Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il n’y a rien de plus beau qu’une clef, tant qu’on nе sаit раs се qu’еllе οuvrе.» Maurice Maeterlinck

20ème conférence des agents comptables : Le nouveau code des impôts en question

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET | Par Nicole Ouédraogo • lundi 15 juillet 2019 à 15h55min
20ème conférence des agents comptables : Le nouveau code des impôts en question

Cadre de partage d’expériences en matière de bonnes pratiques financières et comptables, la Conférence annuelle des agents comptables des établissements publics de l’Etat ( CACEPE), se tient du 15 au 18 juillet 2019, à Ouagadougou. Cette 20ème édition est placée sous le thème : « L’agent comptable et le régime fiscal burkinabè ».

S’exprimant sur le thème de la présente rencontre, le secrétaire général du ministère de l’Economie, des finances et du développement, Séglaro Abel Somé, a noté que ces trois jours de travaux entendent apporter des solutions aux difficultés auxquelles les agents comptables et les Etablissements publics de l’Etat (EPE), sont confrontés en matière d’application des nouvelles dispositions du nouveau code des impôts.

A ce propos, le directeur général du Trésor et de la comptabilité publique, Célestin Santéré Sanon, a expliqué que depuis l’entrée en vigueur du code général des impôts adopté en décembre 2017, certains EPE ont vu une partie de leurs activités soumises à la TVA et autres taxes. Et si un traitement de certaines dispositions du code a été opéré en vue d’adapter les nouvelles dispositions aux réalités économiques du moment, Célestin Santéré Sanon reconnait que le traitement des opérations fiscales par les agents comptables n’est cependant pas sans difficultés. « Au cours de nos supervisions, Il y a un certain nombre d’insuffisances qui sont relevées et c’est l’occasion pour nous d’échanger avec les acteurs pour trouver les meilleures solutions possibles pour leur permettre d’être suffisamment opérationnels », a-t-il indiqué.

Il s’agira donc, au cours de cette rencontre, selon le directeur général du Trésor et de la Comptabilité Publique, de s’attaquer à cette nouvelle donne pour assurer une meilleure contribution des EPE dans la mobilisation des ressources de l’Etat.

En rappel, la 19ème CACEPE tenue en 2018, a porté sur le thème : « La contribution des Etablissements public de l’Etat à la mise en œuvre des recommandations issues de l’Evaluation de la performance du système de gestion des finances publiques ( GFP) suivant la méthodologie du cadre PEFA ».

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina : L’analyse de la Coordination des Syndicats du ministère des Finances sur l’application de l’IUTS
Entrepreneuriat agricole : La Suisse apporte plus de cinq milliards F CFA au Burkina
Eau et énergie : La BAD et le Burkina signent une convention de 42 milliards F CFA
Gouvernance économique : le ministère de l’économie lance officiellement les travaux de la plateforme intégrée « SI N@folo »
Coopération : La Banque mondiale investira 7,5 milliards de dollars au Sahel, entre 2020 et 2023
7e édition du forum Africallia : Au moins 500 participants attendus à Ouagadougou, du 27 au 29 mai 2020
Accompagnement du secteur privé : Le ministère de l’Economie renforce sa collaboration avec la Maison de l’entreprise
Entreprenariat féminin : La plateforme « 50 millions de femmes ont la parole » lancée
Economie : la Bank of Africa Burkina s’offre un bâtiment flambant neuf pour abriter son siège
Bolloré Transport & logistics BURKINA FASO : 2020 commence avec des médailles pour collaborateur
L’USAID et United Bank for Africa signent un protocole d’accord sur les objectifs du commerce et de l’investissement bidirectionnels de Prosper Africa
Alliance Borderless : Une rencontre conjointe pour faciliter les échanges commerciaux entre Ouangolodougou et Niangoloko
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés