LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La nature rend chacun de nous capable de supporter ce qui lui arrive. ” De Marc-Aurèle

Malicki Zoromé : Un inventeur au service de l’éducation

Publié le mardi 11 juin 2013 à 20h20min

PARTAGER :                          
Malicki Zoromé : 	Un inventeur au service de l’éducation

L’on entend parfois dire que ‘’les chercheurs qui cherchent, on en trouve…’’ Avec ‘’lui’’, l’idée qui se dégage, c’est que des chercheurs qui trouvent, il y en a. ‘’Lui’’, c’est Malicki Zoromé, un jeune entrepreneur burkinabè installé au Canada, où Il évolue dans le domaine des technologies de l’information et de la communication. Après plusieurs années de recherche, lui et son équipe ont mis au point ce qu’ils appellent « une solution révolutionnaire pour la gestion intégrée et synergique de l’éducation ».

Lorsqu’il évoque son parcours qui l’a conduit du Burkina au Canada, Malicki Zoromé a parfois le sourire (forcé) quant il aborde les difficultés auxquelles il dit avoir été confronté.

Il préfère d’ailleurs ne pas trop s’attarder sur ce point. Mais l’on devine aisément dans ses propos, que le chemin a été long et semé d’embûches.

Constat d’un système éducatif en crise

Titulaire d’un ‘’MBA’’ et d’autres titres académiques, c’est sans aucun doute un passionné, qui aime les idées à forte valeur ajoutée ; et c’est tout naturellement qu’ il s’est lancé avec succès dans la recherche de solution aux problèmes de l’éducation : un passage obligé pour accéder au monde de la connaissance.

Mais comment s’y prendre convenablement dans un environnement où tout le monde s’accorde à reconnaitre que le système éducatif en Afrique de manière générale et au Burkina en particulier est dans le creux de la vague ?

Violences, manque de suivi, baisse du rendement, démotivation… Autant de problèmes qui assombrissent le tableau.

Une solution ntic

Grâce à une plate-forme baptisée ‘’easyschool’’, les auteurs offrent aux différents acteurs du système éducatif de garder permanemment le contact, en vue de créer les conditions d’un meilleur encadrement des apprenants.

De manière concrète cette solution logicielle, une fois intégrée dans le mode de fonctionnement de l’établissement partenaire, permet par exemple aux surveillants de suivre et de vérifier l’assiduité des élèves et d’en informer automatiquement les parents grâce à un système de message électroniques. Idem pour les notes des élèves qui sont mieux contrôlées.

En outre, elle permet aux responsables de lycées et collèges d’être eux-mêmes au parfum de la gestion quotidienne de leur maison. C’est donc une approche de modernisation qui est proposée en accès web.

Malicki Zoromé lui veut y croire. Et le prix UEMOA IT AWARD 2012 du meilleur système d’information et de communication remporté au Burkina, constitue une dose supplémentaire de motivation qui le pousse à aller à la conquête de l’Afrique pour proposer son projet.

Juvénal Somé

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 11 juin 2013 à 21:42, par BOF En réponse à : Malicki Zoromé : Un inventeur au service de l’éducation

    c est bien. felicitations.

  • Le 11 juin 2013 à 22:04 En réponse à : Malicki Zoromé : Un inventeur au service de l’éducation

    félicitation !

  • Le 11 juin 2013 à 22:14 En réponse à : Malicki Zoromé : Un inventeur au service de l’éducation

    Felicitations à lui et beaucoup de courage.
    Mais en realité ce n’est pas nouveau ce dont vous parlez. C’est comme ca que fonctionnent toutes les écoles en Occident depuis plusieurs années. Les parents peuvent log-in sur le site web de l’école et voir tout ce qui concerne leur enfant (notes, comportement, appréciation des enseignants). Mr Zoromé est peut-etre en train d’exporter sous d’autres cieux ce qui existe déja ailleurs.

  • Le 11 juin 2013 à 22:59, par AfriK En réponse à : Malicki Zoromé : Un inventeur au service de l’éducation

    Félicitations mon frère , un exemple d’un citoyen qui a aspiré l’idée d’une réussite même étant d’un pays pauvre...
    Pas d’élévation dans persécution !!!!!

  • Le 11 juin 2013 à 23:02, par AfriK En réponse à : Malicki Zoromé : Un inventeur au service de l’éducation

    Félicitations mon frère , un exemple d’un citoyen qui a aspiré l’idée d’une réussite même étant d’un pays pauvre...
    Pas d’élévation sans persécution !!!!!

  • Le 12 juin 2013 à 07:34, par stan En réponse à : Malicki Zoromé : Un inventeur au service de l’éducation

    Toutes mes félicitations. Seuls le courage et la pugnacité te conduiront au bout. Chemin parsemé d’embuche, mais sois fort.

  • Le 12 juin 2013 à 08:34 En réponse à : Malicki Zoromé : Un inventeur au service de l’éducation

    Good job man !

    Toutefois, j’ai des doutes quant à l’adaptation(à court terme) de la solution aux réalités du terrain : l’actuel taux de pénétration internet est relativement faible.

    Moi je pense toujours à des solutions aussi géniales les unes que les autres mais ce qui bloque, c’est l’adaptation car ayant étudier dans des pays où l’accès à internet est relativement facile, je pense à des solutions utilisant internet ; ce qui fait une inadaptation et un découragement.

    Sinon,au lieu de se baser à 100% sur internet, je miserai sur l’usage des téléphones portables(SMS,USSD,WAP...), ces gadgets sont plutôt utilisés à grande échelle et pourrait constituer une alternative crédible pour remédier au problème du faible taux d’utilisateur internet.

    Je pense aux plateformes J2ME(Beaucoup utilisée au Burkina),iPhone,Android,Blackberry et bien plus.

    Courage et bonne continuation.

  • Le 12 juin 2013 à 09:14 En réponse à : Malicki Zoromé : Un inventeur au service de l’éducation

    Félicitations !
    Juste un point de vue !
    Un système du genre est bien mais je pense que beaucoup d’élèves de maintenant s’en foutent que leurs comportements et performances soient communiqués de façon instantanée ou pas à leurs parents.
    Si les parents ne sont pas en mesure de "contraindre" leurs enfants à se mettre au sérieux en classe comme à la maison ou au dehors, peu importe la technologie que vous mettez au service des parents et encadreurs pour les suivre.
    Bref, le jour qu’une solution définitive sera trouvée à l’indiscipline des élèves, les parents, les encadreurs, les élèves eux-mêmes, la population, tous allons décerner le plus grand prix à son inventeur. les japonnais, les chinois l’ont compris, ils disent : DISCIPLINE D’ABORD.
    Bref ! « C’est bon mais c’est pas arrivé » comme disent les commer !

    Courage, Courage…..

  • Le 12 juin 2013 à 09:40, par TY En réponse à : Malicki Zoromé : Un inventeur au service de l’éducation

    Tous mes encouragemments.

  • Le 12 juin 2013 à 09:53, par BOA En réponse à : Malicki Zoromé : Un inventeur au service de l’éducation

    Félicitation à toi mon type. Du courage pour le reste du combat.

  • Le 12 juin 2013 à 10:26, par Paul Kéré à Nancy. En réponse à : Malicki Zoromé : Un inventeur au service de l’éducation

    D’abord félicitation à Malicki Zoromé pour la tentative d’appliquer ce système au Burkina. Le problème, c’est que si au moment de transmettre les informations le réseau est coupé chez telmob ou Airtel, le problème va rester sans solution. C’est pourquoi je préconise le renforcement du réseau internet avant l’utilisation des techniques qui s’y rapportent. En effet, un chirurgien célèbre de la Californie peut opérer un enfant dans le boulgou si le réseau est constamment connecté. Ravi d’avoir des nouvelles de mon ami Malick qui doit être peut-être celui qui est passé par Nancy. Félicitations en tous cas. Paul Kéré, Nancy

  • Le 12 juin 2013 à 10:35, par Fifi En réponse à : Malicki Zoromé : Un inventeur au service de l’éducation

    Félicitations, l’Afrique a besoin des chercheurs qui trouvent

  • Le 12 juin 2013 à 11:30, par B 21 En réponse à : Malicki Zoromé : Un inventeur au service de l’éducation

    Félicitation mon frère !!!!!!!!!!!!!!

  • Le 12 juin 2013 à 12:11, par burkindi En réponse à : Malicki Zoromé : Un inventeur au service de l’éducation

    Félicitation mon frère et ancien camarade de promo pendant 4 ans au temps du Grand LOC de Bobo(je ne sais pas si c’est encore le cas).
    Je suis fier de voir que ta réussite profitera au pays tout entier.
    Bon courage et bonne réussite, car c’est une très bonne chose.

  • Le 12 juin 2013 à 12:15, par burkindi En réponse à : Malicki Zoromé : Un inventeur au service de l’éducation

    Félicitation mon frère et ancien camarade de promo pendant 4 ans au temps du Grand LOC de Bobo(je ne sais pas si c’est encore le cas).
    Je suis fier de voir que ta réussite profitera au pays tout entier.
    Bon courage et bonne réussite, car c’est une très bonne chose.

  • Le 12 juin 2013 à 13:57, par salam En réponse à : Malicki Zoromé : Un inventeur au service de l’éducation

    bonjour malik salam à ouaga
    pour te bonjour
    et demander ton mail et ton numero de téléphone
    bien à toi
    zoromé salam (le cheminot)
    àà 00226 76 69 42 80
    MAIL salam.zorom@yahoo.fr

  • Le 4 août 2015 à 09:12, par L’inconnu du Nord En réponse à : Malicki Zoromé : Un inventeur au service de l’éducation

    Bravo à toi M. ZOROME. Pourvu que le franc parler entre toi et l’ONATEL dure. Bonne suite et beaucoup de courage. Le LOC peut affirmer que Easyschool est une bonne solution aux problemes posés par le systeme éducatif Burkinabé.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Réseaux sociaux : La journée sans Facebook vue de Ouagadougou