LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Ce n’est pas la montagne à gravir qui vous fera abandonner, c’est le caillou dans votre chaussure” Mohamed Ali

Eliminatoires coupe du monde 2026 : « Nous avons beaucoup de regrets », déclare le coach Brama Traoré après le nul 2-2 contre la Sierra Léone

Publié le mardi 11 juin 2024 à 21h00min

PARTAGER :                          
Eliminatoires coupe du monde 2026 : « Nous avons beaucoup de regrets », déclare le coach Brama Traoré après le nul 2-2 contre la Sierra Léone

Les Etalons du Burkina Faso ont concédé un nul 2-2 face aux « Léone stars » de la Sierra Léone, dans la soirée du lundi 10 juin 2024, au Stade du 26 mars de Bamako, au Mali. Un match comptant pour la 4e journée des éliminatoires de la coupe du monde 2026. Pour le coach Brama Traoré, ses poulains ont dominé le match mais n’ont pas eu de chance.

Lors de cette 4e journée des éliminatoires de la coupe du monde 2026, les Étalons avaient l’obligation de faire un résultat pour remonter dans le classement de la poule et se rapprocher de l’Égypte, solide leader du groupe. Malheureusement, Steeve Yago et ses coéquipiers n’ont pu faire qu’un match nul, 2-2. Pourtant, les Etalons ont pris les devants des choses dès le début du match avec plusieurs occasions franches qu’ils n’ont pas pu concrétiser. Il a fallu attendre la 41e minute pour assister à l’ouverture du score des Étalons par l’entremise de Dango Ouattara sur une passe du joueur de Youngs Africa de la Tanzanie, Aziz Ky.

Trois minutes plus tard, c’est-à-dire, à la 45e minute, Dango Ouattara prend la mesure de la défense sierra léonaise et se fait faucher par le défenseur central. L’arbitre siffle un penalty qui est transformé par Frank Lassina Traoré. 2-0 pour le Burkina Faso, c’est le score à la mi-temps. À la reprise, les « Leone stars » entament le match, mieux organisés et plus solides dans tous les compartiments. La conséquence, ils remportent presque tous les duels et parviennent à réduire le score à la 57e minute sur un corner.

On va repartir travailler et revenir plus forts, a indiqué Brama Traoré

Le coach Brama Traoré va opérer des changements à la 68e minute. Il sort Frank Lassina et Aziz Ky et fait entrer Mohamed Konaté et Seydou Bouda. Cela ne changera pas fondamentalement le visage des Etalons. À 10 minutes de la fin du temps réglementaire, Hassan Bandé cède aussi sa place à Assami Traoré. Le sociétaire de Pyramide FC, Blati Touré, fait aussi son entrée à la place de Cédric Badolo quelques instants après. Le score n’évoluera pas en faveur des Étalons. Pire, à 3 minutes de la fin, c’est-à-dire, à la 87e minute, le Burkina Faso se fait surprendre par le but égalisateur.

« Nous avons, en tout cas, dominé ce match de long en large. En deuxième mi-temps, il y a eu un peu une baisse de régime et nous avons voulu tout de suite faire des remplacements. On a pris un but sur le corner, sur une balle anodine, il y a eu un manque de concentration et ils ont réduit le score. Nous avons continué notre jeu et comme vous l’avez du reste remarqué, on avait beaucoup de chances de marquer un troisième but, mais la chance ne nous a pas souri. Un match aussi, c’est comme ça. Il y a des jours où la chance n’est pas avec vous et à six minutes de la fin, ils égalisent. On a réagi, on a eu encore des occasions mais malheureusement, on n’a pas pu scorer. Nous avons beaucoup de regrets pour ce match. On va repartir travailler. On peut revenir encore plus forts... », a déclaré le coach après le match.

Obissa Juste Mien
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina/Faso Foot : Les arbitres prêts à reprendre les sifflets