude, de tranquillité et de paix pour évoluer dans nos affaires et accompagner efficacement l’Etat dans la quête de solutions aux problèmes de notre pays », a-t-il affirmé. De son avis, il est normal que de temps à autre il y ait ces concertations entre eux et le gouvernement pour aborder leurs préoccupations et porter à sa connaissance les problèmes dans le monde du travail.

Il a aussi avoué que le CNPB est en concertation avec l’Union d’action syndicale (UAS), dont l’évolution des pourparlers a été portée à la connaissance du Premier ministre. Pour lui, il faut avancer dans l’intérêt des travailleurs et dans celui de la nation, sans occulter l’intérêt des entreprises, parce que dit-il : « il n’y a pas de développement aujourd’hui sans concertation ».

D’où l’importance de discuter avec le gouvernement et s’assurer qu’il pourra accompagner efficacement le développement des entreprises pour qu’elles puissent répondre aux besoins de la jeunesse. Convaincu que lorsque l’on parle de création d’emplois et de richesses, il ne faut pas occulter les personnes qui investissent pour rendre cela possible.

Le vice-président du CNPB ajoute que le patronat est aussi préoccupé par les questions de stabilité, de sécurité et de paix intérieure. La garantie de ces préoccupations signifie que chaque citoyen peut vaquer tranquillement à ses activités, payer ses impôts et faire ses transactions sans dérangement.

C’est un ensemble de points, dit-il, pour lesquels un cadre de concertation va être créé entre le gouvernement et le secteur des entreprises, pour tenir régulièrement des rencontres et débattre de tous ces problèmes.

Un mémorandum, qui récapitule l’ensemble des préoccupations du monde des affaires au Burkina Faso, a été remis au chef du gouvernement, à l’issue de la visite.

Etienne Lankoandé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lutte contre le Covid-19 : La SONATUR débloque 15 millions de F CFA pour soutenir plusieurs communes
Coronavirus : La SONATUR offre trois millions de F CFA au ministère de la Santé
In memoria : POE-NABA KANGO DE VILLY
Décès de El hadj KABORE Sibiri Lassané : Remerciements et faire part
Lutte contre le Covid-19 : La BCEAO rend gratuits les transferts électroniques dont la valeur est inférieure ou égale à 5000 F CFA
Entrepreneurs et entreprises burkinabè : Quel plan de réponse pour rester en activité et protégé contre le COVID-19 ?
Conséquences économiques du Covid-19 : Des institutions financières au chevet des pays africains
Lutte contre le Coronavirus : Des spécialistes de la fiscalité proposent 45 mesures
COVID-19 : La ligue des consommateurs dénonce l’augmentation des prix du gel hydroalcoolique
Mesures contre le Covid-19 : Entre crainte et espoir pour les entreprises burkinabè
Lutte contre la propagation du covid-19 : Message du Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso
Lutte contre le Covid-19 : Le ministère du commerce fixe les prix du gel hydro alcoolique
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés