LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La nature rend chacun de nous capable de supporter ce qui lui arrive. ” De Marc-Aurèle

Armée nationale : le colonel Adama Ouédraogo aux commandes du 34e régiment inter armes de Fada

Publié le vendredi 6 octobre 2017 à 02h17min

PARTAGER :                          
Armée nationale : le colonel Adama Ouédraogo aux commandes du 34e régiment inter armes de Fada

Ce jeudi 5 octobre 2017, le colonel Adama Ouédraogo a pris le commandement du 34e Régiment inter armes (RIA) de Fada en remplacement du commandant Eric Constantin Tapsoba en mission onusienne au Mali.

C’est le colonel Pierre Ouédraogo, commandant de la 3e Région militaire qui a installé le colonel Adama Ouédraogo comme nouveau commandant du 34e Régiment inter armes (RIA). Après le cérémonial de prise de commandement et le défilé militaire, le colonel Adama Ouédraogo qui place ses nouvelles responsabilités sous le signe de la continuité de l’action de ses devanciers, a dit prendre toute la mesure de ses missions. En plus des missions traditionnelles qui sont assignées à son Régiment dont la devise est : « Plus vite, plus fort et victoire au bout des canons », il a promis de travailler à lutter contre l’insécurité dans la région de l’Est, frontalière avec trois pays (le Niger, le Bénin et le Togo).

Il estime donc qu’en collaboration avec la police, la gendarmerie, la douane, les Eaux et forêts et la population, le 34e RIA s’appuiera surtout sur la jeunesse de sa troupe pour accomplir ses missions. « Ce sont les jeunes qui sont sur le terrain et il faut leur faire savoir que le pays vit une situation particulière et qu’ils doivent se donner et se sacrifier dans ce combat », a-t-il confié.

Né le 29 décembre 1963 à Ouahigouya, le colonel Adama Ouédraogo, marié et père de deux enfants, a fait sa formation initiale d’officier à l’école militaire unifiée en Ukraine de 1984 à 1988 où il a obtenu son diplôme de commandement tactique d’un peloton blindé et le diplôme de traducteur en langue russe. Il a également suivi des formations militaires au Maroc, en France, aux Pays Bas, au Ghana, au Mali et au Gabon. De 1989 à nos jours, il a occupé de nombreuses fonctions dont la dernière (de 2015 à 2016) a été celle de chef de division opérations du Groupement central des armées (GCA).

Le colonel Adama Ouédraogo a aussi des expériences dans les opérations de soutien à la paix. Il a notamment été officier de liaison à la mission tripartie « croix du sud1 » au Niger de 1994 à 1995, Officier adjoint du contingent burkinabè de l’ECOMOG au Libéria chargé de la liaison et de la coordination avec les autres contingents sur le théâtre de 1997 à 1998, officier adjoint du bataillon burkinabè au Darfour, chargé de la liaison avec le PC du secteur Ouest de 2012 à 2014, observateur militaire de L’UNAMID/Darfour /secteur Ouest et officier de liaison des Forces armées nationales du Burkina Faso auprès de la force Barkhane à Ndjamena au Tchad de 2016 à 2017.

Il est récipiendaire de quatre médailles commémoratives respectivement avec agrafe Niger, Libéria, Darfour et Soudan, mais aussi une médaille d’honneur militaire et la médaille de la coopération Chine Taiwan/Burkina.

Soumaila SANA
Lefaso.net

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique