Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Pour se réconcilier, on n’apporte pas un couteau qui tranche mais une aiguille qui coud.» Les proverbes et dictons africains (1962)

Conférence internationale : Pour une maitrise des énergies thermiques

Accueil > Actualités > Société • • vendredi 24 juillet 2015 à 23h46min
Conférence internationale : Pour une maitrise des énergies thermiques

Le laboratoire d’énergies thermiques renouvelables organise une conférence internationale les 24 et 25 juillet à l’université de Ouagadougou. Pendant deux jours les chercheurs venus du Burkina et d’autres pays africains vont échanger sur le thème « efficacité énergétique et règlementation thermique dans les bâtiments ». Ils vont également partager les résultats de leurs recherches dans le domaine.

La conférence internationale sur « efficacité énergétique et règlementation thermique dans les bâtiments » se tient dans le cadre d’un projet de recherche financé par le Fonds national de la recherche et l’innovation pour le développement (FONRID). Elle permet d’une part de présenter les résultats des recherches de l’équipe de chercheurs. D’autre part elle offre un cadre d’échanges entre les chercheurs, les décideurs et les autres acteurs comme les organismes de financement, les ingénieurs, les architectes.
Le Pr Abdoulaye Ouédraogo est responsable du Laboratoire d’énergies thermiques renouvelables et président du comité d’organisation de la conférence internationale. Son équipe et lui ont travaillé pendant près de deux ans à démontrer que la recherche constitue un des maillons importants du développement d’un pays. Ce sont les résultats de ces travaux qui vont être présentés tout au long de la conférence.

« Nous avons réussi à faire le zonage thermique des 45 provinces du Burkina. Ensuite nous avons montré que contrairement à ce qui avait été admis, il existe d’un potentiel éolien au Burkina. Dans certaines régions, on a des vents qui peuvent atteindre 7 à 8 mètres », a affirmé Pr Abdoulaye Ouédraogo. Son équipe également eu d’autres résultats notamment sur l’utilisation de l’huile de Jatropha comme carburant renouvelable. Ils ont également travaillé sur la concentration photo voltaïque.

Mais Pr Ouédraogo et son équipe ne sont pas seuls à cette conférence internationale. D’autres chercheurs venus du Benin, du Mali, du Niger et de la Tunisie vont également partager la primeur de leurs travaux. Après cette conférence, une équipe sera chargée d’élaborer une règlementation thermique dans les bâtiments au plan national.
Le top départ des travaux a été donné par la représentante du ministre des enseignements secondaire et supérieur. Elle félicité les chercheurs pour les résultats auxquels ils sont parvenus et les a exhorté à poursuivre dans la même lancée pour le développement du Burkina.

Judicaël Gaël Lompo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 25 juillet 2015 à 20:45, par Tantie de Titao En réponse à : Conférence internationale : Pour une maitrise des énergies thermiques

    Merci au professeur Ouédraogo et aux participants de mentionner l’énergie éolienne, qui se décline de multiples façons de nos jours. Un panachage de sources d’énergies semble être la seule solution, l’éolien fonctionnant mieux en saison des pluies que le solaire à cette période.
    Il faudrait envisager des centrales de moyennes puissances réparties dans les régions ou même les provinces, cela éviterait tous ces problèmes de délestage m^me si on peut conserver une centrale au fuel pour une période transitoire.
    Les éoliennes ont maintenant des formes et des tailles très variées, on n’est pas obligé de copier les gros modèles super chers !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Insécurité au Burkina : L’ambassade des Etats-Unis rapatrie les enfants de son personnel
Crise à La Poste : SYNAPOSTE, le nouveau syndicat pour « élargir le champ d’expression de tous les camarades »
Région du Centre-Est : La police de l’eau ferme des unités de production illégales
Violences basées sur le genre : Les femmes, premières victimes des normes socioculturelles
Région de la Boucle du Mouhoun : Rencontre des Organisations de la société civile alliées du Programme voix pour le changement
Renforcement des systèmes de santé et des politiques de lutte contre les maladies infectieuses : Des cadres africains outillés pour relever les défis
Ecole de santé Sainte-Julie de Dori : 76 agents prêts à servir
Burkina Faso : La campagne 2019-2020 de commercialisation du sésame est lancée
Mesures anti-tabac au Burkina : Quatre mois après, le constat est « satisfaisant », selon Afrique contre le Tabac
Tenkodogo : Les populations souffrent du manque d’eau potable
Burkina Faso : Une campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole du 22 au 28 novembre 2019
Convention relative aux droits de l’enfant : 30 ans après, le Burkina renouvelle son engagement
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés