Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les difficultés n’existent pas. Il y a seulement des challenges qui une fois relevés nous rendent expert dans un domaine qui nous était jusque là inconnu» Nora Samir

[VIDEO] Les inquiétudes du mouvement Balai Citoyen sur la situation sécuritaire

Accueil > Vidéos • • lundi 17 octobre 2016 à 17h38min
[VIDEO] Les inquiétudes du mouvement Balai Citoyen sur la situation sécuritaire

Vos commentaires

  • Le 17 octobre 2016 à 18:32, par Poko En réponse à : [VIDEO] Les inquiétudes du mouvement Balai Citoyen sur la situation sécuritaire

    Zida, dans ses rares moments de lucidité avait dit que "si quelqu’un tue son chien méchant, c’est la chèvre de quelqu’un qui va le mordre". Il justifiait alors la nécessité de garder le RSP. Mais comme à son habitude, il s’est ensuite laissé influencer et a fait volte-face pour saccager le RSP, le régiment qui l’a formé, disperser ses frères d’arme et jeter à la poubelle le savoir-faire dont ils disposaient. Il a ensuite fait fort d’exposer le materiel soit disant récupérer au camp Naaba Kom à la Place de la Nation en paradant en vainqueur. Pauvre Zida, il avait juste gagné une bataille et croyait avoir gagné la guerre. L’avenir lui a donné grandement tord. J’imagine maintenant son amertume.

    Comme disait un forumiste : "le problème après la guerre, C’EST LE VAINQUEUR. il croit désormais que la guerre est payante.... c’est là une erreur qui pourrait causer sa perte". Nous sommes bien placés pour tirer les leçons de cette brillante et sage pensée.

    Que Kam Hervé, Smokey, Samsk, Safiatou Lopez et Hervé Ouattara aillent combattre l’Etat islamique au Sahel comme ils ont combattu le RSP. Ils ont harcelé les pauvres soldats jusqu’à les pousser à l’erreur. Le Balai Citoyen n’a aucune leçon à donner à RSS. Ce sont des opportunistes. Quand il s’agit de parler, vous êtes les stars. Quand il s’agit de risquer sa vie, là vous rejoignez vos cachettes. Votre bravoure se limite devant les micros et sur Facebook ; pas au Sahel où les vrais combattants risquent et perdent leurs vies dans l’anonymat sans recevoir des prix fort médiatisés. Là se trouve toute la différence entre votre combat et celui des vrais soldats du RSP ou non. Eux ils vont au front pour se sacrifier. Vous, vous pousser les autres à se sacrifier pour votre gloire éphémère. Smokey et SamsK, la musique ne vous a pas réussi, mais l’imposture politique vous rapporte mieux. Bon appétit.

    Répondre à ce message

  • Le 17 octobre 2016 à 19:52, par hypocrisie En réponse à : [VIDEO] Les inquiétudes du mouvement Balai Citoyen sur la situation sécuritaire

    Le balai citoyen sait pourquoi le pays se trouve dans l’insécurité, c’est la résultante de leur incivisme et leur soif du gain facile ; qui nous a conduit dans cette situation.
    Mais comme le balai a pu avoir des milliards avec ZIDA, qu’ils utilisent cet argent pays des armes pour défendre les innocent que l’on tu chaque jour.
    Ils ont leur propre RSP bien forme dans l’intoxication et mieux outillés pour mener la guérilla urbaine en brulant les maisons et les édifices publiques.
    LE BALAI CITOYEN EST UNE RACAILLE DE PALEFRENIERS QUI A ETE INSTRUMENTALISE PAR LES TENANTS D’UN NEW DEAL BASE SUR LES DEVIATIONS SEXUELLES ET LA DROGUE.
    CE SONT DES PSEUDOS INTELLECTUELS QUI CONFONDENT LEUR INTELLIGENCE A LEUR INSTINCT ANIMAL

    Répondre à ce message

    • Le 17 octobre 2016 à 23:57, par Jean Pierre En réponse à : [VIDEO] Les inquiétudes du mouvement Balai Citoyen sur la situation sécuritaire

      Voyez vous comment des gents qui ont vu leur dieu vivant changer de nationalité peuvent être pathétique ?
      C’est le balais citoyen qui à crée l’EEI ?
      Le Mali et le Niger n’étaient ils pas conforté à l’islamisme guerrier avant la naissance du balais citoyen ?
      Enfin, ne pouvez vous pas trouver une tribune plus opportune pour vous en prendre au balais qui à terrasser vos baobab ?

      Répondre à ce message

  • Le 18 octobre 2016 à 11:26, par Nansamda En réponse à : [VIDEO] Les inquiétudes du mouvement Balai Citoyen sur la situation sécuritaire

    S’il vous plait, nous avons un ennemi commun. Unissons nos forces.
    Cette situation d’insécurité inquiète tout le monde parce qu’elle est fabriquée et entretenue par des gens qui prennent leurs déjeuners avec nous. Ouvrons l’œil et bien les oreilles.
    Nos FDS ont commencés a recevoir des formations de lutte contre le terrorisme il y a environs 15 ans. Nous étions tous étonnés. La réponse était qu’il fallait se préparer. Donc c’est dire que l’on savait que les terroristes allaient venir au Burkina Faso.
    Malgré les formations et les équipements (payées et acquis à de grosses sommes), nos FDS sont abattus comme des poulets (excusez moi mais c’est la réalité). Pire, le Mali, le Niger et le Burkina où sévis les terroristes sont incapables de coordonner les actions de lutte. Le comble est que la France qui était venue au Mali pour 06 mois avec un arsenal d’arme, les USA avec leurs drones ne voient même pas une mouche. Souvenez-vous que depuis la présence de l’armée française au Mali, les maliens subissent toujours la terreur des djihadistes. Le cas du Nigéria est flagrant. Vu l’armement de Boko Haram, on peut se demander comment ça été acquis par où et avec qui. A ma connaissance le Nigéria ne fabrique pas d’arme.
    Je souhaite que nous puissions entendre l’opinion des populations qui résident au Nord du Mali sur le terrorisme.
    Pour moi nous avons tous été lâche quand les autres pays subissaient la terreur. Maintenant que nous sommes tous dans le même sac, vaut mieux conjuguer nos efforts pour aider nos FDS d’abord a mieux se défendre et ensuite protéger la population.
    Aucun ministre ne peut agir à sa tête. Tout ministre pose les actes que son supérieur lui a recommandé. Donc le ministre de la sécurité est dans un système et agit en fonction des directives et des moyens mis à sa disposition. Même si c’est un général qui est à la tête du ministère de la sécurité, il ne pourra rien faire tant que le système ne le permettra pas. Il aura besoin de décisions, de moyens et d’hommes. Il se trouve que c’est une autre personne qui va lui fournir tous ceux dont il a besoin. Comprenez qu’il faut un système qui va faire tourner la roue.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Huguo Boss, rappeur engagé contre le Covid-19
Lutte contre le Coronavirus : Certains chefs d’Etat africains se servent des réseaux sociaux
Coronavirus : Ce qu’il faut savoir
Riposte au Coronavirus au Burkina : Les internautes s’activent sur la toile
Agriculture : Le “polyter“ une solution révolutionnaire pour les plantes
Agriculture : Le “polyter“ une solution révolutionnaire pour les plantes
8-mars : Le combat quotidien d’Aminata Ouédraogo, vendeuse de légumes
Agriculture : Le “politer“ une solution révolutionnaire pour les plantes
Cancers féminins : Ces tueurs silencieux !
Culture : " ce qui nous réunit et ce qui nous fait vivre, c’est l’amour" dixit Amscool, artiste musicien
Musique : "Le Burkina est le Meilleur pays au monde" pense Dj Barsa 1er , artiste musicien ivoirien
Musique : « Il n’y a pas un artiste ivoirien qui vient au Burkina Faso et qui n’a pas peur, parce qu’ils disent qu’on a du talent », déclare Bebeto Bongo artiste musicien Burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés