Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans chaque être humain une force intérieure qui, une fois libérée, peut faire de chaque vision, rêve ou désir, une réalité» Anthony Robbins

Attaque de Intagom : Le MPP en appelle à la vigilance du peuple

Accueil > Actualités > Société • Ceci est un communiqué du Mouvement du peuple pour le progres (MPP). • vendredi 14 octobre 2016 à 21h38min
Attaque de Intagom : Le MPP en appelle à la vigilance du peuple

Dans la nuit du 11 au 12 octobre 2016, des individus armés ont attaqué le poste avancé d’Intagom (province de l’Oudalan), localité située à cinq kilomètres de la frontière malienne. Cette barbarie inqualifiable, vient encore endeuiller le peuple burkinabè au moment même où le gouvernement s’attèle à commémorer la mémoire des martyrs tombés sous les balles assassines les 30 et 31 octobre 2014, de la bande d’aventuriers militaro-politiques.

Le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) est profondément attristé par le lourd bilan de ce drame et tient à exprimer sa douleur et sa compassion à notre armée et aux familles des victimes.
Il souhaite prompt rétablissement aux blessés de cet acte ignoble qu’il condamne avec la dernière énergie.

Il en appelle à la vigilance du peuple sur les velléités de remise en cause du processus politique en cours, ourdies par les forces du mal et lui demande d’apporter toute sa collaboration aux FDS pour identifier, arrêter et mettre hors d’état de nuire ces hordes de criminels.

Le MPP apporte son soutien au gouvernement, à nos Forces de Défense et de Sécurité, et demande par ailleurs, que des mesures de sécurité plus accrues soient prises pour renforcer la protection et la sécurité des vaillantes populations.

Démocratie – Egalité – Progrès

Le secrétariat à l’information et à la Communication

Ouagadougou, le 13 Octobre 2016

Vos commentaires

  • Le 14 octobre 2016 à 23:17, par Brahma En réponse à : Attaque de Intagom : Le MPP en appelle à la vigilance du peuple

    C’est fini, vos ablasséries ? Et quoi d’autre encore ? A quoi sert de demander au peuple de se mettre en danger pour arrêter des criminels que vous allez libérer aussitôt ?

    Le MPP se fout du peuple. Mais attendez seulement, votre réveil sera douloureux.

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2016 à 09:07, par Jacky En réponse à : Attaque de Intagom : Le MPP en appelle à la vigilance du peuple

    Le temps est venu de se poser des questions sur l’aptitude aux combats des FDS face aux terroristes islamistes. En effet, si on ne les surprend pas entrain de prendre leur repas pour les tirer comme des pigeons, c’est 5 morts qu’ils laissent sur le terrain des combats contre seulement 2 du coté assaillants.

    Comment des militaires, ENVOYES pour faire la guerre aux terroristes au nord, peuvent chaque fois, se laisser ainsi surprendre, comme s’ils ne savaient pas pourquoi ils sont au nord ? Car les faits l’attestent, ils n’ont jamais l’initiative, ils subissent chaque fois l’ agenda des terroristes qui, de ce fait, leur font subir des pertes, comme ils veulent, quand ils veulent et où ils veulent !

    Ceci est la preuve de l’inaptitude aux combats, de la peur qui animent ces soldats quand les combats éclatent, mais aussi et surtout de l’incapacité des renseignements et de la hiérarchie militaire, à recueillir les informations qu’il faut, à élaborer les stratégies adéquates et à prendre les initiatives qu’il faut vis à vis des soldats et des autres aspects du problème pour faire face efficacement aux terroristes et les neutraliser.

    Il est donc temps que des changements interviennent au niveau de la hiérarchie militaire et du renseignement et que les soldats soient fermement rappelés à leur devoir de sacrifices, si on veut pas que les barbus islamistes s’installent à Kosyam et que le Burkina devienne mohamétan. A bon entendeur, salut.

    Répondre à ce message

    • Le 15 octobre 2016 à 23:00, par YIRMOAGA En réponse à : Attaque de Intagom : Le MPP en appelle à la vigilance du peuple

      Mon cher JACKY, aucun assaillant n’est mort lors de l’attaque ? Le doute persiste sur la mort des civils ? C’est après le départ des assaillants, les éléments du détachement ont tiré sur tout ce qui bougeait ? Le témoignage du maire de Tin akof qui était en communication avec une victime qui se trouve être un conseiller municipal ? Sa dernière phrase, ne tirez pas c’est moi, pendant qu’il conversait au téléphone ? Donc, il connaissait les tireurs, mais eux dans la panique........ et il a été fauché avec son fils ? Qui sont les deux assaillants donc ? Et où sont-ils ?On peut tolérer la faute commise par le détachement, mais se justifier par le mensonge ????

      Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2016 à 14:34, par Nikieta En réponse à : Attaque de Intagom : Le MPP en appelle à la vigilance du peuple

    Vigilance du peuple mon oeil oui. Quelle autre vigilance ? Ecoutez il faut qu’on apprenne à se prendre au sérieux hein. Si non vous allez voir. Vous mettez des ministres bidons à des postes aussi strategique que celui de la sécurité des biens et des personnes et vous parlez de vigilance du peuple. Héyyyiiii héyyyiiii MPP. Ok !

    Répondre à ce message

  • Le 15 octobre 2016 à 20:53, par Jahson Kabross En réponse à : Attaque de Intagom : Le MPP en appelle à la vigilance du peuple

    Nous burkinabè, nous sommes tenaillés et troublés par ces actes ignobles et inatendus.Voilà encore que des individus sans foi ni loi, viennent encore sémer le désordre et le désespoir dans l’esprit de tout un chacun. Comment se fait-il que ceux qui nous protègent même tombent dans le champ de bataille, et vous êtes là à interpeller la population à la colaboration avec les FDS ? Pour la dénonciation oui, "mais soulever arme" nous ne sommes pas dedans dèh !Il est triste, voire même honteux d’entendre dire que les FDS ne possèdent pas les armes que tiennent les assaillants, mais où est-ce que ces malfaiteurs ont eu leurs armes ? Si tu ne moyen pas quelqu’un, laisse-le faire. N’oublions pas ce que le fou avait dit :<>Il est temps que vous nos dirigeants, vous devez procurer des armes automatiques, sofistiquées, efficaces aux FDS, sinon un jour nous allons tous fuire à la queue leu leu.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Ouagadougou : Des anciens étudiants burkinabè de Cuba demandent un dédommagement
Santé : L’Artemisia, la plante miracle pour vaincre de nombreuses maladies !
Campagne Yilimdé de la mairie de Ouagadougou : Bolloré Transport & Logistics fait un don de poubelles.
« Les filles dans la crise : Voix du Sahel » : Les acteurs humanitaires appelés à s’approprier les résultats de l’étude
SYSCOHADA révisé : Une vingtaine de financiers d’OSC outillés par Oxfam
Nouna : 308 élèves déplacés internes reçoivent des vivres et des kits scolaires
Pagne tissé du Burkina : Le label Faso Dan Fani dévoilé
Région du Centre-Nord : Des organisations unissent leurs forces pour appuyer à la coconstruction de la paix et la cohésion sociale 
Route Manga-Zabré : Le calvaire des usagers sera bientôt terminé
Burkina Faso : Toute personne arrêtée doit être traitée avec humanité et dignité
Construction de pistes rurales dans la région du Centre-Ouest : Le bilan des travaux est mitigé
Panel-débat sur le rapport « les filles dans la crise » : Des jeunes leaders s’engagent à promouvoir la cause des filles
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés