Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Sans émotions, il est impossible de transformer les ténèbres en lumière et l’apathie en mouvement.» Carl Gustav Jung

DOPPEL MUNICH s’invite au Burkina Faso

Accueil > Actualités > Economie • • mercredi 22 janvier 2020 à 15h30min
DOPPEL MUNICH s’invite au Burkina Faso

Après avoir tenu en haleine les consommateurs à travers un teasing qui a débuté le 07 janvier, la BRAKINA a procédé, ce vendredi 17 janvier 2020, au lancement officiel de la nouvelle marque de bière appelée DOPPEL MUNICH. Harmonieusement décorée aux couleurs de la marque, la cour du SIAO a servi de cadre enchanteur à cette soirée de lancement qui a rassemblé des gérants de Points de Vente (maquis, restaurant…), de Distributeurs Agréés et de consommateurs de bière de caractère.

En rappel, DOPPEL MUNICH est une bière premium avec un taux d’alcool de 6,5%. Elle se distingue par ses couleurs rouge, noir et un buffle d’Afrique lui conférant es valeurs panafricaines. DOPPEL MUNICH procure au consommateur force, virilité et puissance et se veut une bière qui lui révèle sa force intérieure.
DOPPEL MUNICH est disponible dans vos points de vente habituels des produits BRAKINA au prix de 600 francs CFA.

DOPPEL MUNICH, Révèle ta force intérieure.

Arrivée des invités 1
Mot de bienvenue de M. Amadou KABORE, Responsable Marketing Stratégique de la SODIBO
La Reine de la soirée apportant la bouteille de DOPPEL MUNICH
Remise de la bouteille DOPPEL MUNIC à M. Ousmane ZALLE, Chef de Produits Boissons Alacoolisées de la SODIBO
Les invités dégustant la nouvelle bière brune DOPPEL MUNICH

Vos commentaires

  • Le 23 janvier à 09:39, par lalou En réponse à : DOPPEL MUNICH s’invite au Burkina Faso

    Bien recu mais, dite a votre partenaire SODIBO de voir un peu devant leur porte à la ZAD le gros trou que que leurs camions ont creusé et qui couvre la zone de poussière il ne suffit pas seulement que de faire du bénéfice.

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier à 10:06, par zongo marcel 76553621 En réponse à : DOPPEL MUNICH s’invite au Burkina Faso

    Doppel ^pour moi c est bien de varier mais le prix de vente au consommateur n’est pas concurrentielle au vus des autres produits des concurrents.
    Je proposait une réduction du taux d’alcole et de revoir le prix de vente final

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier à 10:44, par SONAHI En réponse à : DOPPEL MUNICH s’invite au Burkina Faso

    Qu’est-ce qu’une boisson étrangère dont nous ignorons les ingrédients ayant servi à la fabrication vient chercher encore au Burkina Faso. SVP, limitons le nombre de nos boissons ici au Faso. Trop de marque de bière et de sucrerie. Il se pourrait que tout ça, j’imagine, c’est pour contre-carrer les promoteurs de la boisson LIBS parce que les burkinabé ont arrêté de consommer la BRAKINA. Il nous faut une vraie politique de la boisson en limitant les types de bière à deux (SOBBRA et LIBS), la sucrerie également à deux (DANFANI et FANTA). On pourrait ajouter CHILL et EAU LAAFI. Le reste, on interdit la fabrication et vous verrez que les burkinabé se porteront de mieux en mieux. Comment un peuple peut-il espérer se développer dans la vente et la consommation de la boisson. Il parait aussi que c’est BRAKINA qu’on sert la plupart dans les bouteilles de SOBBRA. Est ce vrai ?
    Juste un petit exercice sur les différents types de boissons au BF : SOBBRA, BRAKINA, BEAUFORT, CASTEL, LIBS, GUINESS, DOPPEL MUNICH, CHILL, MALTA, FANTA, SPRITE, COCA COLA, XL, DANFANI, EAU LAAFI, ETC tout ça sans compter le dolo, le vin, les champagne et toutes sorte de boisson frelatées. Pardon arrêtons le désordre maintenant.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Tony Elumelu, président du Groupe UBA, une des 100 personnalités les plus influentes du monde en 2020
Système national de la statistique : La acteurs veulent mieux évaluer les référentiels de développement
Fonds de relance économique post-Covid : Le mécanisme de financement expliqué aux acteurs économiques
Développement du secteur privé : De jeunes entrepreneurs burkinabè sollicitent conseils et soutien du chef du gouvernement
Burkina : La Banque Atlantique donne sa version des faits dans le litige avec la SONATAB
Microfinance : Le Burkina Faso lance le Fonds national de finance inclusive pour personnes à faibles revenus
BCEAO : Baisse de la rémunération bancaire des dépôts clients dans l’UEMOA au mois de juillet 2020
Banque Atlantique : Des agences fermées à Ouagadougou
Burkina Faso : Le ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat dresse un bilan positif de son action de 2018 à 2020
Banque africaine de développement : Akinwumi Adesina, élu président, a prêté serment pour un second mandat
Transports : L’Union des chauffeurs routiers s’insurge contre les tracasseries et les rackets à l’intérieur du pays
Conclave national sur l’industrie et le commerce : Un cadre d’échanges pour améliorer l’écoulement des produits
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés