Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si vous fermez la porte à tous les échecs,le succès restera dehors.» Jim Rohn

L’épouse de Me Hermann Yaméogo sera inhumée le samedi prochain

Accueil > Actualités > Nécrologie • • vendredi 8 juillet 2011 à 02h19min

C’est aux environs de 19h40, le mercredi 6 juillet 2011 que l’avion qui transportait, la dépouille de Marie-Claude Yaméogo Mellano, épouse de Me Hermann Yaméogo, président de l’Union nationale pour la démocratie et le développement (UNDD, opposition), a atterri à l’aéroport international de Ouagadougou, capitale du Burkina Faso. Une foule immense de personnalités politiques, de militants de l’UNDD et la famille de la regrettée ont accompagné le corps au domicile mortuaire, sis au quartier Paspanga, où une veillée funèbre a été organisée.

Victime d’une intoxication alimentaire, selon les informations recueillies le jour de son décès, « Ma Clau », pour les intimes, est décédée le 28 juin dernier à Paris en France. C’est dans une grande émotion et beaucoup de larmes que son corps a été accueilli par les siens. Elles étaient nombreuses, les personnes qui attendaient de s’incliner sur la dépouille mortelle de celle qui partageait la vie de Me Hermann Yaméogo, l’un des fils du premier président burkinabè, Maurice Yaméogo.

La veillée de prière pour le repos de l’âme a connu la présence d’anonymes, mais également de membres du gouvernement, d’hommes politiques, de députés et bien d’autres personnalités. On peut citer l’ex premier ministre, Tertius Zongo, le président de l’ADF-RDA et ministre des Transports, des postes et de l’économie numérique, Gilbert Ouédraogo, le général Gilbert Diendéré, chef d’Etat-major particulier du président du Faso.

« Je suis très proche de Hermann Yaméogo et Marie Claude est une femme que j’ai beaucoup appréciée. Toujours aux côtés de Hermann, j’ai vraiment apprécié son ouverture d’esprit, sa gentillesse et son désir de toujours vouloir rendre service aux autres. Sa mort, surtout les circonstances dans lesquelles elle est survenue, m’ont vraiment choqué. Je ne peux que souhaiter qu’elle repose en paix et à mon frère Hermann, lui dire d’avoir du courage face à cette épreuve assez difficile », a déclaré Djibrill Bassolé, ministre burkinabè en charge des Affaires étrangères.

Selon le programme établi par la famille de feue Marie Claude Yaméogo, le corps a été transféré, ce jeudi 7 juillet 2011, à Koudougou, localité située à 100 kilomètres à l’Ouest de Ouagadougou, où des veillées de prières seront à nouveau organisées les 7 et 8 juillet, avant l’inhumation de la défunte dans le caveau familial, le samedi 9 juillet 2011.

Elza Sandrine Sawadogo

Fasozine

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Décès de OUEDRAOGO Sorvenan Justin : Remerciements et faire part
Décès de BAYA BANZA : Faire part
Décès de YAMEOGO Anatole : Remerciements
Décès de Georges NIAMBA : Programme des obsèques
Décès de BATIENON Ambroise : Faire part
Programme de messes de FEU NANA T. Alain
Décès de OUOBA LAMOUSSA : Remerciements et faire part
Décès de Bagnan Victorien TRAORE : Faire part
NECROLOGIE : Saidou KANAZOE, le DG de l’agence de l’Eau du Mouhoun n’est plus...
Décès de El Hadj OUEDRAOGO Hamidou : Faire part et remerciements
Décès de Maître Henriette Lucie Arlette GALIBA : Remerciements
Décès de Antoinette Kaboré : Remerciements
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés