Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «D’abord se prouver à soi-même qu’on est bien, aller au bout de ses forces, mais sans les dilapider ; ne jamais rêver.» Andrée Maillet

Circuit hommes forts : Zakaria Ouédraogo décroche le titre de Strongman 2019

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mardi 18 juin 2019 à 14h29min
Circuit hommes forts : Zakaria Ouédraogo décroche le titre de Strongman 2019

Différent de l’haltérophilie et du body building, le circuit hommes forts est une discipline sportive qui permet à l’athlète de réaliser des épreuves de forces dans un temps record. Aussi pour faire connaitre cette nouvelle pratique au Burkina, les promoteurs ont initié une compétition à cet effet dont la 2ème édition s’est déroulée le dimanche 16 juin 2019 au stade municipal Issoufou Joseph Conombo de Ouagadougou.

Jadis pratiquée par les gladiateurs dans les arènes pour le public, l’activité au fil des ans est devenue une discipline sportive. Initié en 2014 par le Canadien Mike Saunders, le circuit hommes forts vise la promotion d’athlètes dans le domaine des sports de force, de power lifting à travers un circuit d’épreuves.

Pour sa 2ème édition au Burkina Faso, le circuit hommes forts avait 16 participants venus se mesurer. Ainsi sur 5 étapes, les concurrents opposés 2 à 2 devaient tenir à l’horizontal un disque de 20 kg le plus longtemps possible. Ensuite, ils avaient la marche du fermier qui consistait à transporter 2 troncs d’arbres de 110 kg sur 50 m et le rouleau de pneu de 380 kg sur 25 m.

L’épreuve de rouleau de pneu

Chaque épreuve qui était éliminatoire a permis de retenir 4 compétiteurs pour un affrontement au déménageur d’acier. Cette épreuve consiste à déplacer 2 bidons d’eau de 60 l, 2 sacs de sable de 90 kg sur 25 m. Pour boucler le circuit et être déclaré vainqueur de l’édition 2019, les finalistes devaient transporter 100 kg sur 5 m, faire un rouleau de pneu 2 fois, mettre un 1 sac de 90 kg et 2 bidons d’eau de 60 l sur des fûts.

Le parrain remettant le 1er prix

Pour Yacouba Ouédraogo, le promoteur, la compétition a pour but de mettre en valeur des athlètes amateurs évoluant dans différents milieux et leur offrir un cadre d’expression. Elle a permis au public de connaitre cette discipline dont l’ambassadeur est le champion du monde Iron Biby. Ce dernier, parrain de la 2ème édition, tout en encourageant les athlètes, a déclaré déjà préparer les plus jeunes. Car dira-t-il, « aucun domaine d’activité ne peut se poursuivre et durer dans le temps sans une relève ».

Juste Ephrem ZIO
Lefaso.net


Les prix

1er Zakaria Ouédraogo : un trophée, une médaille et 300.000 F CFA
2èmeAlfred Zan : un trophée, une médaille et 150.000 F CFA
3èmeSalif Ouédraogo : un trophée, une médaille et 75.000 F CFA

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés