Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

Accueil > Actualités > Nécrologie • • lundi 2 mai 2016 à 06h00min
Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

« Le Seigneur est mon berger, je ne manque de rien. Si je passe les ravins de la mort, je ne crains aucun mal car tu es près de moi » Psaume 22

Les grandes familles NYAMBA, ZAN, et KARAMBIRI à Nimina, Lä,Toma, Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Koudougou, au Mali, en Côte d’Ivoire, en France, au Ghana, au Nigeria, en Italie et aux Etats –Unis ;

Les grandes familles NAYIILE, BEKOUON-NE ,à Dalgan, Zingane, Koper, Diebougou, Ouagadougou ;
Madame NYAMBA/SOME Célestine et enfants, Manu Bertrand Owen, Madame ZONGO/NYAMBA YasminaBetermalo, Laura, OlivierKoudoin ; à Ouagadougou, en France et au Ghana,

Les grandes familles alliées et amies
Ont le profond regret de vous annoncer le décès de leur fils, frère, père et grand-père

Pr André NYAMBA
Précédemment Professeur Titulaire de Socio-Antrhopologie à l’Université Ouaga 1, Pr. Joseph KI-ZERBO.

Décès survenu le vendredi 29 Avril 2016 à Ouagadougou (à l’hôpital National Blaise Compaoré) des suites de maladie

Le programme des obsèques se déroulera ainsi qu’il suit :

Dimanche 1er Mai 2016  : 20h30mn : Veillée de prière à son Domicile sis à la Zone 1

Lundi 2 Mai 2016  : 7h30 mn : levée de corps à son Domicile :
pour la CEREMONIE D’HOMMAGE
à l’Université Ouaga 1, Pr. Joseph KI-ZERBO

 : 09h00 mn : Messe suivie de l’absoute à la Paroisse Saint Camille et de
l’enterrement au cimetière de Taabtenga

UNION DE PRIERE

Vos commentaires

  • Le 1er mai 2016 à 09:36, par bouba En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    RIP Professeur et que le tout-puissant t’accueille dans son royaume

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2016 à 10:07, par nina En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Repose en paix Professeur,
    je me rappelle d’un professeur très taquin et marrant qui nous racontait pleines d’histoires à l’université.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2016 à 10:17, par Verlino En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Toutes mes condoléances à sa famille et au corps enseignant. Il a été mon professeur en Art et Com. Rest in Peace professeur. Et que Dieu le Clément et le Miséricordieux dans son infinie bonté te reçoive dans son Royaume.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2016 à 10:57, par Le Fair Play Citizen En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Repose en paix, imminent professeur ! Tu as formé des sociologues qui te sont tous reconnaissants. Le mal a perduré et a finalement eu raison de vous.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2016 à 11:09, par nabayouga En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Quelle tristesse ! Mon histoire universitaire a rencontré ce monsieur comme enseignant pour lequel j’ai eu de la sympathie et du respect .Je te souhaite un repos éternel apaisé .Que la terre du Burkina te soit légère, mon esclave .Prepare l’emplacement pour ton maitre qui arrivera mais le plus tard possible .Paix à ton âme et consolation a toute ta famille .

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2016 à 11:21, par NANEMA, UO En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Que son âme repose en paix ...
    Il a formé des générations d’étudiants, d’intellectuels de notre pays .... Pour cela il mérite une décoration post-mortem à mon humble avis.
    Contrairement à ce qu’on a entendu ces derniers jours dans les medias d’Etat, il faut continuer de former des philosophes, des anthropologues, des sociologues, des psychologues et des hommes de lettres et de culture, car contrairement à ce qu’on voudrait nous faire croire, ils sont aussi utiles à notre pays que les scientifiques et les ingénieurs ..... personne n’est de trop dans notre pays ..... les véritables compétences se complètent mais ne se font pas la guerre ...
    Dors en paix, cher collège. Tu as fait ton devoir, tu as semé de bonnes graines, tu as cultivé la terre de notre pays, tu as arrosé les plantes .... elles poussent, fleuriront et produiront des fruits en abondance pour le Burkina Faso et l’Afrique.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2016 à 12:41, par Madisma OUATTARA En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Repose en paix, Cher Pr André NAYAMBA
    Ta contribution à la formation des cadres et ton amour pour la sociologie en général et particulièrement la sociologie de l’information et de la communication a permis d’élargir le champs d’investigation pour la recherche en Sciences Sociales. On se rappellerait toujours du projet Pluri dont tu es l’un des initiateurs, projet qui a permis à beaucoup d’étudiants de boucler leur travaux de recherche en Maitrise, en Master et en Thèse. On retiendra toujours de toi l’image d’un Chercheur qui alliait l’humour à la pédagogie dans la diffusion du savoir .
    Puisse le Seigneur Tout Puissant dans sa Grâce et dans sa Miséricorde t’élevè au rang des martyrs du savoir car même malade depuis belle lurette tu as tenu à ta vocation de former, instruire, enseigner, chercher et publier pour le bonheur des générations et des générations passionnées des sciences sociales et de la sociologie de l’information et de la communication en particulier. RIP Pr.
    Par un de tes nombreux Etudiants de Sociologie

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2016 à 12:49, par OUARAL En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Une très grande perte pour le monde universitaire en général et le département des sciences humaines et sociales en particulier !!! RIP mon parent

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2016 à 13:18, par Drabo S. En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Paix à son âme. Qu’il repose éternellement dans les bonnes grâces de Dieu.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2016 à 13:51, par L’homme de droiture. En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Paix à l’homme de ce grand professeur.
    Mais mon Dieu pourquoi tu n’attires pas auprès de toi les gens mauvais comme Ka, Somé, vérité n° 1 et kôrô Yamyélé et tous ces malfaisants du Faso ?.
    Je suis sûr que tu ne veux pas t’attirer des ennuis car même au paradis ces gens-là vont te créer des problèmes. Donc laisse-les encore ici bas sous le soleil ardent du Burkina afin qu’ils souffrent le martyr de leur méchancetés. Reçois le Pr NYAMBA à tes côtés et réserve-lui un accueil à la hauteur de ces bienfaits sur cette terre. Amen.
    Si chacun savait qu’il mourra un jour, la réconciliation nationale serait intervenue depuis belle lurette.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2016 à 14:43, par W. A. OUEDRAOGO En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques. Hommage d’un ancien étudiant...

    Quelle triste nouvelle !!! J’ai été son étudiant, un de ces bacheliers douteux de l’année 2000 comme il se palaisait à le dire, nous indiquant qu’il userait du tami à double fond et que tous les gros grains, notamment les bacheliers douteux seraient recales à coup sur. Il aimait bien l’humour surtout la parenté à plaisanterie envers les mossis..... On a une pensée pieuse pour vous et notre compassion à la famille éplorée. C’est une grosse perte, mais vous avez été utile à votre pays et à des générations entières. Paix à son âme.....

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2016 à 15:24, par Claudette Colignon En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    toutes nos condoléances a la famille d’André que nous avions connu lors de ces études a la faculté de Bordeaux en France , ou nous étions devenus amis, nous serons de tout coeur avec vous et nous vous soutiendrons par la pensée et nos prières.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2016 à 15:40, par Kaboré En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Une grande perte pour l’université de Ouagadougou . Un très bon enseignant
    Qu’il se repose en paix !!!

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2016 à 17:05, par Le Croyant En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Paix a l’ame du Professeur Andre Nyamba que j’ai bien connu a l’Universite comme collegue. C’etait un Grand Homme qui a beaucoup contirbue au developpement du Burkina Faso. Que le Seigneur l’accueille dans son Royaume. Amin !

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2016 à 18:22, par Newman En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Que la terre te soit légere mon professeur

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2016 à 19:50, par Jojo En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Je suis sans voix. Une très triste nouvelle.
    Un de mes professeurs préférés en socio, son cours n’était jamais ennuyeux car il savait transmettre le savoir avec beaucoup d’humour. Nous te devons beaucoup, le pays te doit autant.
    Repose en paix, professeur.

    Une de tes étudiant(e)s de la promotion des "bacheliers douteux de l’année 2000"

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2016 à 20:07, par Djibrilou Tall de Vancouver - CANADA En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Humour (souvent caustique), annecdotes bien assaisonnées, parenté à plaisanterie bien à propos, très grande aisance expressive, maîtrise de son sujet...Tels sont entre autres les traits de caractère de prof Nyamba ! Près de trois décennies que j’ai eu le privilège d’avoir beneficié de tes enseignements en années de sociologie. Je garde le souvenir ineffaçable d’un enseignant probe et érudit. Une grosse perte pour le Burkina. Rest in peace prof !

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2016 à 22:26, par ka En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Dans la bible sur Genèse 3 :19 nous dit ceux-ci : C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes dans la terre, d’où tu as été pris ; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière. Nous sommes toutes et tous de la terre, créations du Dieu tout puissant qui nous ouvre tour à tour sa porte quand le moment venu, ou il veut : Que l’étoile du firmament qui t’a inspiré à donner ton savoir à nos enfants, t’accueille dans le royaume de Dieu Pr. André NYAMBA. Que Dieu capable, veille sur ta famille.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2016 à 22:28, par Mitri En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Une veritable perte. Un grand monsieur. Intelligent, drole, cultive et ouvert aux autres. Pr Yamba aura marque de son empreinte tous ces etudiants pour sa passion et son esprit
    critique. Merci pour tous. Que Le Seigneur vous acceuille dans sa presence et dans sa
    paix. Toutes mes sinceres condoleances a sa famille et aux monde universitaires. Un grand Monsieur.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2016 à 22:36, par TRAORE En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Un étudiant de la promotion 2003-2004 de Sociologie qui a beaucoup admiré ce professeur. Il intriguait souvent par son ton mais en réalité il était aimable vis-vis de ses disciples à qui il faisant confiance et à qui il souhaitait confier l’avenir de la Sociologie de notre pays, discipline à laquelle il a consacré sa vie entière. En témoigne ses efforts pour la création et la dotation de la bibliothèque Pluri que quelqu’un a déjà cité. Moi personnellement je dois en partie la réalisation de mon mémoire de maîtrise à l’existence de cette bibliothèque où on se retrouvait entre étudiants de tous les niveaux pour discuter de nos travaux... Il taquinait tout le monde et même ses collègues surtout sous l’égide de la parenté à plaisanterie... C’est avec consternation que nous avons appris son trépas et nous l’accompagnons avec toutes nos prières pour l’acceptation de son âme au royaume des Cieux. Puisse la terre du Burkina vous être légère Pr NYAMBA !

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2016 à 23:11, par Idrissa NEYA En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Une bibliothèque vient de brûler. André NYAMBA est l’un des plus grands sociologues du Burkina. je l’ai eu comme enseignant à l’UO en première année pour le cours de Socio gle mais aussi en 3ème et 4ème années pour les cours d’option qu’il animait. C’était un homme épris d’imagination sociologique. Que Dieu nous console tous.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai 2016 à 23:45, par serges thioyé En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques ancien élève du secondaire collège louis pasteur

    je présente mes condoléances à la famille de mon professeur andré n’yamba que la terre du burkina lui soit légère qu’il repose en paix un gentil professeur il m’a tenu à ma 6ème au collège louis pasteur comme prof de français quand il était étudiant après on s’est retrouver à l’université monsieur andré n’yamba repose en paix que le seigneur t’accueille dans son royaume

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2016 à 00:00, par TUUK-SOMDE En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    En mooré on dit "win NA kita tooli massom", étant certain qu’il est dans la paix et la quiétude vu sa vie. Ça c,est adressé à ses
    parents, amis et connaissances. A l’université "win NA kita tooli bangré." Au peuple burkinabè"win na kita tooli toumnéré" et peut-être "paongo" s’il en eu.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2016 à 00:03, par TUUK-SOMDE En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    En mooré on dit "win NA kita tooli massom", étant certain qu’il est dans la paix et la quiétude vu sa vie. Ça c,est adressé à ses
    parents, amis et connaissances. A l’université "win NA kita tooli bangré." Au peuple burkinabè"win na kita tooli toumnéré" et peut-être "paongo" s’il en eu.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2016 à 05:46, par Hommage a un Grand Homme En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Le professeur Niamba est celui qui m’ a encourage a faire la sociologie en 1990 quand il nous dispensait des cours de Pedagogie de la Communication a l’ INSE dans le cadre de notre formation de CAPES. J’ ai tout de suite aime ce professeur atypique qui est l’ un des rares intellectuels a ne pas se prendre trop au serieux, demystifiant ainsi le rapport a la connaissance. Et ce n’est qu’ en 2001 que j’ ai pu faire ma licence avec lui, en tant que fonctionnaire, precisement en sociologie de l’ information. Notre recherche de terrain portait sur les maladies cardiovasculaires et les habitudes alimentaires dans la ville de Ouaga, theme tres utile jusqu’ a nos jours, au regard de la mal- nutrition qui n’est pas seulement une question d’ absence de nourriture mais de presence de mauvaise nourriture ou simplement de mauvaise maniere de nourrir le corps, comme la malbouffe dans l’ "abondance". . Il a beaucoup facilite notre comprehension de la problematique, des questions generales a poser et des theses a developper. Les fondements qu’ il a poses en nous m’ ont ete d’ un apport tres precieux une fois dans le programme doctoral. Ma transition en sociologie de l’ education a plutot ete des plus douces car il nous avait donne tous les outils d’ analyse necessaires dans le domaine de la sociologie. Ce sont des professeurs de ce genre qui conferent a l’ Universite toutes ses letres de noblesse, malgre les difficultes de tous ordres. Ce monsieur etait l’ un des profs les plus abordables sur le campus. Avec lui, on s’ amusait en classe mais on apprenait en s’ amusant. Rien a voir avec certains profs qui venaient nous lire des feuilles de "preparation" jaunies par le temps et qui nous debitaient des lectures insipides et soporifiques qui manquaient d’ "imagination sociologique", comme il amait a le dire des noms de ses rakires, les mossi. Par exemple, "Salamata Sawadogo", un nom qui manque d’ imagination sociologique. Il disait aussi que nous tous, nous sommes des sociologues du chop chop ou des sociologues du miamiamian. Mais il le faisait sans mechancete et il creait une atmosphere de detente propice a l’ apprentissage. L’ ecole n’ a pas besoin d’ etre cette chose mortellement serieuse.
    Dans les annees 1980, encore jeune professeur, il a ete dans le collimateur des Colonels qui avaient une peur bleue des sociologues et des philosophes et autres humanistes, au point meme ou ils avaient suspendu la philosohie a Ouagadougou. Cet esprit anti- humaniste n’ a pas totalement disparu de nos jours ou certains esprits fermes a l’ emeri decident que telle ou telle matiere devrait disparaitre. Dommage, quand meme. Il a ete detenu pendant un mois a la gendarmerie de Paspanga. Il nous raconte que le jour ou il devait etre arrete, des gendarmes ont d’ abord fait une descente chez lui en pleine nuit pour une perquisition. Il leur demande s’ ils avaient un mandat d’ arret. Le chef de l’ escadron macabre lui dit simplement d’ etre sage et de leur faciliter la tache. il avite compris et n’ a plus pose de questions. Au bout de longues heures ou ils ont mis sa maison sens dessus- dessous, , ils tombent sur un livre, l’ objet voulu : Marxisme et Literature de Raymond Williams, un chef d’ oeuvre en literature et en theorie sociale. Et le jeune gendarme de crier victoire : " Chef, ca y est. On a trouve". Il nous dit qu’ il n’a pas pu s’ empecher de rire aux eclats devant cette inculture. Il avait seulement ete mal compris par les espions du regime qui infestaient les campus et les lycees comme un certain Sanou Baba au LOC, rendant le travail intellectuel presqu’ impossible.On trouvait en lui un opposant qui incitait les etudiants a destabiliser le regime.Pourtant, il etait simplement un critique social qui avait la boussole de la rigueur avec lui. Il a ete le President du Jury de la Premiere Semaine Nationale de la Culture(SNC) tenue a Gaoua en 1985 si ma memoire ne me joue pas des tours et il a pose un acte fort qui merite qu’ on y reflechisse. En tant que president du jury, il a declare toutes les troupes de danse 1er ex aequo parce qu’ il est absurde de comparer la danse warba des mossi et le Binon des lyelye.Ou encore le Barwar dagara a la danse peul. Quelle comparaison peut- on faire reellement ? Quel que soit le classement, il y a un probleme de validite qui se pose. Les cultures sont differentes mais elles se valent en dignite et en merite. C’est comme si on voulait comparer la culture mossi a la culture francaise. On ne peut pas comparer des oranges et des pommes. Cet homme de culture a de la vision.
    Le nom de Niamba Andre sera toujours lie a l’ histoire de la formation des sociologues dans notre pays et je suis fier d’ avoir ete l’ humble etudiant de ce grand homme qui a vire de la literature apres la maitrise pour exceller en sociologie. Professeur, vous ne pouviez mieux me dire aurevoir a votre facon car le vendredi 29 avril, le soir, a la descente, au moment meme ou vous nous quittiez, nous avons parle de vous pendant assez longtemps en famille. C’est a l’ annonce de votre depart de cette terre sur les reseaux sociaux que j’ ai compris avec plus de clarte que les morts ne sont pas morts. Ils sont dans l’ air que nous respirons, il sont dans l’ eau que nous vivons, ils dechirent le voile de la distance pour communiquer avec qui ils veulent. Prof, vous n’ etes pas mort. Votre oeuvre vivra a travers mille generations car qui a plante un arbre aura non seulement vecu utile, mais vivra eternellement a travers les graines que cet arbre aura seme. Votre arbre est surtout un rhizome a millle bourgeons. Mort, ou est ta victoire ? Toutes mes condoleances les plus sinceres a toute la famille eploree et paix a votre ame, Professeur ! Dormez du sommeil du juste, car vous avez mene une vie de conviction et de service.
    Tres sincerement,
    Votre ancien etudiant

    Touorizou Herve Some
    Docteur en Sociologie de l’ Education
    USA

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2016 à 06:06, par ka En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Que votre âme repose en paix Pr. A.Nyamba que j’ai eu comme professeur. Mes sincères condoléances à toute la famille endeuillée. Internautes aigris, ne jouez pas avec une famille en souffrance. La mort n’est pas un jeu, numéro 10. L’oncle ka a toujours luttez pour le peuple avec ses critiques positives, dont vous détestiez. On ne profite pas d’une famille endeuillée et dans la douleur, pour se venger des autres : Que Dieu vous pardonne. Pierre.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2016 à 06:12, par ka En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Que votre âme repose en paix Pr. A.Nyamba que j’ai eu comme professeur. Mes sincères condoléances à toute la famille endeuillée. Internautes aigris, ne jouez pas avec une famille en souffrance. La mort n’est pas un jeu, numéro 10. L’oncle ka a toujours luttez pour le peuple avec ses critiques positives, dont vous détestiez. On ne profite pas d’une famille endeuillée et dans la douleur, pour se venger des autres : Que Dieu vous pardonne. Pierre et toute la famille Ka à Ouagadougou.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2016 à 07:10, par TK En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Que votre Ame repose en PAIX Prof !!! Vous etes parti tres tot ! Fasse DIEU que la famille trouve la force de surmonter l’epreuve !

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2016 à 08:45, par JKANLA En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Ooh ! Quelle perte ! Le pays a perdu encore une tête, celle-ci était chauve mais certainement parce qu’ayant été permanemment utilisée. Un laboratoire de sociologie est parti en fumée, mais l’assurance est qu’il a formé des remplaçants pour continuer la recherche en sciences sociales. Pour tout ce qu’il a fait de son vivant dans la construction du pays et la cohésion sociale, que Le Tout Puissant retourne cela en d’abondantes grâces pour sa progéniture et ses petits enfants. Pour nous en qui il a déposés les techniques de la recherche et de la communication sociale, que le spécialiste de la charte de fourkanfougan soit toujours le guide et nous inspire dans nos pensées en socio-anthropologie. Repose en paix Professeur et que les ancêtres t’accueillent au paradis des bienheureux.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2016 à 09:39, par yerbanga joel En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    professeur nyamba que ton âme se repose en paix et que le tout puissant te reçois dans son paradis au nom de jésus christ de Nazareth

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2016 à 09:54, par Sankis En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    L’humanité doit à ce professeur émérite l’utilisation de l’alliance cathartique pour la construction d’un modèle pédagogique. Par exemple pour nous montrer comment aborder la sexualité avec son enfant, il a pris l’exemple d’un vieux moaga qui suivi un film avec toute sa famille et lorsque soudain apparaissaient des ébats sexuels, le moaga voyant sa propre fille qui tentait de s’échapper s’exclama devant tout le monde ’’ viens t’asseoir, c’est de cette façon que j’ai procédé avec ta maman pour te mettre au monde’’ Pour dire que quelques fois il faut utiliser l’humour pour aborder les questions sensibles.
    Sur tout autre sujet concernant la délinquance dans le milieu intellectuel, il a pris un exemple d’un nouveau bachelier qui rendait à Ouagadougou pour s’inscrire à l’université. Chemin faisant des bandits armés arrêtent le car leur transportant pour dépouiller les passagers à tour de rôle. Le bachelier voulant échapper, sort son attestation et montre aux bandits et leurs explique l’objet de son voyage. Mais un des bandit lui rétorque’’ Bac, Bac ya boin !. Le bandit voulait lui faire savoir en mooré qu’il a un diplôme supérieur au baccalauréat. Par une petite histoire empreinte de parenté à plaisanterie, il a su nous démontrer qu’il y a bien de têtes pleines dans les groupes de délinquants.
    REPOSE EN PAIX PROFESSEUR. Un de tes étudiant promotion 2001 2005.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2016 à 10:04, par JKANLA En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Ooh ! Quelle perte ! Le pays a perdu encore une tête, celle-ci était chauve mais certainement parce qu’ayant été permanemment utilisée. Un laboratoire de sociologie est parti en fumée, mais l’assurance est qu’il a formé des remplaçants pour continuer la recherche en sciences sociales. Pour tout ce qu’il a fait de son vivant dans la construction du pays et la cohésion sociale, que Le Tout Puissant retourne cela en d’abondantes grâces pour sa progéniture et ses petits enfants. Pour nous (promotion 1999-2004) en qui il a déposés les techniques de la recherche et de la communication sociale, que le spécialiste de la charte de fourkanfougan soit toujours le guide et nous inspire dans nos pensées en socio-anthropologie. Repose en paix Professeur et que les ancêtres t’accueillent au paradis des bienheureux.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2016 à 10:10, par JKANLA En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Ooh ! Quelle perte ! Le pays a perdu encore une tête, celle-ci était chauve mais certainement parce qu’ayant été permanemment utilisée. Un laboratoire de sociologie est parti en fumée, mais l’assurance est qu’il a formé des remplaçants pour continuer la recherche en sciences sociales. Pour tout ce qu’il a fait de son vivant dans la construction du pays et la cohésion sociale, que Le Tout Puissant retourne cela en d’abondantes grâces pour sa progéniture et ses petits enfants. Pour nous (promotion 1999-2004) en qui il a déposés les techniques de la recherche et de la communication sociale, que le spécialiste de la charte de fourkanfougan soit toujours le guide et nous inspire dans nos pensées en socio-anthropologie. Repose en paix Professeur et que les ancêtres t’accueillent au paradis des bienheureux.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2016 à 10:24, par KPENW En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    REPOSEZ EN PAIX PROFESSEUR.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2016 à 11:02, par Paul Ouattara En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Que ton âme repose en paix André.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2016 à 11:28, par Youssouf En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Repose en paix Professeur !

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2016 à 12:52, par ZONGO En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Quelle triste nouvelle.....
    Dommage pour moi que je ne sois pas au pays actuellement pour venir m’incliner une dernière fois sur toi.
    Au revoir Mon Brave Professeur.
    Je suis de la promotion 1987 de Sociologie du temps des Instituts. Professeur saches que tu as été et tu resteras un exemple d’intégrité, de transparence d’appui aux étudiants. Je n’oublie pas non plus ton humour et surtout tes sages conseils qui nous faisaient oublié le temps passé à tes côtés lors de tes cours. Tu savais très bien manier la parenté à plaisanterie entre les san et les mossé pour nous faire rire à l’amphi. Je te cite"chez les mossé la lettre R et la lettre D sont pareils c’est pourquoi ils confondent Reforestation et Déforestation.
    Toutes mes condoléances les plus attristées à ton épouse,à tes enfants et à toute ta famille
    Que la terre libre du Burkina que tu as tant aimée et parcourue te sois légère.
    Union de Prières

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2016 à 13:15, par Le pigeon rêveur En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    RIP professeur !!! Tu t’en vas mais tu n’es pas mort car tu demeures en nous tes étudiants en Sociologie, pour paraphraser Birago Diop !
    Que la terre te soit légère (Prom 98-2003)

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2016 à 13:17, par Horus En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Bien que le Pr. Nyamba ne m’ait pas enseigné, je l’ai connu à l’UO en 1994. Je me rappelle bien de lui quand il arrivait à la FLASH sur sa grosse moto pour dispenser ses cours. Un grand enseignant, une grande perte pour le monde universitaire. Reposez en paix professeur.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2016 à 13:46, par Allamadogo En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Que dieu et le ancêtres l’accueille a bras ouverts. c’était un vrai pédagogue. c’est l’occasion pour nous les sociologues de penser a un cadre de retrouvaille afin de rendre hommage a ceux qui nous ont transmis leur savoir. que la terre du Burkina lui soit légère. a toute sa famille je présente mes condoléances .

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2016 à 13:49, par Komla Lokpo En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    En tant qu’ancien étudiant en Sociologie de l’Université de Ouagadougou et, ayant bénéficié du grand talent du Pr André Nyamba qui fut membre du Jury à l’occasion de la soutenance de mon mémoire de maitrise en Janvier 1999, je tiens à m’associer au profond sentiment de perte que sa disparition inspire à tous ceux qui l’ont connu. A la manifestation de respect pour le Professeur éminent qu’il a été, je joins l’expression de ma solidarité avec ceux que leur amitié pour lui plonge aujourd’hui dans la peine.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2016 à 14:15, par Abdoulaye Kabore En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Paix à son Ame.
    Prof. Niamba a été mon professeur et a Présidé le jury lors de ma soutenance à l’UPB (Sociologie et Economie Rurales). Un excellent professeur et avec un très grand cœur.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2016 à 17:53, par Gautier En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Condoléances à la famille, aux proches et collègues.
    Puisse Dieu consoler les cœurs attristés.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2016 à 20:12, par 1pac En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    kelle triste nouvelle. repose en paix doyen.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2016 à 20:31, par edith En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Repose en paix mr Nyamba. Que le seigneur dans sa grande misericorde t ’acceuille dans sa patrie celeste.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2016 à 22:01, par GUIGMA Hamadou En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Merci pour tout Professeur Yamba. Vous avez marqué la l’INSHUS des années 80-90. Votre souvenir restera gravé. Reposez en paix.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2016 à 23:30, par Bianca En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Paix à ton âme cher professeur. Tu as mené le bon combat, tu as achevé la course, que la terre libre du Burkina Faso te soit légère.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2016 à 05:21, par Zakaria Issa Moustapha En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    Un professeur que je ne l’oublierai pas. Il a une pédagogie particuliere et très impressionnante. Apprécié et par tous les étudiants. Paix à son ame prof. Très triste pour la famille de Sociologues !

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2016 à 09:00, par Adama ZONGO En réponse à : RIP IN PEACE, PROFESSEUR

    RIP Professeur, Tu es un monument, un exemple pour les generations futures

    Répondre à ce message

  • Le 17 octobre 2016 à 13:01, par PETAUX En réponse à : Décès du Pr André NYAMBA : Le programme des obsèques

    J’apprends ce jour, à ma grande surprise, le décès de mon ami et frère le professeur André Nyamba avec qui j’ai partagé le même étage au village universitaire N°5 du Campus de Bordeaux, entre 1975 et 1981 quand il était étudiant à l’Université Bordeaux III et qu’il faisait sa thèse sous la direction de Robert Escarpit. J’ai un souvenir ému et tellement intense de notre ami André. J’ai eu la chance de le revoir et de le retrouver lors d’une de ses missions d’expert à Sciences Po Bordeaux. Il était le plus formidable des compagnons et le plus agréable de amis ! Ibrahim N"DIiaye, chargé de mission à Sciences Po Bordeaux, frère de campus d’André, s’associe à moi pour lui dire du fond du coeur : "Au revoir André !"
    Jean PETAUX
    Directeur de la Communication, des Relations extérieures et institutionnelles
    de Sciences Po Bordeaux

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Décès de Mme ILBOUDO/NIAMA Annonciata : Remerciements et faire part
Décès de OUEDRAOGO Tiraogo Pierre : Remerciements et faire part
Décès de Sarah Sita MILLOGO épouse OUEDRAOGO : Célébration de la grande messe
Décès de DAKIO Joseph : Célébration des funérailles chrétiennes
Décès de NACOULMA Audrey Emeraude Benewendé : Remerciements et faire part
Décès de SAGNON Marius Daouda Capi : Faire part
Décès de Zongo Joachim : Remerciement et faire-part.
Messe de Tapsoba Clément
Décès de BAMA Boubie Barnabé : Faire-part
Décès de OUEDRAOGO Adama Paul : Remerciements et faire part
Décès de KI BARTHELEMY : Faire part
Décès de OUEDRAOGO Moussa Clément : Remerciements et faire part
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés