Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui ne peut supporter ou n’a pas réponse à la critique n’a pas la maîtrise de son pouvoir» Pierre Boisjoli

ENAREF : Le nouveau Directeur général Adama Badolo officiellement installé

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET • mardi 20 août 2019 à 16h30min
ENAREF : Le nouveau Directeur général Adama Badolo officiellement installé

Inspecteur des impôts et précédemment directeur général des Impôts, Adama Badolo a officiellement pris fonction en qualité de directeur général de l’Ecole nationale des régies financières (ENAREF), le 20 août 2019 à Ouagadougou. Il succède à Amélie Jocelyne Belém/Zagré qui assurait l’intérim depuis juin dernier. La cérémonie s’est déroulée en présence des anciens directeurs, du personnel de l’école, des amis et parents. Etait également présente, Raïnatou Ouédraogo, maire de l’arrondissement N°3.

Le nouveau Directeur général (DG) de l’Ecole nationale des régies financières (ENAREF) a été nommé par le Conseil des ministres en sa séance du 25 juillet 2019. C’est par la lecture du décret de nomination que le secrétaire général du ministère de l’Economie, des Finances et du Développement, Seglaro Abel Somé, a procédé à l’installation d’Adama Badolo en remplacement d’Amélie Jocelyne Belém/Zagré en service depuis plus de deux mois.

La salle de réunion du bâtiment administratif a abrité l’évènement qui s’est voulu sobre mais plein de sens. En cette circonstance, le DG entrant a rassuré le ministre Lassané Kaboré et à travers lui le gouvernement du Burkina Faso, qu’il saura se montrer digne de sa confiance. Il a, en outre, félicité et reconnu le travail de ses prédécesseurs.

Sa connaissance de l’école et du travail qui s’y fait étant très limitée, il a déclaré qu’il lui faut un peu de temps pour mieux préciser le contenu qu’il veut donner à sa mission durée son mandat. A cet effet, il planifie de rencontrer l’ensemble des collaborateurs ainsi que tous les partenaires aussi bien nationaux qu’internationaux, pour avoir la compréhension et les attentes de chacun. Cela permettra de mettre en place une stratégie pour répondre aux attentes de toutes les parties.

Mais d’ores et déjà, le nouveau DG, qui est lui-même un produit de l’ENAREF, deuxième promotion du cycle A (1990-1993), a inscrit son action sous le sceau de la continuité et de l’innovation. Il s’agira, selon lui, de consolider les acquis, de travailler à corriger les insuffisances et d’ouvrir de nouvelles perspectives pour l’école. Mesurant la tâche qui lui incombe, M. Badolo a sollicité l’accompagnement de tout le personnel de cette grande institution dont la renommée dépasse les frontières.

L’ENAREF est un creuset de formation de cadres pour gérer les finances publiques dans notre pays, à en croire le nouveau DG. « Mais la question des finances publiques est une question qui intéresse tout le monde. (…) Donc l’ENAREF va se donner les moyens de continuer à faire ce qu’elle faisait : former les cadres du MINEFID. Aussi, elle va s’ouvrir pour renforcer les capacités de tous les acteurs qui s’intéressent à la question des finances publiques », avant de promettre en conclusion.

En passant la main de la direction générale, Amélie Jocelyne Belém/Zagré a traduit sa reconnaissance au premier responsable du MINEFID pour l’avoir responsabilisée à la tête de l’ENAREF. Au-delà de cela, la DG sortante a renouvelé ses vœux de plein succès à son successeur.

Dans le souci de porter plus haut le flambeau de cette prestigieuse école qu’est l’ENAREF, l’administratrice des services financiers recommande à M. Badolo d’être un patron ouvert au dialogue, qui a une capacité d’écoute mais surtout compréhensif envers le personnel. Parce que, pour elle, « si on n’a pas la capacité d’écouter les uns et les autres, on ne peut pas gérer ».

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 21 août à 06:10, par Le petit tranquilos En réponse à : ENAREF : Le nouveau Directeur général Adama Badolo officiellement installé

    Mr le nouveau DG vous avez du boulot. A travers le comportement des agents du Minefid on a l’impression que tous les DG passés ont échoué. Mettez l’accent sur l’ethique afin de changer le comportement des futurs agents sinon ce qui est la présentement la pourriture occupe plus de place dans nos administrations.
    Que Dieu vous guide et vous accompagne afin que vous intégrez certains modules qui pourrons changer les comportements.
    Soyez bénis avec vos bons collaborateurs.

    Répondre à ce message

  • Le 21 août à 17:06, par Konkona En réponse à : ENAREF : Le nouveau Directeur général Adama Badolo officiellement installé

    Plein succès Monsieur le nouveau DG. Ne faites pas comme un de vos prédécesseurs DG. N oubliez pas les vrais compatriotes qui ont soutenu cette structure. J ai bonne souvenance qu un Burkinabé alors DG d une société de la place a oeuvré pour l informatisation et la dotation de l école d ordinateurs. Celui qui était DG en son temps n a rien fait pour graver le nom de ce compatriote dans le livre d or de l ENAREF. Il aurait pu être décoré mais cet ancien DG à été ingrat. Bref..pensez à ces compatriotes. Bonne suite. Malheur à ceux qui baillonnent leur peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 22 août à 12:56, par Henri_sebgo En réponse à : ENAREF : Le nouveau Directeur général Adama Badolo officiellement installé

    Bon vent au nouveau DG !
    A ma jeune soeur journaliste, je te conseille de faire lire tes papiers de reportage par au moins 2 confrères avant toute publication ; cela te grandira et tu sera respectée de tes lecteurs. En toute confraternité,
    Ton Henri Sebgo

    Répondre à ce message

  • Le 23 août à 16:18, par BOUDA En réponse à : ENAREF : Le nouveau Directeur général Adama Badolo officiellement installé

    Bon vent au nouveau DG,

    Je vous souhaite le bien venu dans votre fonction,

    que DIEU t’accompagne et te protéger dans ton

    entourage.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août à 06:07, par Burkinabè. En réponse à : ENAREF : Le nouveau Directeur général Adama Badolo officiellement installé

    Plein succès au nouveau DG de l’ENAREF. Il faut encore faire bouger les lignes comme vous l’avez fait à la DGI parce que vous débordez de compétence. Vous êtes vrai un cadre. Vous etes un digne fils de ce pays. Que Dieu vous accompagne.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août à 13:48, par YEM-SA-FAA En réponse à : ENAREF : Le nouveau Directeur général Adama Badolo officiellement installé

    M. le nouveau DG de l’ENAREF, considérez l’exemple du DG de l’ENAM et on vous applaudira dans un an !

    Répondre à ce message

  • Le 26 août à 11:18, par samspade En réponse à : ENAREF : Le nouveau Directeur général Adama Badolo officiellement installé

    bon vent au nouveau DG
    j’espere que pour pourriez former des financiers de marque, sinon les generiques qui sont sur le terrain, travaillent moins bien que les marchands ambulants de rood wooko. une semaine pour enregistrer un marché il faut le faire. l’inviscisme commence au impôts par l’incomepetence et l’inorganisation de vos services. je vous suggere de ne pas accepter les memoires sur les theories fiscales mais de faire des rapports sur des projets de modernisation des sections des impots, en enquetant sur les vecus et les recriminations des usagers de des impôts.
    la reduction des contacts et l’informatisation reelle et en reseau doivent être les créneaux à explorer.

    Répondre à ce message

  • Le 29 août à 12:18, par HUG En réponse à : ENAREF : Le nouveau Directeur général Adama Badolo officiellement installé

    Internaute Henri sebgo qu’est ce que vous reprochez au journaliste. Moi, j’ai entièrement lu l’écrit mais je ne vois pas quelque chose de grave sauf qu’elle a utilisé un style courant qui d’ailleurs n’est pas mal car autorisé. En principe C’est le style familier qui semble poser un problème. A moins que moi aussi je suis dans le décors et il vous (internaute Henri sebgo) reviendrait d’argumenter si toutefois c’est l’esprit de critique qui vous anime et non l’esprit critique.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Séminaire de formation Africa Gold Insider : Donner les clés pour un investissement sûr dans le secteur aurifère artisanal et semi-mécanisé
Cérémonie de présentation de la Politique RSE de BRAKINA
BCEAO : La deuxième édition de la Semaine de l’inclusion financière se tient à Dakar
14es Journées de l’entreprenariat burkinabè : La Maison de l’entreprise dresse un bilan satisfaisant
Promotion du secteur privé : La Chambre de commerce et d’industrie du Burkina lance « EcoMédias »
Signature de la Convention du projet « 3 Frontières » entre l’Etat du Burkina Faso et l’AFD
Stratégie nationale de finance inclusive : Le ministère de l’Economie à la recherche de sept milliards de F CFA
Accès à la commande publique : L’ARCOP prépare les chefs d’entreprise pour les marchés nationaux et régionaux
Gouvernance économique : Le CIFOEB examine l’impact de l’insécurité sur les budgets publics
Direction générale des impôts : Le manuel de procédures expliqué aux agents
Programme d’appui à la compétitivité de l’Afrique de l’Ouest : L’Union européenne et la Chambre de commerce du Burkina signent une convention
Financement des plans de formation : Le FAFPA sensibilise les entreprises à Bobo-Dioulasso
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés