Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans la vie exactement autant d’occasions spéciales que nous choisissons d’en célébrer.» Robert Brault

Lancement des souscriptions de l’INSE

Accueil > Actualités > Sport • Maintenant à l’assaut des deux milliards • mercredi 12 novembre 2003 à 10h48min
Lancement des souscriptions de l’INSE

Hier mardi 11 novembre s’est déroulée la cérémonie officielle de lancement des souscriptions, une opération de collecte de fonds en faveur des Etalons.

Cette idée émise par l’Initiative nationale de soutien aux Etalons (INSE) est devenue maintenant une réalité. C’est le président de l’Assemblée nationale M. Roch Marc Christian Kaboré qui a présidé la cérémonie.

La ferveur qui a accompagné le mot de lancement des activités de l’INSE n’était rien face aux salves d’applaudissements qui ont suivi la souscription de M. El Hadj Oumarou Kanazoé. Le président de l’Initiative nationale de soutien aux Etalons a souscrit sur-le-champ pour 100 millions de F CFA. Qui dit mieux ? Dans la même foulée, on annonçait 25 millions de F CFA, pour Appolinaire Compaoré, 20 millions F CFA pour Lassina Diawara, 10 millions F CFA pour Mahamadi Sanon et un million de F CFA pour Mme Simone Zoundi. Le président de la FBF , dans son coin, a esquissé rapidement un sourire. Lui qui ne savait plus à quelle porte frapper pour trouver l’argent de la préparation des Etalons venait d’être soulagé. Pour ce début de la campagne de souscription, les opérateurs économiques n’ont pas été avares.

Ce qui porte à croire que le défi de récolter les deux milliards est bien parti pour être gagné.

La souscription de tous est souhaitée

L’initiative de l’institution consulaire en faveur des Etalons est une œuvre collective, citoyenne et patriotique. "Chacun est invité à faire parler son cœur pour les Etalons et en fonction de ses moyens" dira le président du Comité technique de coordination M. Hamadé Ouédraogo. Les souscriptions ont connu un début en fanfare.

Aux Burkinabè, aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur, d’entretenir cette flamme et la raviver constamment. Ainsi donc, sur le terrain, l’ensemble du réseau de service de l’INSE est déjà prêt pour recevoir les contributions. Des points fixes seront établis dans les supermarchés, les restaurants, les

gares et les stations-service... L’Initiative travaille avec les provinces et les ambassades pour toucher le plus grand nombre possible de souscripteurs. L’institution consulaire va développer une action de proximité à même de permettre au plus grand nombre de Burkinabè de souscrire, d’apporter donc leur appui à la grande victoire prochaine des Etalons. Ainsi, des tickets de souscription de 100, 500, 2000 et 5000 F CFA ont même été émis pour permettre à la majorité des Burkinabè d’apporter leur réponse à l’appel de la nation.

Des titres de reconnaissance aux plus généreux contributeurs

Les souscriptions sont également recevables par chèque, en espèces, par virement bancaire, par ordre de précompte ou en nature. Des titres de reconnaissance seront délivrés aux plus généreux contributeurs. Ces certificats seront consignés par le président de l’Initiative et le ministre du Commerce de la Promotion de l’Entreprise et de l’Artisanat pour les contributions comprises entre 1 et 5 millions de F CFA ; par le président de l’Initiative et le Premier ministre pour celles situées entre 5 et 10 millions de CFA ; enfin par le président de l’Initiative et le Président du Faso pour les souscriptions dépassant en valeur 10 millions de F CFA.

L’INSE prévoit organiser des événements comme un gala au cours duquel une tombola permette à certains souscripteurs de s’offrir des billets d’avion pour aller soutenir les Etalons en Tunisie. D’autres activités seront proposées au public tout au long de la campagne. Cette cérémonie de lancement des souscriptions a aussi été l’occasion pour le public de découvrir l’affiche de la campagne. Signalons également qu’à l’issue de la cérémonie, un dassandaga a été organisé dans la cour de la Maison du peuple.

C’était donc l’une des premières activités de la campagne.

Béranger ILBOUDO


L’INSE à la FBF : Crédibiliser davantage son action

L’Initiative nationale de soutien aux Etalons (INSE), on le sait, est une structure visant à collecter des fonds pour permettre une participation efficiente des Etalons juniors et seniors, respectivement à la Coupe du monde des moins de vingt ans aux Emirats Arabes Unis et à la CAN 2004 en Tunisie.

Pour ce faire, les élus consulaires veulent jouer sur la fibre patriotique des Burkinabè aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur afin de mobiliser 2 milliards de F CFA. Pour rendre crédible sa mission, l’INSE est allée présenter son projet au Premier ministre, Paramanga Ernest Yonli, au maire de Ouagadougou, Simon Compaoré et à la Fédération burkinabè de football (FBF).

Face aux bonzes du football burkinabè, le directeur de la Chambre de commerce, M. Amadé Ouédraogo dira pour expliquer leur démarche que : "L’INSE ne peut pas parler de collecte de fonds sans avoir également l’aval de la FBF pour les différentes actions qu’elle va mener" ; Par cette visite cordiale au siège de la Fédération burkinabè de football, les élus consulaires sont venus informer officiellement le président Diakité du lancement de l’Initiative qui aura lieu ce 11 novembre à la Maison du peuple. Outre cette cérémonie, d’autres lancements sont prévus à Bobo, Ouahigouya et Koupéla ; ces découpages correspondent aux sections territoriales de la Chambre de commerce.

L’INSE, aux dires de M. Lassina Diawara, a également approché la FBF pour savoir si elle ne dispose pas en son sein d’une structure qui pourrait l’aider dans l’accomplissement de sa tâche. Toutes les activités que l’Initiative nationale de soutien aux Etalons va mener déboucheront à leur terme par l’organisation d’une grande soirée de gala sans l’égide des hautes personnalités de l’Etat.

Ce gala que l’INSE souhaite juste avant le départ des Etalons pour la Tunisie sera marqué par la remise symbolique du drapeau burkinabè à l’équipe. La Fédération, maîtrisant mieux le programme des Etalons, a donc été intimement liée au choix de la date du gala. Une date qui tournera probablement entre le 3 ou le 9 janvier 2004, les Etalons démarrant pour Tunis le 10 janvier.

Pour le cas spécifique des juniors qui entrent en compétition le 27 novembre, M. Diawara a reconnu que dans la pratique, rien ne peut être fait. Mais assure-t-il : "Nous allons dépenser avant d’encaisser" ; Les juniors, pour leur déplacement aux Emirats Arabes Unis, devront donc bénéficier du soutien de l’INSE. Rappelons que l’INSE se démarque des comités de soutien aux Etalons existant déjà. "Notre mission est purement et simplement la collecte de fonds pour soutenir le Onze national" a tenu à préciser M. Diawara.

Béranger ILBOUDO

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés