Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Sans émotions, il est impossible de transformer les ténèbres en lumière et l’apathie en mouvement.» Carl Gustav Jung

Burkina : 6 militaires tués et 1 blessé par un engin explosif selon l’Armée

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • vendredi 17 janvier 2020 à 23h55min
Burkina : 6 militaires tués et 1 blessé par un engin explosif selon l’Armée

Selon ce communiqué de l’État-Major Général des Armées, une unité du Groupement de Forces pour la Sécurisation du Nord (GFSN) a heurté un engin explosif improvisé dans les environs de Yalanga, au Nord-Ouest de Arbinda ce vendredi 17 janvier vers 08h. L’explosion a tué six (06) militaires et blessé un (01) autre. Des opérations de ratissage sont actuellement en cours dans la zone.

Vos commentaires

  • Le 17 janvier à 18:49, par Zama En réponse à : Burkina : 6 militaires tués et 1 blessé par un engin explosif selon l’Armée

    Que Dieu vous accepte dans son royaume après ce sang versé pour la survie de la nation. Les terroristes ont toujours une longueur d’avance sur nous.Combien de temps on parle des volontaires et on voit rien sur le terrain. C’est dans cette phase de la lutte que les volontaires issus du terroir s’avère une arme redoutable contre ces mécréants en termes de renseignements.Au Cameroun,malgré la puissance de feu de l’unité d’élite de l’armée qu’est le BIR (formé par Israël) ils ont du se rabattre sur la création de commuté de vigilance pour épauler les soldats. Je dis au président Roch quand on gouverne on prend des décisions stratégiques courageuses et pratiques.On ne tergiverse pas sur des questions d’intérêt nationale.A l’arrivée les mêmes qui critiquent seront 1ers pour dire que ces eux qui avaient fait la proposition. On la vu avec le franc CFA. Ceux qui étaient contre des le départ ont étés les 1ers a revendiquér la paternité de la création.

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier à 20:16, par Vénéga En réponse à : Burkina : 6 militaires tués et 1 blessé par un engin explosif selon l’Armée

    Le pays est à un tournent de son histoire où son avenir se décidera avec la qualité des hommes et femmes qui auront la charge de le diriger après ce régime incompétent et inconséquent du mpp.

    Quelques soient les efforts des armées étrangères et ceux de ce qui reste de l’armée nationale après cette insurrection mal née, le chemin pour vaincre le mal djihadistes est encore loin.
    Chaque jour que Dieu fait le fossé de la haine du prochain ne fait que s’approfondir, comment pouvons trouver une solution à ce mal dans de telles conditions.

    Le président du Faso aujourd’hui ne sait plus quoi faire ce sont les sangsues de son pouvoir qui le tiennent par le bout du nez, il le sait et l’avenir sera douloureux pour lui et lui seul, pour avoir trahit ses différents serments.

    Paix aux âmes de ces pauvres soldats que la terre libre du Burkina garde leurs descendances.

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier à 21:32, par Fils En réponse à : Burkina : 6 militaires tués et 1 blessé par un engin explosif selon l’Armée

    Que le bon Dieu apaise les cœurs et qu’il sauve notre pays. Amen

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier à 21:32, par RV En réponse à : Burkina : 6 militaires tués et 1 blessé par un engin explosif selon l’Armée

    Paix aux âmes des décédés ! Restons mobilisés pour toute action salvatrice pour la Paix.

    Répondre à ce message

  • Le 18 janvier à 08:08, par AZIZ En réponse à : Burkina : 6 militaires tués et 1 blessé par un engin explosif selon l’Armée

    QUE DIEU LES REÇOIT DANS SON ROYAUNE. LA LUTTE SERA DIFFICILE MAIS, LE BF RENPORTERA LA VITOIRE

    Répondre à ce message

  • Le 18 janvier à 17:24, par Dedegueba SANON En réponse à : Burkina : 6 militaires tués et 1 blessé par un engin explosif selon l’Armée

    J’en perds mon latin devant la ténacité de ces voyous. Nos FDS les " chicottent", mais ils reviennent toujours. Et ils savent pourtant que c’est une guerre qu’ils ne peuvent et ne pourront jamais gagner. Ça prouve qu’il faut aller chercher le fond du problème très loin.
    Des gens qui savent qu’ils vont sûrement pour mourir et qui y vont quand même ? Les ivoiriens disent "cabri mort n’a pas peur du couteau ".
    Il faut donner du travail aux jeunes gens, il faut développer le sahel...et aucun fondamentalisme religieux ou des politiques divisionnistes ou sécessionnistes ne pourront y prospérer.
    Parce que lorsque la faim, le chômage et la démographie deviennent endémiques dans une zone, un volcan au magma fait de jeunes désœuvrés entre en éruption fatalement.
    Chers gouvernants, cessez de " manger seuls" et vous " mangerez en paix".

    Répondre à ce message

  • Le 20 janvier à 07:38, par Stalinsky En réponse à : Burkina : 6 militaires tués et 1 blessé par un engin explosif selon l’Armée

    Après que les russes aient fouetté ces salauds avec un MI 17 à Arbinda la fois dernière les causant beaucoup de pertes, ils ont compris qu’ils ne peuvent plus attaquer le Burkina de façon massive. Alors ils renouent avec leurs méthodes anciennes. Alors il faut éviter de patrouilles avec les Pick-up mais avec des groupes sur Moto, avec une surveillance aérienne du Territoire. Les Russes peuvent nous aider dans ce sens D’autre part le génie militaire doit étudier comment blinder nos pick-up par de matériaux résistants ou acheter les BTR 80 aux Russes. Il ne faut jamais compter sur les Français qui ne veulent pas nous voir exploiter les richesses du nord avec l’aide de la chine ou de la Russie.

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier à 22:40, par WTX En réponse à : Burkina : 6 militaires tués et 1 blessé par un engin explosif selon l’Armée

    On est gravement touché
    Mais jai la sensation qu’on n’est pas du tout soudé
    Comment se fait il que pendant le Nord en en guerre le centre vie comme si de rien n’étais
    Quand un voleur rentre dans une maison et sais à la l’avance qu’il ya deux personnes qui y vivent un redouble de prudence
    Quand il se rend compte que plus de 10 personnes y vivent même avec une arme il réfléchis longuement avant d’agir
    On est plus de 20millions et il savent qu’ils ne pourront jamais en terminer avec nous en une nuit
    La lutte est très dure quand on se bat seul
    Mais on est intègre à 2 on fait des miracles à 20millions on éliminera le terrorisme. Ya qu’une chose qui est dure comme une pierre et résistant comme du fer et cest la volonté lorsque au bout du gouffre la volonté résiste toujours on n p qu’apercevoir la lumière tout au fond
    Et croyez moi cette volonté cest ce que possède ces terroristes qui se jettent à la mort.
    Nous avons la chance on a des proche que nous voulons pas voir souffrir que nous voulons pas perdre ayons la volonté de nous battre arrêtons de résister on peut les battre on a tous cette volonté. On tombe mais on se relève plus fort.

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier à 11:05, par EBENEZER En réponse à : Burkina : 6 militaires tués et 1 blessé par un engin explosif selon l’Armée

    .Mes condoleances aux familles eplorees.
    Que Dieu console les coeurs des proches de militaires tombes les armes a la main.
    Prompt retablissement au blesse.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Djibo : Un infirmier tué par une explosion
Lutte anti-terrorisme au Burkina : Plus de 20 terroristes neutralisés, de l’armement récupéré
Terrorisme : la force Barkhane met la pression sur les groupes armés terroristes dans le Liptako
Massiba ou le mal du peuple : le film documentaire qui met en lumière les zones victimes d’attaques terroristes au Burkina
Province de la Tapoa : Des hommes armés incendient plusieurs infrastructures publiques
Lutte anti-terroriste au Burkina : Une base terroriste demantelée à Togomayel dans le Soum
Insécurité au Burkina : Deux morts dans l’explosion d’une mine artisanale à Titao
Burkina : 4 militaires tués et 3 blessés sur l’axe Gaskindé-Djibo
Situation sécuritaire et humanitaire : Le Burkina doit « repenser ses réponses » recommande Afrikajom Center
Lutte contre le terrorisme : La Force conjointe G5 Sahel découvre « un important plot logistique » dans le Gourma malien
Bilan des opérations de sécurisation : Une base terroriste démantelée
Insertion sociale des ex-terroristes : Un plaidoyer auprès du président du Faso pour la création d’un centre d’accueil
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés