LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Burkina/Littérature : « L’Alchimiste » de Paulo Coelho sur la table de lecture du 11e café littéraire

LEFASO.NET

Publié le dimanche 26 mai 2024 à 16h27min

PARTAGER :                          
Burkina/Littérature : « L’Alchimiste » de Paulo Coelho sur la table de lecture du 11e café littéraire

« Ladika », la plateforme de diffusion et de promotion des œuvres littéraires d’esprit et de la chaîne du livre, a organisé une série de cafés littéraires. Le 11e café littéraire a eu lieu ce samedi 25 mai 2024 à Ouagadougou.

Les cafés littéraires font la promotion des livres et de la lecture. C’est également le lieu de rencontre des amoureux de la lecture. Chacun vient partager ses expériences et connaissances littéraires.

Pour ce 11e café littéraire, c’est le livre « L’Alchimiste » de Paulo Coelho qui était sur la table de lecture. Ce livre parle du destin. À travers cette œuvre, le Brésilien appelle à l’observation, à la persévérance et au sacrifice pour l’atteinte des objectifs.

Ce livre a été choisi parce que la promotrice des cafés littéraires, Kadidia Nébié, trouve que c’est une œuvre qui éclaire sur la direction de vie. Elle dit que cet ouvrage lui a permis de trouver sa voie. C’est la raison pour laquelle elle a choisi cette œuvre pour partager son expérience.

La promotrice des cafés littéraires Kadidia Nébié invite les jeunes à la lecture

Selon la promotrice, lire, c’est apprendre et c’est découvrir. « La lecture peut être une solution à plusieurs préoccupations. Mais peu de gens le savent », a-t-elle souligné.

Elle a révélé que la lecture lui a été d’un grand apport à un moment donné de sa vie. « Je fais partie des personnes qui ont été sauvées par la lecture. À un certain moment, tu peux rencontrer des obstacles. Et tu ne vas trouver la solution que dans les livres. Il faut dire que j’ai eu la chance de tomber sur certains qui m’ont vraiment aidée. C’est pour cela que je travaille à faire la promotion de la lecture et du livre », a notifié la promotrice.

Pour Kadidia Nébié, la lecture est un moteur du progrès et la solution à plusieurs préoccupations. Elle veut donc, à travers les cafés littéraires, « éviter que la lecture soit désormais une activité solitaire », mais une activité qui réunit des gens qui partagent la même passion qu’est la lecture.

Henriette Sonia Kudawo exhorte les élèves et étudiants à la lecture pour améliorer leurs connaissances

Participant aux cafés littéraires, Martin Sawadogo, amoureux de la lecture, invite les jeunes à la lecture. Pour lui, les livres regorgent d’une immense richesse. « Le livre, c’est un tout. Les religions révélées nous parlent de livres. Lorsque vous n’arrivez pas à lire et que ce sont des gens qui vont lire pour venir vous conduire, vous risquez de vous faire conduire à l’abattoir. Le livre nourrit l’esprit et le transforme », a fait savoir monsieur Sawadogo. Il invite les élèves, les étudiants, et les professionnels à la lecture. Parce qu’il estime que seule la lecture peut faire sortir de l’ignorance.

Henriette Sonia Kudawo a exhorté les élèves et les étudiants à venir participer aux cafés littéraires pour améliorer leurs connaissances. Car elle pense que c’est le seul moyen d’améliorer et de développement son intellect.

Faousiatou Ouédraogo participante au café littéraire

Participante au café littéraire, Faousiatou Ouédraogo est amoureuse de la lecture, parce qu’elle lui permet chaque fois d’améliorer son vocabulaire. D’après elle, ce café littéraire lui a permis de découvrir l’écrivain Paulo Coelho et son œuvre « L’Alchimiste ». Ce qui lui apportera un plus dans la gestion de sa vie.

Thomas Kabré, également participant, a le goût de la lecture depuis son enfance. Malgré qu’il a arrêté ses études en classe de CM2, son amour pour la lecture n’a pas changé. Il a lu « l’Alchimiste » plusieurs fois mais, à chaque lecture, il apprend quelque chose de nouveau. Pour lui, ce livre regorge de savoirs. Il a donc invité les jeunes à lire l’ouvrage. Car il estime que cela leur apportera des connaissances et savoirs pour affronter la vie.

Rama Diallo
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique