Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans l’amour des hommes pour les bêtes tout l’amour des hommes pour lеur sеmblаblеs. Lеs bêtеs lе рrеssеntеnt, lеs hοmmеs lе рlus sοuvеnt l’ignοrent. » Fernando Barral

Organisation mondiale des douanes : Des experts en dossier recettes renforcent leurs comptétences

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET | Par Etienne Lankoandé (stagiaire) • mardi 5 mars 2019 à 17h00min
Organisation mondiale des douanes : Des experts en dossier recettes renforcent leurs comptétences

Le Centre régional de formation (CRF) de Ouagadougou a accueilli, le lundi 4 mars 2019, des experts francophones de huit pays membres de l’Organisation mondiale des douanes (OMD) pour un atelier d’accréditation sur le dossier recettes. Cet atelier se tient du 4 au 8 mars 2019 et vise à renforcer les capacités des administrations douanières à réaliser des recouvrements équitables, efficaces et effectifs.

Venus du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Niger, du Gabon, du Togo, du Sénégal et de l’Ile Maurice, les douze participants à l’atelier régional d’accréditation de conseillers techniques et opérationnels, spécialisés en dossier recettes, bénéficieront de formations d’experts de l’Organisation mondiale des douanes (OMD). Cet atelier de cinq jours vise à mettre à la disposition des administrations douanières membres de l’OMD, des experts de qualité en dossiers recettes. Le dossier recettes est un outil de gestion développé par l’OMD, qui aide les administrations douanières dans la mobilisation juste et efficace des recettes douanières.

Tatiana Teriyska, administrateur technique principal à la Direction des affaires tarifaires et commerciales de l’OMD, souligne que le dossier recettes permet spécifiquement d’augmenter la capacité des administrations douanières membres, à contribuer de manière efficace aux objectifs de développement aux niveaux national et régional et à la stratégie de modernisation, en développant la réserve d’experts à la disposition des régions et des CRF. Elle déclare : « Il s’agit d’un dossier qui comporte plusieurs instruments ou outils et le thème de notre atelier concerne surtout les outils qui ont été développés dans les trois domaines clefs de l’actualité douanière que sont le classement tarifaire, l’évaluation et les origines. »

La directrice générale adjointe des douanes, Micheline Ilboudo/Diallo, abonde dans le même sens en déclarant que l’atelier va offrir aux participants l’opportunité d’augmenter leurs compétences en matière de dossier recettes afin de permettre à l’OMD de renforcer l’assistance dispensée à ses membres.

Selon elle, l’indicateur clef de la performance des administrations douanières est sans conteste le niveau de recouvrement des recettes, et le présent atelier fera de ces participants des experts en dossier recettes, grâce aux outils qui vont être mis à leur disposition pour mieux maîtriser la collecte des recettes.

Elle conclut en soulignant que « ces experts vont être également des relais pour leurs administrations parce qu’ils vont pouvoir avoir les aptitudes pour conseiller les directeurs généraux, mais également dispenser des formations au nom de l’OMD au bénéfice d’autres pays. » Qui dit collecte des recettes, parle également des éléments liés à la taxation comme le classement tarifaire, l’évaluation des marchandises mais aussi les règles d’origine ; et c’est ce qui va être développé tout au long de l’atelier.

Etienne Lankoandé (stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
FINEC Burkina SA : Une nouvelle institution de microfinance au service des Burkinabè
CEDEAO : « La monnaie unique n’est plus une utopie technocratique », Adama Koné, ministre des Finances de Côte d’Ivoire
Burkina Faso : 50 milliards de la Banque mondiale pour renforcer les filets sociaux
Contrôle fiscal des opérations internationales : La DGI renforce les capacités de ses agents
Usine de ciment CIMBURKINA : La production portée à deux millions de tonnes par an grâce à un deuxième broyeur
Fonds burkinabè pour le développement économique et social (FBDES) : Le nouveau DG, Wendpanga Bruno Compaoré, officiellement installé
Taxe sur les véhicules à moteur : Le paiement se poursuit jusqu’au 30 septembre 2019 sans pénalités
Opération de recouvrement des arriérés d’impôts et taxes
Projets prioritaires ouest-africains : Les bailleurs de fonds se donnent rendez-vous en juillet à Abidjan
10e édition de la foire aux semences : Quatre jours pour promouvoir l’utilisation des semences de variétés améliorées
Réforme du contrôle public : Les inspecteurs des finances s’approprient les nouvelles techniques
Relance économique du Burkina Faso : La contribution du marketing opérationnel en réflexion
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés