LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Burkina : Du matériel medico-technique et des véhicules pour renforcer le système de santé

Publié le mercredi 15 mai 2024 à 16h19min

PARTAGER :                          
Burkina : Du matériel medico-technique et des véhicules pour renforcer le système de santé

Le Projet de renforcement des services de santé (PRSS), mis en œuvre dans le cadre du programme budgétaire 056 « Santé publique », a fait don de matériel medico-technique et de véhicules au ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, ce mardi 15 mai 2024. Ces équipements acquis grâce à la Banque mondiale, à hauteur de près de quatre milliards de F CFA, vont renforcer les plateaux techniques des formations sanitaires, à en croire le ministre de la Santé, Dr Robert Kargougou.

Neuf véhicules 4x4, neuf ambulances, 30 tables opératoires gynécologiques, 160 tables de réanimation de nouveau-nés, 3 072 lits d’hospitalisation, 3 548 tables d’accouchement gynécologique, 1 024 tables d’examen, 3 548 escabeaux 2 marches, 2 524 tabourets réglables sur roulettes, 20 cardiotocographes moniteurs avec accessoires, 80 défibrillateurs, 30 moniteurs de surveillance multi-paramétrés plus sondes complètes et modules CO2. C’est entre autres la composition du don reçu par le ministère de la Santé grâce à la Banque mondiale. Il est estimé à 3 956 237 542 F CFA.

Le ministre de l’Économie, Aboubakar Nacanabo, au volant de l’une des neuf ambulances offertes par la Banque mondiale.

À en croire le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Robert Kargougou, qui avait à ses côtés son homologue de l’Économie et des Finances, Aboubakar Nacanabo, en 20 ans de carrière, il a rarement vu le système de santé recevoir autant d’équipements en une fois.

C’est pourquoi il a tenu à exprimer sa gratitude à la Banque mondiale, un partenaire privilégié de son département pour le renforcement du système de santé. « Le lot de matériel roulant et medico-technique remis aujourd’hui aux structures de santé vient renforcer les énormes efforts déjà consentis par le gouvernement dans le cadre de l’amélioration du système de santé, à travers le renforcement des capacités institutionnelles et des soins de qualité au profit des populations (...) De ma petite expérience du système de santé, j’ai rarement vu le système de santé être inondé à ce niveau de matériels medico-technique », a déclaré Dr Kargougou.

Le ministre de la Santé, Dr Robert Kargougou, a exprimé sa reconnaissance à la Banque mondiale pour le don reçu.

Dr Moussa Dieng, responsable du portefeuille santé de la Banque mondiale, tout en soulignant que les équipements medico-techniques et les véhicules iront renforcer les plateaux techniques et les capacités opérationnelles des services de santé dans les treize régions du Burkina Faso, a déclaré que ce don matérialise la fructueuse collaboration qui existe entre le Burkina Faso et la Banque mondiale.

Dr Moussa Dieng, responsable du portefeuille santé de la Banque mondiale au Burkina Faso (à droite) remettant des équipements au directeur général du CHU de Tengandogo.

Tout comme le ministre de la Santé, il a invité les structures bénéficiaires à faire un bon usage du matériel reçu, afin qu’il puisse durer dans le temps. « Nous savons tous que les équipements médicaux sont des biens dont la durée de vie dépend de leur maintenance et de leur utilisation adéquate. Nous n’avons aucun doute que sous votre leadership (ministre de la Santé, ndlr), il sera mis en place un dispositif efficace et sûr qui fera en sorte que les populations bénéficieront longtemps de ces équipements », a-t-il laissé entendre, tout en réitérant l’engagement de la Banque mondiale à toujours appuyer les efforts du gouvernement pour bâtir un système de santé plus résilient et performant.

Le secrétaire général du ministère de la Santé, Dr Issa Ouédraogo, remettant des équipements à l’une des structures bénéficiaires.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
BEPC session 2024 au Nayala : 412 admis au premier tour