Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Donne au monde le meilleur de toi-même, et le meilleur viendra»  Madeline Bridge

8e retraire stratégique de Coris Bank : Les opportunités du digital au menu des échanges

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET | Par Etienne Lankoandé • vendredi 20 septembre 2019 à 15h00min
8e retraire stratégique de Coris Bank : Les opportunités du  digital au menu des échanges

Coris Bank international SA a procédé au lancement des travaux de la 8e édition de sa retraite stratégique, le vendredi 20 septembre 2019. Cette édition se tient les 20 et 21 septembre 2019, sous le thème « Transformation digitale de Coris Bank international SA : quelles stratégies innovantes pour de meilleures performances ? ».

« La direction générale a toujours souhaité de tous ses vœux, une participation active et soutenue des collaborateurs aux activités et réflexion engagées par la banque dans une dynamique d’amélioration continue ». Telle fut la conclusion du directeur général de Coris Bank international (CBI), Diakarya Ouattara, à l’ouverture de la retraite stratégique de la banque, le vendredi 20 septembre 2019, qui a réuni environ 50 collaborateurs autour de réflexions qui devront permettre à la banque de renforcer sa position sur le marché bancaire national.

Pendant deux jours, les participants réfléchiront autour de la thématique de la digitalisation de la banque et les opportunités qu’offre cette digitalisation. « Notre institution, dans sa dynamique d’innovation constante, a inscrit la transformation digitale parmi ses priorités stratégiques dans l’optique de saisir les opportunités que lui offre la technologie, afin de proposer des produits et services innovants et adaptés aux besoins nouveaux des clients », a déclaré le directeur général Diakarya Ouattara, en guise d’explication au choix du thème de la retraite stratégique.

Il se dit convaincu que le développement de la téléphonie mobile et de l’internet ainsi que la vulgarisation des appareils numériques et digitaux influencent les habitudes et le comportement des clients qui sont de plus en plus connectés et exigeants en matière de facilités d’accès et de disponibilité des services bancaires, d’où la nécessité de s’adapter.

En effet, souligne-t-il, le rapport 2017 de la Banque centrale montre que le taux de bancarisation est passé de 22% à 70% lorsque l’on prend en compte les utilisateurs des services de microfinance et les établissements de monnaie électronique. « CBI se doit donc de saisir cette opportunité et de répondre aux besoins des clients en leur offrant des services disponibles 24h/24 et un accès multicanal intégré », lance Diakarya Ouattara.

Faut-il le rappeler, cette retraite se tient au lendemain du Gala des 100 entreprises les plus dynamiques au Burkina Faso, organisé par l’agence Eco-finance entreprises, qui a décerné le palme de la banque la plus dynamique à Coris Bank international (CBI). La direction de la banque digitale de CBI veut donc relever les défis sus-évoqués afin de conforter la position de la banque sur le marché bancaire burkinabè.
Le directeur général de la holding, Emmanuel Sawadogo, a tenu à féliciter la direction générale et ses collaborateurs pour le travail abattu sur le terrain, qui donne à « la banque autrement » une position confortable sur le marché bancaire national.

Etienne Lankoandé
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Gouvernance économique : Le CIFOEB examine l’impact de l’insécurité sur les budgets publics
Direction générale des impôts : Le manuel de procédures expliqué aux agents
Programme d’appui à la compétitivité de l’Afrique de l’Ouest : L’Union européenne et la Chambre de commerce du Burkina signent une convention
Financement des plans de formation : Le FAFPA sensibilise les entreprises à Bobo-Dioulasso
Lutte contre la corruption : La douane lance une nouvelle stratégie pour « corriger certaines imperfections »
Economie : Les investissements privés restent faibles au Burkina, selon un rapport de la Banque mondiale
Burkina : Le Conseil économique et social préoccupé par les effets des produits chimiques dans l’agriculture
Doing Business 2020 : Deux pays d’Afrique subsaharienne parmi les meilleures progressions
Foire internationale multisectorielle de Ouagadougou : Les acteurs du secteur agroalimentaire veulent conquérir le marché international
Entreprenariat : Des associations de ramasseurs d’ordures transforment les déchets alimentaires en aliments pour volaille
Traders du Burkina : Le procureur du Faso se prononce sur le gel des comptes
Agence de crédit pour l’entreprise privée (Acep) : Une nouvelle identité visuelle pour être plus proche de la clientèle
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés