Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens sollicitent vos critiques, mais ils ne désirent sеulеmеnt quе dеs lοuаngеs. » William Somerset Maugham

Arts martiaux : Les pratiquants d’Aikido se perfectionnent

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET | Par Jacques Théodore Balima • samedi 26 janvier 2019 à 00h12min
Arts martiaux : Les pratiquants d’Aikido se perfectionnent

Débuté le 20 janvier 2018, le stage au profit des maitres de l’art martial japonais, Aikido, se poursuit au sein de l’Ecole nationale de la police. Initié par l’Association d’Aikido et disciplines affiliées, le stage regroupe une trentaine de maîtres.

C’est désormais habituel. Chaque soir, ce du 20 au 27 janvier, des pratiquants d’Aikido Kobayashi se retrouvent au sein de l’Ecole nationale de la police pour perfectionner leur maîtrise de l’art.

Le stage est initié par l’Association d’aikido et disciplines affiliées. « Pour l’instant, nous n’avons pas encore de fédération mais nous travaillons à la mettre en place », explique Maitre Patrick Zoungrana. Ils sont une trentaine, venus du Burkina et de l’Europe à prendre part aux cours dispensés par Maitre André Cognard, ceinture 8e Dan. Français d’origine, Maitre Cognard est fréquent au Burkina dans le cadre de la formation des pratiquants. « Le Stage est constitué des démonstrations, et des entrainements », a indiqué l’expert.

L’Aikido Kobayashi au Burkina

La discipline a été implantée au Burkina en 2004. Aujourd’hui, elle est pratiquée par une quarantaine de personnes reparties dans trois dojos (Ecole nationale de la police, l’As Onatel et le camp CRS). « De manière générale la discipline se porte bien au Burkina. Beaucoup de pratiquants, malgé les difficultés, se donnent au travail et réussissent dans l’apprentissage. On peut donc dire que la pratique d’Aikido est en progression au Burkina Faso », a rassuré Aboubacar Nacanabo, officier de policier et pratiquant d’Aikido.

Le stage prendra fin le 27 janvier prochain par une soirée de démonstration à l’occasion de l’inauguration de la salle des arts martiaux construite par le Japon sise au sein de l’ex INJEPS. L’heure est donc au travail et à la concentration. « Les stagiaires sont très sérieux et travaillent très bien », se félicite Maitre Cognard.

Pour mémoire l’aïkido est un art martial japonais fondé par Morihei Ueshiba O sensei entre 1925 et 1969. Il est né de la rencontre entre ces techniques de combat et une réflexion métaphysique de Morihei Ueshiba sur le sens de la pratique martiale à l’ère moderne.

L’aïkido se compose de techniques avec armes et à mains nues utilisant la force de l’adversaire, ou plutôt son agressivité et sa volonté de nuire. Ces techniques visent non pas à vaincre l’adversaire, mais à réduire sa tentative d’agression à néant.

JTB
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés