Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’homme ne peut pas vivre sans feu, et l’on ne fait раs dе fеu sаns brûlеr quеlquе сhοsе. » René Daumal

"Synergies africaines" chez la première dame

Accueil > Actualités > Société • • mardi 17 février 2004 à 08h26min

Le 12 février 2004, la première dame, Mme Chantal Compaoré a reçu en audience à son domicile "Synergies africaines" contre le Sida et les souffrances. Au menu des échanges, la transmission du VIH de la mère à l’enfant.

En novembre 2003, les premières dames d’Afrique, réunies au sein du réseau "Synergies africaines", ont choisi de faire de la lutte contre la transmission du Sida de la mère à l’enfant leur cheval de bataille. Dans l’exécution de ce "plan d’urgence", le réseau a rencontré Mme Chantal Compaoré pour lui informer des actions à mener. Un programme qui, selon la secrétaire exécutive adjointe, Mme Bintou Bangoura Bamba, n’est pas une duplication des actions déjà menées, mais intègre le programme national.

"Nous sommes un partenaire potentiel du Comité national de lutte contre le Sida (CNLS) et la clinique Suka, considérée comme un site de prestations sur la prévention de la transmission du Sida mère-enfant (PTME)", a-t-elle soutenu. En plus du soutien qui sera apporté à la clinique en matière de PTME, "Synergies africaines" s’engage à appuyer les structures étatiques dans la fourniture de médicaments et des antirétroviraux.

Pauline KABORE
Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Décès de 11 gardés à vue : "Ce sont des choses inacceptables qui ne peuvent pas rester dans l’impunité", déclare le président du Faso
Pr Domba Jean-Marc Palm, président du Haut Conseil du Dialogue social : « Même au niveau du gouvernement, les gens n’ont pas une bonne compréhension de la trêve sociale, ni du dialogue social »
Lycée scientifique national de Ouagadougou : Le ministre de l’Éducation nationale sur le chantier des travaux
Décès de 11 personnes gardées à vue : La section MBDHP du Kadiogo appelle les FDS à une « réelle considération des droits humains »
Académie de police de Pabré: : la promotion « Résilience » prête à servir la Nation
Six mois d’allaitement exclusif : Le Burkina veut porter le taux à 80% d’ici 2025
Filière karité au Burkina : Le PACFIK pour améliorer la compétitivité des produits
Filière riz en Afrique de l’Ouest : Les acteurs se concertent pour mieux structurer le secteur
Insécurité au Burkina : Plus de 19 000 déplacés internes à Kaya
Région du Centre : Le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales fait le point de ses investissements
Situation sécuritaire au Burkina : ONG et associations cherchent des solutions pour poursuivre leurs interventions
Affaire 11 décédés en garde à vue : La directrice de la police judiciaire relevée de ses fonctions
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés