LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Bobo-Dioulasso : La ministre Nandy Somé/Diallo visite les installations de la SN-Citec

Publié le lundi 22 avril 2024 à 10h40min

PARTAGER :                          
Bobo-Dioulasso : La ministre Nandy Somé/Diallo visite les installations de la SN-Citec

La ministre en charge de l’action humanitaire, Nandy Somé/Diallo, a visité, le vendredi 19 avril 2024 à Bobo-Dioulasso, la Société nouvelle huilerie et savonnerie Citec (SN-Citec). Cette visite de l’unité industrielle s’inscrit dans le cadre du renforcement du partenariat entre le ministère et la SN-Citec. Elle a permis ainsi à la délégation ministérielle de s’imprégner du fonctionnement de la société et d’encourager l’ensemble du personnel pour sa résilience et son engagement.

La Société nouvelle huilerie et savonnerie Citec (SN-Citec), c’est plus de 80 ans d’expérience dans le domaine de l’agroalimentaire au Burkina Faso. C’est la première unité industrielle inscrite au registre du commerce et de crédit mobilier du pays en 1941. A en croire ses premiers responsables, la société dispose de toutes les certifications de qualité au Burkina Faso. Selon des données, elle a une capacité de production de 22 millions de litres d’huile pour 120 000 tonnes de graine par an. Elle contribuerait fortement au développement du pays. D’où l’attention que les autorités du pays lui accordent. C’est dans cette dynamique que la ministre en charge de l’action humanitaire, Nandy Somé/Diallo, effectue cette visite pour encourager la direction générale et le personnel mais surtout cerner le fonctionnement de la société.

La ministre Nandy Somé visite les installations de la SN-Citec

C’est très sportivement que la délégation ministérielle a pu toucher du doigt le fonctionnement de la SN-Citec. Ainsi, l’ensemble des installations industrielles de l’huilerie et de la savonnerie ont été visitées par la ministre Nandy Somé et sa délégation. De l’administration au laboratoire et contrôle qualité, en passant par le centre de conditionnement puis au centre de stockage, etc. la ministre s’est réjouie du travail abattu au sein de cette unité. Elle a saisi cette occasion pour saluer l’effort de l’ensemble des acteurs de cette société.

« Nous avons effectué cette visite guidée pour plusieurs raisons. D’abord la SN-Citec est un partenaire privilégié pour le ministère en charge de l’action humanitaire. Tous les produits finis que la société met à la disposition de la population, l’huile et le savon, contribuent ainsi à une alimentation saine de la population mais contribuent également à tenir cette population dans un contexte hygiénique très favorable. Ensuite, nous avons tenu cette visite pour apporter nos encouragements et félicitations au directeur général de la société et à l’ensemble du personnel pour le leadership que l’usine occupe au sein des industries agroalimentaires dans notre pays », a-t-elle expliqué.

La ministre Nandy Somé dit être impressionnée par les installations de la SN-Citec

Pour la ministre en charge de l’action humanitaire, cette usine qui existe depuis plus de 80 ans, a pu survivre face à toutes les difficultés traversées par le pays mais aussi aux difficultés de fonctionnement au sein de la société. C’est pourquoi, il est important, selon elle, de venir féliciter et encourager les acteurs pour leur implication à ce que cette usine puisse maintenir sa place de leader. Ainsi, au terme de sa visite, la ministre Nandy Somé dit être impressionnée par le travail qui est abattu au sein de la SN-Citec. « Ce que nous avons vu dans la présentation de toutes les étapes de fabrication des produits est très édifiant », se réjouit-elle.

Elle a invité le personnel à poursuivre dans cette dynamique. « Nous avons pris connaissance des difficultés évoquées au sein de la société notamment celles liées à la mobilisation de la matière première et à la mobilisation du personnel féminin qui n’est pas totalement disponible pour occuper tous les postes. Nous avons profité prodiguer des conseils dans ce sens afin que notre objectif d’arriver à l’égalité des chances dans le travail pour les hommes et les femmes puisse être atteint », a-t-elle dit.

La délégation de la ministre visite le laboratoire et contrôle qualité de la SN-Citec

La satisfaction du directeur général de la SN-Citec

C’est un directeur général tout heureux qui s’est exprimé à l’issue de la visite de la ministre Nandy Somé. A en croire Ibrahim Traoré, directeur général de la SN-Citec, Nandy Somé est la toute première ministre (femme) a effectué une visite au sein de la doyenne des unités industrielles. C’est pourquoi, il a exprimé sa reconnaissance à la ministre et à sa délégation pour cette visite à « une industrie modèle et résiliente ». Il a affirmé que la SN-Citec est un modèle de partenaire public-privé, un partenaire stratégique de l’ensemble des institutions de l’Etat. « Cette visite nous permet de recevoir davantage d’encouragement pour continuer la résilience au profit de nos laborieuses populations qui en ont besoin », a fait savoir le directeur Ibrahim Traoré.

Selon le directeur général de la SN-Citec, Ibrahim Traoré, cette visite marque le soutien du ministère aux travailleurs de la société

Cette visite marque donc le soutien du ministère aux travailleurs de la SN-Citec pour le rehaussement de la performance industrielle et économique de l’unité. Le directeur a saisi l’occasion pour faire part à la délégation, la volonté de sa société à explorer d’autres pistes de diversification de matière première, notamment la transformation des graines de soja en huile pour l’augmentation substantielle de son offre en huile alimentaire.

La photo de famille de la délégation ministérielle avec les premiers responsables de la société

Il faut rappeler que la SN-Citec est une entreprise disposant d’installations modernes de production. Ses huiles de marque « Savor » sont certifiées sans cholestérol et enrichies à la vitamine A. La société produit également du savon Citec et des aliments pour bétail.

Romuald Dofini
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
BEPC session 2024 au Nayala : 412 admis au premier tour