Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est dans l’effort que l’on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire.» Gandhi

ASECK -USCO : Bataille pour la montée en D1

Accueil > Actualités > Sport • • vendredi 13 août 2004 à 07h33min

Dans le cadre de la montée en première division l’ASECK et
l’US Comoé se sont rencontrées ce mercredi 11 août 2004 au
stade Batiébo Balibié de Koudougou. Le match qui était d’un
niveau très moyen s’est soldé par un score nul et vierge de zéro
but.

L’ASEC de Koudougou continue d’hypothéquer sa montée en
D1. En effet, après son mauvais parcours au deuxième tour du
championnat de D2, on s’attendait au moins à un surseaut
d’orgueil pendant les matchs de barrage. Hélas, c’était trop
espérer.
Ce match contre Banfora mercredi dernier laisse perplexe. On
n’a pas vu cette agressivité dont l’ASECK fait preuve en pareille
circonstance.

C’est vrai, les jaunes et noirs ont dominé le match. Ils étaient
mieux organisés, ont bien occupé le terrain, étaient
constamment dans l’autre moitié de terrain, mais tout s’arrêtait
là. Il n’y avait pas d’actions dangereuses dans le camp adverse.

Pourtant, elle a annoncé les couleurs dès la 6e mn en
marquant un but par Dimitri Yaméogo. Un but qui sera annulé
pour hors jeu. On pensait que les choses allaient bien se
passer pour les Koudougoulais. C’était trop y croire. Seulement
deux occasions de but. Une à la 28e minute et une autre à la
89e minute où, seul devant le gardien, André Yaméogo met la
balle dans les nuages. C’est d’ailleurs l’US Comoé qui a
inquiété l’équipe hôte à la 29e minute en obtenant un penalty.

Mais Amadou Tiemtoré mettra la balle sur la barre. Banfora a
joué stratégiquement. Elle défendait par derrière et procédait par
des contre. Des contre-attaques qui apportaient le danger dans
le camp de l’ASECK.

Les deux entraîneurs disent être satisfaits du résultat du match.
L’entraîneur de Banfora n’est cependant pas satisfait de la
prestation de ses joueurs. Celui de l’ASECK dit qu’ils ont été
imprudents en début de match parce qu’ils ne connaissaient
pas bien leurs adversaires. C’est à la deuxième mi-temps, dit-il,
qu’ils ont réellement attaqué, malheureusement ils n’ont pas fait
de tirs.
Les deux ont tous espoir pour le match retour.

L’entraîneur de
Banfora, parce qu’il jouera sur ses installations et celui de
Koudougou parce que ce sera un match ouvert.
Ce qu’on a pu constater le mercredi, c’est qu’il n’y a pas eu un
engouement des supporters de l’ASECK. Or d’habitude,
l’affluence est grande, à l’instar du match contre Ouahigouya
pour le passage au deuxième tour du championnat de D2.

Par Noraggo Paul HIRY
Le Pays

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Journée nationale de la liberté de la presse : La gendarmerie remporte le tournoi de football
Tour du Faso 2021 : Le comité d’organisation fait le point des préparatifs
Eliminatoires de la Coupe du monde : « Les Etalons peuvent aller battre l’Algérie sur ses installations », dixit Madi Panandétigri
Première édition du "Tournoi de la révélation" : L’"ASEB" sacrée champion
Eliminatoires Coupe du monde 2022 : Les Etalons confirment face à Djibouti (2-0)
Sports : L’ambassadeur du Japon offre des kimonos à la Fédération burkinabè de judo
Eliminatoires de la Coupe du monde 2022 : Les Etalons surclassent Djibouti (4-0)
Abdoul Fessal Tapsoba, attaquant des Etalons : « Je vais essayer de concrétiser toutes les occasions de but qu’on aura »
Eliminatoires Coupe du monde : Des joueurs présentent de petits soucis de santé
Eliminatoires de la Coupe du monde 2022 : Bryan Dabo donne les raisons de son retard
Championnat national de rugby : Les équipes de Bobo-Dioulasso « restent maîtres » du rugby à sept
Éliminatoires Coupe du monde 2022, Burkina contre Djibouti : Les Étalons ont commencé leur préparation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés