Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «En fait d’imperfections, nous sommes des aigles pour voir celles d’аutrui, еt dеs tаuреs рοur vοir lеs nôtrеs. » Saint François de Sales

Tabaski 2019 à Gaoua : Les fidèles musulmans ont prié pour la stabilité du Burkina

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 12 août 2019 à 15h08min
Tabaski 2019 à Gaoua : Les fidèles musulmans ont prié pour la stabilité du Burkina

C’est l’ex-Place de la de la nation qui a accueilli la prière de la fête de la Tabaski à Gaoua, ce dimanche 11 août 2019. Les fidèles musulmans ont prié pour la cohésion sociale, la stabilité et la sécurité au Burkina.

Les fidèles musulmanes de Gaoua, à l’instar des autres du Burkina, ont célébré la Tabaski cette année sous le signe de la cohésion sociale, de la tolérance et de la paix, gages du développement durable.

Et pour Abdoul Salam Sissako, imam de la grande mosquée de Gaoua, c’est un grand jour pour tous les musulmans. « Ceux qui ont les moyens peuvent égorger un bélier mais, à défaut, ce n’est pas une obligation… », a dit l’imam. En cette fête de l’Aïd-el-Kebir, les fidèles musulmans ont également prié pour leurs frères et sœurs en pèlerinage à la Mecque. L’imam Sissako n’a pas manqué de féliciter le gouvernement pour sa diligence qui a permis aux pèlerins burkinabè d’être parmi les premiers à arriver sur les lieux du pèlerinage.

Ensuite, il a invité les musulmans à chercher le chemin de Dieu, à cultiver les bonnes pratiques du vivre-ensemble, le pardon, l’entente.
Pour Idrissa Ouattara, fidèle musulman, « la Tabaski est une fête très importante pour tout musulman. J’ai apprécié le sermon de l’imam qui a appelé les croyants à prôner l’entente sans distinction et à cultiver la cohésion sociale ».[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Boubacar Tarnagda

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Fonction publique : Les administrateurs civils en grève de 96 heures à partir du 24 septembre 2019
Recensement général 2019 au Burkina : L’INSD instruit des journalistes sur les modalités d’organisation
Forum national des jeunes : La contribution de la jeunesse burkinabè dans la lutte contre le terrorisme au cœur des échanges
Boussé : L’ambassadeur Athanase Boudo offre des vivres aux déplacés internes
Concours directs 2019 : 27 639 candidats composent dans la région du Sud-Ouest
Entreprenariat féminin : UNCDF renforce les capacités de 100 femmes à Ouagadougou
Concours directs 2019 : 1 247 751 candidatures pour 5 892 postes
Prostitution et MST au temps colonial : « Il fallait règlementer la prostitution pour qu’elle se passe dans des conditions qui puissent préserver un peu la morale », Dr Yacouba Banhoro
Crise foncière dans les arrondissements 3, 8 et 9 de Ouagadougou : Le cri du cœur d’une organisation de défense des acquis de l’insurrection populaire
Santé maternelle et infantile : Le ministère de la Santé veut tirer profit des résultats de la recherche
Fête du 11-Décembre 2020 : Les activités officiellement lancées à Banfora
Filière sésame : Les acteurs de l’Est plaident pour une amélioration du cadre politique et règlementaire de la filière
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés