Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «En matière de prévision, le jugement est supérieur à l’intelligence. L’intelligence montre toutes lеs рοssibilités рοuvаnt sе рrοduirе. Lе jugеmеnt disсеrnе раrmi сеs рοssibilités сеllеs qui οnt lе рlus de chance de se réaliser.»  Gustave Le Bon

Burkina : Les transporteurs routiers suspendent le mot d’ordre de grève illimitée

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • jeudi 16 janvier 2020 à 08h00min
Burkina : Les transporteurs routiers suspendent le mot d’ordre de grève illimitée

Le mot d’ordre de grève illimitée des transporteurs routiers devant entrer en vigueur ce 16 janvier 2019 vient d’être suspendu.

La décision est intervenue à la suite d’une rencontre entre le syndicat et le chef du gouvernement ce 15 janvier 2019, rapporte le confrère de Burkina 24. Les conclusions de ladite rencontre devant mettre un terme au mouvement.

En effet, les transporteurs routiers au cours d’une conférence de presse ce 14 janvier lancaient un mot d’ordre d’arrêt d’approvisionnement du Burkina , de transport de voyageurs et de livraison à compter du 16 janvier. Et pour cause, des personnalités s’opposeraient à la mise en place de la Faitîère de l’union des transporteurs routiers du Burkina (FUTRB).

Cette intervention du premier ministre dans les discussions, reclamée par le syndicat dans la plateforme revendicative sonne une victoire d’étape.

Entre autres, ce syndicat milite pour l’adoption et l’application d’un projet de décret de fret à destination et à exportation du Burkina et la mise en place de la FUTRB.

Vos commentaires

  • Le 16 janvier à 12:44, par Substance Grise En réponse à : Burkina : Les transporteurs routiers suspendent le mot d’ordre de grève illimitée

    Je plains le PM qui si il ne s’y prend en demmandant conseil à de tièrces personnes professionnelles que les agents de l’administration publique qui ont contribué à mettre cette pourriture en place pour leurs interets personnels va être trainé dans la boue
    La crise a commencé severement depuis 2015.
    Cherchez les causes d’abord que d’écouter les mensonges qu’on met toujours sur votre table

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Développement local : les réalisations du projet pilote d’amélioration de l’aviculture traditionnelle en évaluation
Application de l’IUTS au Burkina Faso : Quand les éléphants se battent…
Préavis de grève des syndicats : Voici la plateforme revendicative
Centre universitaire de Ziniaré : Les activités académiques et pédagogiques lancées
Bobo-Dioulasso : La police met le grappin sur des spécialistes de vols à main armée
Santé : Pr Claudine Lougué encourage les agents de santé à Fada N’Gourma et Koupèla
Bobo-Dioulasso : Une marche le 29 février prochain pour dénoncer « l’injustice » dans le lotissement du secteur 26
Cadre sectoriel « Eau, hygiène et assainissement » : Le programme 2019 réalisé à 64,3%
Burkina : Marches-meetings et grève générale à partir du 7 mars 2020 contre l’extension de l’IUTS
Bobo-Dioulasso : La Sitarail offre à des étudiants, des codes d’accès à la « plus grande bibliothèque francophone »
Mercredi des cendres : A la chapelle du Scolasticat, on a porté le Burkina dans les prières
Crise dans la gestion des marchés de Bobo-Dioulasso : « Celui qui pense que ses droits ont été violés, qu’il saisisse la justice », lance le maire
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés