Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’échec est seulement l’opportunité de recommencer d’une façon plus intelligente» Henry Ford

FBF : les chantiers pour 2004 - 2006

Accueil > Actualités > Sport • • mardi 18 mai 2004 à 08h14min

Trois mois après la fin de la CAN, Seydou Diakité, à l’orée d’un nouveau challenge se devait de briser le silence. Vendredi dernier tout son staff était face à la presse. Au menu, le bilan de la CAN et les perspectives 2005 - 2006 de la Fédération burkinabè de football (FBF).

Juste après les évènements de Bizerte au mois de février, Seydou Diakité avait clamé haut et fort, qu’il ferait le bilan de la CAN.

Cela d’autant plus que la mobilisation qu’il a eue autour des Etalons et le gala du 09 janvier dernier étaient sans commune mesure. Mais des contingences et des problèmes de personnes ont retardé la tenue de ce rendez-vous avec la presse. A quelques jours d’une nouvelle échéance et après avoir recruté un nouveau staff technique, il fallait bien le faire.

Bilan financier et moral

Ce sont au total, 1,07 milliard qui ont été utilisés pour les compétitions de la Coupe du monde juniors aux Emirats Arabes Unis et la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2004 en Tunisie. (Pour plus de détails voir tableau en annexe). Mais après les éliminatoires, chaque footballeur ayant joué même un match a eu 1,3 million de F. Il est bon de savoir que l’argent récolté par l’Initiative de soutien aux Etalons était géré par les ministres désignés à cet effet. C’est lorsque la FBF fait la demande que le décaissement est fait, en plus son remboursement par le ministère des Sports et Loisirs des préfinancements.

Il est donc resté la bagatelle de 190 595 987 F. Au niveau moral les résultats ont été décevants à la CAN. Le peuple en a souffert pour avoir placé beaucoup d’espoir après les brillantes éliminatoires. A la question de savoir pourquoi avoir fait rêver le peuple alors que les Etalons n’étaient pas prêts, le président n’est pas allé par quatre chemins pour fustigier le comportement de l’entraîneur à Tunis. Des écarts moralement inconcevables, des choix tactiques bacales et du refus catégorique d’écoute de Rabier. Tout cela motivé par le fait que Rabier lors de son passage aux Emirats pendant le mondial juniors avait eu des contacts pour servir dans le pays de prétro dollards. La FBF a endossé sa part de responsabilité si tant est que c’est elle qui emploie les entraîneurs. Des leçons qui, selon Diakité, serviront pour le futur. Malgré l’échec, une lettre de félicitations a été envoyée à tous les joueurs pour leur témoigner la gratitude de la FBF.

Les futures échéances

C’est déjà "demain" le premier des matchs des Etalons contre le Ghana. Les présélectionnés avec leur nouvel entraîneur entament leur préparation à Lens avec un groupe de 28 joueurs.

Le budget de préparation des cinq premiers matchs s’élève à 350 millions. Seydou Diakité l’a dit, "seuls les imbéciles ne changent pas, car pour planter les bases d’un développement véritable du football, il faut tenir compte de toutes les sensibilités". Là-aussi les deux années de gestion ont permis de déblayer le chemin et de voir clair. Ainsi Jacques Yaméogo et Pihouri Weboanga reviennent en cadet avec la bénédiction de tout le monde. Leur première sortie en novembre face au Cameroun coûtera 83 millions. Sidiki Diarra et Sap Olympic chez les espoirs et les juniors. Leur premier match en éliminatoires se joue en juillet face à la Tunisie. Cela coûtera 93 millions en aller et retour.

Tous les entraîneurs font partie de la direction technique nationale dirigée par Jean Mankayo à l’exception de Todorov. Ensemble la DTN s’attellera à créer les conditions d’un développement global du football. C’est pour cela d’ailleurs, que la ligue nationale de football verra le jour. Elle sera présidée par le Lieutenant colonnel K. Ali Bouda. Une antenne à Bobo dirigée par le président de la ligue de l’Ouest et une autre à Ouagadougou conduite par celui de la ligue du Centre.

L’encadrement technique des seniors a pour mission de qualifier les Etalons pour le mondial d’abord puis la CAN en Egypte. "Si les dirigeants de club estiment que le bureau de la FBF que je dirige, au vu du bilan national, international et des projets pour le futur de notre football mérite leur soutien, nous continuerons" ; juste pour dire que Diakité compte poursuivre son œuvre à la tête de la FBF après les élections d’octobre 2004.

Pour les besoins de la communication, tapez désormais : w w w. fasofoot. com ou : w w w. FBF. BF pour rentrer dans le site de la Fédération burkinabè de football.

Lassina SAWADOGO


Etats financiers relatifs à la préparation des Etalons pour leur participation aux compétitions

- Coupe d’Afrique des Nations 2004 seniors en Tunisie

- Coupe du monde 2003 juniors aux Emirats Arabes Unis.

Désignation
Disponibilité
Préfinance-ment
Réalisation juniors
Réalisation seniors
Ecart

L/C n°2003-093/MSL/CAB/SG/DAF du 28 octobre 2003

337 388 248

31 608 248

86 357 000

230 823 236

- 11 400 236

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Ligue des champions africaine : Le Raja, le Wydad et l’USMA d’Alger ont déjà un pas en phase de poule
Fasofoot : L’AS Police et l’ASEC de Koudougou continuent de broyer du noir
UEFA Champions League : Qui succèdera à Liverpool ?
Tour cycliste de Côte d’Ivoire : Paul Daumont en jaune
4e journée du Fasofoot : Amadou Sampo, l’entraîneur adjoint des Etalons U20, fera ses premiers pas avec l’EFO
Championnat national de football D1 : Le tenant du titre Rahimo tombe devant l’Asfa-Y
Cyclisme : Les Burkinabè font parler d’eux en Côte d’Ivoire
Journées promotionnelles de la LONAB : L’équipe de la Direction régionale du centre remporte le tournoi de football féminin
Coupe du monde Qatar 2022 : L’Ethiopie, la Tanzanie, le Liberia et la Guinée équatoriale obtiennent leur ticket pour le second tour
Football : Les Etalons font match nul face au Maroc (1-1)
2e journée du Faso Foot : AS SONABEL vs USO, l’affiche du week-end
Coupe de l’OIM : Bittou FC remporte la 2e édition
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés