Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka dans son émission " Archives d’Afrique"

Humanitaire : la Fondation Air France aux côtés de l’enfance en difficulté

Accueil > Actualités > Société • • mardi 17 décembre 2013 à 00h50min
Humanitaire : la Fondation Air France aux côtés de l’enfance en difficulté

Venir en aide aux enfants en difficulté dans le monde. Telle est l’une des missions de la Fondation Air France qui a été créée, il y a 21 ans par la compagnie aérienne française. Pour parler des acquis et des projets de la Fondation, Cécile Vic, déléguée générale de la structure était, le jeudi 12 décembre 2013, face à la presse. Le directeur général de la compagnie au Burkina, Jean-Louis Prades, a aussi dévoilé les dispositions prises pour rendre plus agréables les voyages à bord des avions d’Air France.

Créée il y a 21 ans, la Fondation est l’expression de la vision des patrons d’Air France qui soutiennent que « la mission de la compagnie dépasse l’aspect financier pour englober le social ». Depuis sa création, la Fondation Air France a fait son petit bonhomme de chemin en apportant réconfort et joie à des enfants malades, handicapés ou en situation de précarité dont l’âge est compris entre 0 et 18 ans, d’Afrique et d’autres parties du monde. Avec une poignée de projets à ses débuts, la fondation soutient actuellement une centaine de projets dans le monde accroissant le nombre des projets financés depuis ses débuts. En 21 ans d’existence, la Fondation a financé 959 projets dont 714 au profit des enfants en difficulté et 245 en faveur des enfants malades ou handicapés. En 2010, c’étaient 210 projets qui avaient été soutenus par la Fondation en Afrique et au Moyen Orient. En 2013, 98 initiatives portées par des Associations et des Organisations non gouvernementales qui ont reçu les financements de la Fondation. Soutenue par des agents et la direction de la Compagnie, la Fondation Air France œuvre dans les pays desservis ou pas par les avions d’Air France.

Encourager les personnes œuvrant à la prise en charge des enfants en difficulté

La Fondation travaille sur le terrain avec les Associations et les ONG qui prennent en charge des enfants malades ou handicapés ou en situation de précarité. Au Burkina, c’est l’association « Graine de Joie » qui a le plus reçu l’aide de la Fondation. Elle a ainsi pu réaliser un centre d’accueil pour les enfants, une école primaire et un collège, une pouponnière et agrandir une école par la construction de 2 logements pour les instituteurs. Après 21 ans d’existence, la fierté de la Fondation, selon Cécile Vic, reste la reconstruction d’une école à Port au Prince en Haïti qui a permis à 2500 élèves de retrouver le chemin des classes après le tremblement de terre et la réhabilitation de l’école Henry Dumont à Douala, au Cameroun.

Afin de stimuler les personnes ou institutions travaillant à la prise en charge de l’enfance en difficultés les responsables de la Fondation ont initié une récompense au profit de ces dernières. Ainsi en 2009, le 1er Prix est allé au Dr Xavier Emmanuelli, fondateur du SAMU Social de Paris. En 2010, il a été décerné à Stéphanie Fugain, présidente de l’association Laurette Fugain, et au Pr Marcel Rufo, pédopsychiatre spécialiste des problématiques de l’enfant et de l’adolescent. Le 3e prix a été remis en 2011 à 4 jeunes français, brésilien, philippin et camerounais. Forte de cela, Cécile Vic a soutenu que « la Fondation est une addition de belles histoires tournées vers les enfants ».

Air France innove pour sa clientèle

Si la Fondation s’occupe de l’enfance, la compagnie, elle, innove pour sa clientèle en cette fin d’année. Pour ce faire, confort, attention et plaisir de voyager sont les nouveaux objectifs au cœur de l’action de la compagnie. En classe économique, un nouveau siège offrant plus d’espace au client a été ajouté. En premium Economy, c’est un repose-pied multi-positions qui agrémente désormais le voyage. Côté culinaire, une seconde prestation chaude est également disponible. Il est aussi possible pour les passagers qui suivent un régime de commander un repas spécial lors de la réservation.

Les concepteurs de la nouvelle déco n’ont pas oublié le divertissement. Ainsi de nouveaux écrans tactiles et plus larges sont désormais disponibles offrant plus 1000 heures de musique, films, séries TV et bien d’autres programmes disponibles à la demande.

Ces innovations, selon le directeur général d’Air France au Burkina, vont se poursuivre en 2014 et permettront de placer la compagnie parmi les meilleures au monde.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Colonel-major Pierre Tiendrébéogo, premier DG de l’ONI : « Les exigences de la technique ne sont pas toujours en synergie avec les contraintes financières »
Ministère en charge de la Femme : Les organisations syndicales dénoncent au Premier ministre la « dégradation du climat social »
Éducation : Le personnel du Lycée Philippe Zinda Kaboré manifeste ce 10 mai 2021
Religions : Le chrétien face aux sectes et aux sociétés ésotériques
UEMOA : Le président de la commission et ses sept commissaires prennent fonction
Burkina Faso : Des associations formées sur la promotion du don de sang
Affaire de Pazani : Selon le ministre Clément Sawadogo, le propriétaire légal a cédé volontairement son terrain
Affaire "mosquée de Panzani" : L’Union des jeunes avocats dénonce une remise en cause du principe de laïcité de l’Etat
Ziniaré : La campagne de souscription aux parcelles de la cité des forces vives ouverte du 10 au 16 mai 2021
Litige à Panzani : Les avocats exigent l’exécution « stricte des décisions de justice rendues contre l’Etat »
Bitumage de la route Dori-Gorom Gorom : Les travaux avancent malgré les difficultés sécuritaires
Lassané Savadogo, DG de la CNSS, à propos des cotisations sociales : « Nous disposons des prérogatives de la puissance publique pour contraindre l’employeur qui n’est pas en règle »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés