Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.» Antoine de Saint-Exupéry

Loi de finances 2020 : Les chefs d’entreprises de Bobo sensibilisés sur les innovations et modifications fiscales

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET • mardi 21 janvier 2020 à 13h29min
Loi de finances 2020 : Les chefs d’entreprises de Bobo sensibilisés sur les innovations et modifications fiscales

La Maison de l’entreprise du Burkina Faso (MEBF) a organisé, ce mardi 21 janvier 2020 à Bobo-Dioulasso, une rencontre d’information sur les innovations et les modifications fiscales de la loi de finances, gestion 2020, au profit des chefs d’entreprises de ladite ville. Cette rencontre a été également une occasion pour lancer officiellement les activités de l’année 2020 du Centre d’information juridique des affaires de la MEBF.

Cette « causerie économique » sur la loi de finances gestion 2020 est la deuxième du genre après celle tenue à Ouagadougou, le 17 janvier dernier. Selon le secrétaire de la délégation consulaire régional des Hauts-Bassins, Juste Cyriaque Nacanabo, représentant le directeur de la Maison de l’entreprise, cette rencontre vise à informer et sensibiliser les chefs d’entreprises sur les innovations et les modifications fiscales de la loi de finances, gestion 2020.

Plus spécifiquement il s’agit, à travers une communication, de présenter les innovations et les modifications fiscales apportées à la loi de finances, d’exposer les implications de ces innovations et modifications sur la fiscalité des entreprises et de permettre aux chefs d’entreprises de connaitre les exigences et les opportunités liées à la nouvelle loi de finances. Par ailleurs, cette rencontre donne l’opportunité aux participants d’échanger avec les experts fiscaux sur certaines de leurs préoccupations.

Les participants à la rencontre

En effet, c’est dans l’optique d’une optimisation des recettes fiscales que des mesures d’ajustements techniques de la loi 058-2017/AN du 20 décembre 2017 portant code général des impôts ont été proposées dans l’actuelle loi de finances. Ces mesures visent d’une part, l’amélioration, la lisibilité et l’application de certaines dispositions dont quelques-unes sont justifiées par la nécessité de se conformer aux règlementations communautaires ; et d’autre part, à accompagner la modernisation de l’administration fiscale, par l’institution de l’obligation de l’utilisation des procédés électroniques.

« Des mesures d’incitation fiscale sont également proposées en rapport avec certaines politiques publiques entrant dans la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social notamment, la politique de promotion immobilière, la politique de promotion du secteur des transports terrestres de personnes et de marchandises », explique Cyriaque Nacanabo.

Juste Cyriaque Nacanabo, secrétaire de la délégation consulaire régional des Hauts-Bassins

A l’en croire, c’est dans le cadre des activités du Centre d’information juridique des affaires (CIJA), que la Maison de l’entreprise du Burkina Faso et la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso, honorent ce rendez-vous annuel de conseils et d’information sur les modifications et les innovations fiscales de la loi de finances. Le CIJA voit ainsi à travers cette rencontre, le lancement de ses activités de l’année 2020 autour d’informations stratégiques et opérationnelles pour le monde des affaires.

Lancé en 2008 par la Maison de l’entreprise du Burkina Faso et ses partenaires, le Centre d’information juridique des affaires, a pour objectif général d’offrir des conseils et des renseignements de qualité aux opérateurs économiques, de manière à combler leur déficit d’informations sur les systèmes judiciaires et comptable et les normes qui régissent la forme et les activités de leurs entreprises. « C’est ainsi que le CIJA, avec l’appui de la direction générale des impôts et l’association professionnelles des experts et conseils fiscaux, organise depuis plusieurs années, des rencontres d’information sur les lois de finances nouvellement adoptées par l’assemblée nationale, au profit des opérateurs économiques.

Brahima Ouattara, directeur régional des impots des Hauts-Bassins

Pour la nouvelle année 2020, la MEBF entend respecter ses engagements en organisant des rencontres d’information au profit du monde des affaires, afin de permettre à ces acteurs de prendre connaissance du contenu de la loi de finances qui concerne la fiscalité des entreprises », a laissé entendre le directeur régional des impôts des Hauts-Bassins, Brahima Ouattara.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Tony Elumelu, président du Groupe UBA, une des 100 personnalités les plus influentes du monde en 2020
Système national de la statistique : La acteurs veulent mieux évaluer les référentiels de développement
Fonds de relance économique post-Covid : Le mécanisme de financement expliqué aux acteurs économiques
Développement du secteur privé : De jeunes entrepreneurs burkinabè sollicitent conseils et soutien du chef du gouvernement
Burkina : La Banque Atlantique donne sa version des faits dans le litige avec la SONATAB
Microfinance : Le Burkina Faso lance le Fonds national de finance inclusive pour personnes à faibles revenus
BCEAO : Baisse de la rémunération bancaire des dépôts clients dans l’UEMOA au mois de juillet 2020
Banque Atlantique : Des agences fermées à Ouagadougou
Burkina Faso : Le ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat dresse un bilan positif de son action de 2018 à 2020
Banque africaine de développement : Akinwumi Adesina, élu président, a prêté serment pour un second mandat
Transports : L’Union des chauffeurs routiers s’insurge contre les tracasseries et les rackets à l’intérieur du pays
Conclave national sur l’industrie et le commerce : Un cadre d’échanges pour améliorer l’écoulement des produits
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés