LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Burkina/Affaire juge Salifou Nébié : Le Syndicat autonome des magistrats appelle les citoyens à persévérer pour que justice soit rendue

Publié le jeudi 23 mai 2024 à 12h30min

PARTAGER :                          
Burkina/Affaire juge Salifou Nébié : Le Syndicat autonome des magistrats appelle les citoyens à persévérer pour que justice soit rendue

À l’occasion du 10e anniversaire de la disparition tragique du juge Salifou Nébié, le Syndicat autonome des magistrats burkinabè (SAMAB), à travers cette note parvenue à Lefaso.net ce jeudi 23 mai 2024, exprime son regret face à l’absence de progrès dans l’enquête judiciaire.

Ainsi, le SAMAB demande que le juge Nébié soit reconnu comme martyr de la nation et exhorte les autorités judiciaires à éviter la prescription du dossier. Il appelle les Burkinabè à persévérer pour que justice soit rendue et exprime sa solidarité à la famille du juge.

Pour rappel, au crépuscule du 24 mai 2014, le juge constitutionnel Salifou Nébié avait été retrouvé mort sur la route menant à Saponé.

L’intégralité de la déclaration ci-dessous.
Lefaso.net

DECLARATION DU SYNDICAT AUTONOME DES MAGISTRATS BURKINABE A L’OCCASION DU DIXIEME ANNIVERSAIRE DE L’ASSASINAT DU JUGE SALIFOU NEBIE

Au crépuscule du 24 mai 2014, le juge constitutionnel Salifou NEBIE faisait l’objet d’un assassinat crapuleux sur la route menant à Saponé.

A l’occasion du dixième anniversaire de décès de cet illustre Homme de Droit, le Syndicat Autonome des Magistrats Burkinabè (SAMAB), tout en s’inclinant sur sa mémoire, constate, avec grand regret, l’immobilisme que connait le dénouement de la procédure judiciaire devant permettre d’élucider ce crime odieux. Par ailleurs, il tient également à exprimer son inquiétude quant au silence observé sur ce dossier alors que sa famille, toute la nation burkinabè et la communauté internationale ont besoin qu’une communication soit faite pour situer l’opinion publique nationale et internationale sur l’état d’avancement du dossier et les difficultés rencontrées par le juge chargé de son instruction.

En rappel, cet assassinat se commettait dans un contexte sociopolitique délétère entretenu par les velléités de révision référendaire de l’article 37 de la constitution burkinabè en vue de lever le verrou de la limitation du mandat présidentiel pour faciliter la recevabilité d’une nième candidature du Président Blaise COMPAORE.

C’est, fort curieusement, dans l’intervalle de ces contradictions politico-idéologiques qu’est malheureusement survenu ce crime crapuleux, réduisant, à jamais, au silence l’émérite juge Salifou NEBIE, ouvertement opposé à cette aventure destructrice.
En effet, une analyse sereine de ce contexte sociopolitique et des informations recueillies sur la scène du crime facilite l’adhésion à la thèse de l’assassinat, de sorte qu’il est tout à fait légitime de penser que la prise en charge tardive et approximative, aux premières heures des faits, par les autorités en charge de l’enquête, n’est pas sans susciter des interrogations.

C’est pourquoi le SAMAB :
-  réitère aux autorités politiques, son désir de voir inscrire le Juge Salifou NEBIE au panthéon des martyrs de la Nation pour le compte de l’année 2014 ;
-  invite les autorités judiciaires, en charge du dossier, à poser tous les actes nécessaires permettant d’éviter la prescription afin d’élucider cet assassinat ;

-  exhorte l’ensemble des Burkinabè, épris de justice, à redoubler de persévérance et d’abnégation afin que la vérité et la justice triomphent de l’impunité.
Le SAMAB, tout en témoignant sa solidarité et sa compassion à l’endroit de la famille NEBIE, en général, ainsi qu’à sa progéniture et à sa veuve, en particulier, tient à les rassurer qu’il se tiendra toujours à leurs côtés pour réclamer justice pour le juge Salifou NEBIE.

Repose en paix camarade Salifou NEBIE !
Que l’Eternel veille sur ta famille et leur offre de connaitre la vérité sur ce tragique assassinat !
Vive le SAMAB !
Vive le Burkina Faso !

POUR LE COMITE EXECUTIF
Le Secrétaire Général

ZABSONRE T. Bruno

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 23 mai à 15:28, par Lom-Lom En réponse à : Burkina/Affaire juge Salifou Nébié : Le Syndicat autonome des magistrats appelle les citoyens à persévérer pour que justice soit rendue

    Ah bon, les.juges se réveillent maintenant pour exiger cela pour l’un de leurs Maccabée ? Ils ont fini.par.se.remplir les poches avec les.mesures.de Roch Marc Christian KABORE et c’est maintenant,toute honte bue, en l’absence de Blaise COMPAORE que l’on met cette exigence sur la table ? Dans la même logique, combien de centaines ou de milliers de Burkinabè on doit declarer Martyrs ? L’histoire des hommes est ainsi faite qu’il arrive qu’on se trompe sur celui d’en face ? Ce juge émérite n’est-il pas parmi les.meilleurs soutiens de Blaise COMPAORE après le coup d’Etat du 15 Octobre 1987 ? Ceux qui le connaissent.pourront dire quel a été le rôle de ce Juge pour conforter le pouvoir du Front Populaire de Blaise COMPAORE ? C’est dommage que la "Justice" en tant que Institution et les juges comme premiers acteurs se soient tus sur des dossiers de crime de sang depuis des décennies et que ce soit maintenant qu’ils se réveillent pour réclamer un statut de martyr pour ce juge expérimenté ! On aurait voulu voir le Juge NEBIE vivant, travaillant à redresser les torts que des citoyens ont délibérément faits à d’autres citoyens ! Rendons d’abord justice au Juge NEBIE et aux autres victimes de la barbarie politique et ne tentons pas de distraire les Burkinabè avec des propositions farfelues !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 16:11, par Bebeto En réponse à : Burkina/Affaire juge Salifou Nébié : Le Syndicat autonome des magistrats appelle les citoyens à persévérer pour que justice soit rendue

    Je ’e comprends pas ce syndicats de magistrats. Vous êtes les acteurs clef de l’institution judiciaire. Qu’est ce que vous, vous faites depuis l’assassinat pour que le dossier avance pour ne pas être prescrit ? Qui connait le labyrinthe judiciaire mieux que vous ?
    Imaginez un groupe de gendarmes bien zrmés qui crie au voleur ! au voleur ! au lieu de l’attraper.. Vraiment je ne sais à qui vous adressez votre lettre ?
    N’est-ce ce pas la preuve que les magistrats dont très divisésen plusieurs groupes qui passent le temps à se quereller et à se régler les comptes. Ressaisisse vous, laissez de côté vos divisions. Vous de grands intellectuels !!!
    Entendre vous, vous verrez que ce dossier va avancer à la vitesse grand V.
    Que l’âme du magistrat NEBIE repose en paix. Beaucoup de courage à sa famille et à ses proches.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Tabaski 2024 : Le message du Mouvement Africa Revolution