LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Gestion du foncier : Digitaliser pour plus de transparence et de fiabilité des actes domaniaux

Publié le samedi 11 mai 2024 à 14h45min

PARTAGER :                          
Gestion du foncier : Digitaliser pour plus de transparence et de fiabilité des actes domaniaux

(Ouagadougou, 10 mai 2024). Le secrétaire général de la Présidence du Faso, Dr Zakaria SORE a procédé ce vendredi matin, à l’installation du secrétaire technique de l’Autorité nationale de coordination du foncier (ANCF), Sibiri HEBIE.

Nommé en conseil des ministres le 11 avril dernier, M. HEBIE est le tout premier responsable de la nouvelle structure créée par décret le 14 mars 2024, avec pour mission principale la coordination de la gestion de la chaîne domaniale, foncière et cadastrale de notre pays.

Organisée autour d’un Conseil d’orientation et de suivi, et d’un secrétariat technique, l’ANCF est la traduction de la volonté des autorités de notre pays d’œuvrer pour plus de transparence dans la gestion des actes domaniaux et pour l’apurement du passif foncier.

La priorité du nouveau secrétaire technique est de booster les processus de digitalisation du foncier en cours au niveau des ministères sectoriels. « Il s’agira de les coordonner afin de trouver une plateforme unique dédiée non seulement aux autorités mais aussi au public (…) Mon cheval de bataille, c’est de renforcer la digitalisation, dématérialiser toutes les procédures domaniales et foncières », a expliqué le secrétaire technique de l’ANCF.

Pour ce faire, l’ANCF entend interpeller les différentes structures en charge du foncier sur leurs missions réelles, et de façon concertée, travailler à assainir la gestion du foncier au Burkina Faso. La finalité de ce processus de sécurisation foncière sera la mise en place d’une puce foncière.

« La puce foncière aura pour effet de réduire les conflits fonciers, de lutter efficacement contre le phénomène d’accaparement des terres, d’assurer la pleine efficacité des droits réels immobiliers et d’optimiser la mobilisation des recettes souveraines au profit des budgets de l’Etat et des collectivités territoriales », a souligné M. Sibiri HEBIE.

Le secrétaire général de la Présidence du Faso, Dr Zakaria SORE a invité le secrétaire technique de l’ANCF, en tant que pionnier à la tête de cette nouvelle structure, à tracer la voie pour une gestion efficace du foncier dans notre pays. D’ores et déjà, il a rassuré M. HEBIE du soutien de l’ensemble du personnel de la Présidence du Faso dans la conduite de sa mission.

Structure rattachée à la Présidence du Faso, l’ANCF assume, entre autres missions, celles de la lutte contre le changement irrégulier de destination des parcelles, la lutte contre la corruption et le blanchiment de capitaux dans le milieu foncier et domanial, la mise à disposition de l’information graphique et littérale sur la plateforme dédiée.

Direction de la communication de la Présidence du Faso

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique