Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

ASFA-Y : Arena remercié, Bamour s’installe

Accueil > Actualités > Sport • • mardi 30 décembre 2003 à 13h05min

La nouvelle qui courait et qui se faisait pressente et insistante sur le départ de Arena Gulglielmo a franchi le pas de la rumeur pour devenir vraie. Hier, Arena a été officiellement remercié par le staff dirigeant de l’ASFA-Y.

Arrivé à la tête du club au lendemain du titre de champion pour la deuxième fois de l’ASFA-Y, les supporters asfasiens avaient vite fait de lui tresser des couronnes. Surtout, après son brillant parcours en Coupe du Faso et en super Coupe AJSB. Arena qui se sentait solide en ce temps a très vite fait connaissance avec l’impatience des supporters asfasiens quand sonna l’heure du championnat national.

Après quelques piètres prestations (défaite face à l’USO : 1-0 et face au RCK, 3-1, puis nul face à l’AS-SONABEL, 1-1 et face au Santos FC, 0-0), les supporters qui ont trop enduré cette torture ont fini par perdre patience. Dans les travées, ils ont sifflé, hurler leur colère et vomi même des "Arena démissionne" comme un volcan versant ses laves. Il n’y avait pas que dans les gradins que suintait le malaise. Il était partout. L’harmonie du groupe s’est brisée. Il y avait trop d’aigreur, trop d’hostilité entre les joueurs et leur entraîneur.

Bamour arrive

Arena n’a pas pu entretenir et maintenir un climat serein au sein de son groupe. Paie-t-il cash les frais de sa jeunesse (31 ans) et de son inexpérience à gérer un club d’élite ? Il semble à tout point de vue que oui. Comprimé et coincé par la pression, le staff dirigeant de l’ASFA-Y a fini par mettre fin aux fonctions d’Arena dimanche soir selon toute vraisemblance. Toujours, selon l’information qui court dans la famille asfasienne, Arena serait remplacé par un ancien qui connaît bien le Fasofoot. Il s’agit de Bamour Fall, l’ex-coach sénégalais de sa légendaire rivale, l’EFO. Fall, on se rappelle, avait dès sa première saison au Faso, offert le titre de champion à l’EFO avant d’être vice-championne la saison suivante. Après l’Etoile filante, il alla se donner un bol d’air à Malabo en Guinée Equatoriale avant de regagner son Sénégal natal pour disait-il, se reposer. C’est à ce moment que l’ASFA-Y ira le chercher. C’est un homme pétri d’expériences de coaching avec un bagage théorique, technique et tactique bien fourni.

Ses objectifs

Fall est averti, il connaît l’ambiance du Fasofoot pour avoir déjà humé son parfum. Il prend l’ASFA-Y alors que le championnat national observera une trêve de deux mois. Il a donc le temps de façonner l’équipe et de lui donner une âme, une envie de jouer et de gagner, bref, une machine redoutable comme le souhaitent les dirigeants. A la reprise, Fall ne pourra pas jouir du "laissez-moi du temps" car du temps, il en aura eu. L’ASFA-Y entrera de plain-pied dans la campagne africaine dès la première semaine du mois de mars (5, 6, 7 mars 2004) contre Julius Berger du Nigeria. Les objectifs qui lui sont assignés sont pour le moment, selon nos informations, la conservation du titre et une bonne prestation en coupe d’Afrique. Donc identiques à ceux qu’avaient donnés les dirigeants à Arena. l’Italo-Suisse qui a été limogé pour entre autres raisons, insuffisance de résultats, laisse les "Jaune et vert" à la troisième place du classement général avec 19 pts.

On ne saurait fermer la première page de cet épisode sans égratigner les dirigeants de l’ASFA-Y qui ont entretenu le flou sur le curriculum vitae de Arena.

Même s’il est vrai que des Blancs comme Philippe Bernard Troussier et Louis Oscar Fullone Arce ont bâti leur réputation en Afrique, cela ne peut être vrai pour n’importe quel Blanc. A moins que l’ASFA-Y ne cultive en ce temps le culte du Blanc ?

Béranger ILBOUD (Emai.berengeil@yahoo.fr )
Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés