Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’homme ne peut pas vivre sans feu, et l’on ne fait раs dе fеu sаns brûlеr quеlquе сhοsе. » René Daumal

Hadj 2004 : Nos pèlerins sont de retour

Accueil > Actualités > Société • • mardi 17 février 2004 à 08h28min

"Nos Mecquois sont de retour". Cinq avions ont été affrétés à cet effet et les choses se déroulent normalement. Mais si le retour est effectif, il n’en demeure pas moins que beaucoup de pèlerins attendront quelques jours encore pour entrer en possession de leurs bagages.

Le 5e et dernier vol avec à son bord, 224 passagers devrait en principe atterrir aujourd’hui mercredi à Ouagadougou. En attendant, ils sont plusieurs centaines de passagers à patienter devant le service fret de l’aéroport pour entrer en possession de leurs bagages. Pour El hadj Moumouni Touré du Comité national d’organisation du pèlerinage à La Mecque (CNOPM), il existe des petits problèmes liés à la gestion des bagages, vu l’exiguïté du magasin du fret.

En compagnie des agents de la douane, des spécialistes de la manutention, il s’agira de lister les colis, faire l’appel afin d’éviter les bousculades qui ne manqueront pas.

Combien de temps faudra-t-il pour enlever les bagages ? "Si le travail est mené sans relâche, d’ici à mercredi (le 18 courant) chaque personne entrera en possession de ses bagages", répondra Moumouni Touré qui ne semblait pas optimiste.

576 colis sont à enlever et cela ne manquera pas de prendre du temps à moins que le problème de magasin ne soit résolu. Tous les pèlerins sont revenus sains et saufs. Cette année, ce pèlerinage a été un succès, pourrait-on dire, vu la débâcle de l’année dernière.

Ferdinand GUETABAMBA

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Décès de 11 gardés à vue : "Ce sont des choses inacceptables qui ne peuvent pas rester dans l’impunité", déclare le président du Faso
Pr Domba Jean-Marc Palm, président du Haut Conseil du Dialogue social : « Même au niveau du gouvernement, les gens n’ont pas une bonne compréhension de la trêve sociale, ni du dialogue social »
Association La Graine : Odile Diabré au chevet des déplacés et des sinistrés du Kourwéogo
Association pour la promotion de l’élevage au Sahel et en savane (APESS) : Des espaces de concertation des femmes mis en place
Centre-Est : WaterAid et Dakupa lancent un projet d’assainissement des communes rurales de la région
Lycée scientifique national de Ouagadougou : Le ministre de l’Éducation nationale sur le chantier des travaux
Décès de 11 personnes gardées à vue : La section MBDHP du Kadiogo appelle les FDS à une « réelle considération des droits humains »
Académie de police de Pabré: : la promotion « Résilience » prête à servir la Nation
Six mois d’allaitement exclusif : Le Burkina veut porter le taux à 80% d’ici 2025
Filière karité au Burkina : Le PACFIK pour améliorer la compétitivité des produits
Filière riz en Afrique de l’Ouest : Les acteurs se concertent pour mieux structurer le secteur
Insécurité au Burkina : Plus de 19 000 déplacés internes à Kaya
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés