LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Ce n’est pas la montagne à gravir qui vous fera abandonner, c’est le caillou dans votre chaussure” Mohamed Ali

Burkina : Un projet de construction d’une centrale solaire estimé à 855 milliards FCFA présenté au Premier ministre

Publié le mardi 16 avril 2024 à 15h30min

PARTAGER :                          
Burkina : Un projet de construction d’une centrale solaire estimé à 855 milliards FCFA présenté au Premier ministre

Le Premier ministre, Dr Apollinaire Joachimson Kyélèm de Tambèla, a reçu en audience une délégation de la Fondation Internationale pour l’Éducation, la Santé et l’Hydraulique (FINESHAB), conduite par son président, Dr Issa OUEDRAOGO, ce lundi 15 avril 2024, à Ouagadougou. Il a déclaré être venu présenter au Chef du Gouvernement le projet de construction de centrales solaires photovoltaïques.

« Nous sommes une fondation burkinabè qui a monté un projet de construction d’une centrale solaire au Burkina Faso en partenariat avec un groupe financier, Global Eden, ayant son siège au Texas (USA). Ce projet est un partenariat public-privé, c’est-à-dire que le Groupe Global Eden va financer la construction de la centrale solaire en collaboration avec la fondation et l’État burkinabè. Cette centrale solaire, qui va s’étendre sur 850 ha, répondra aux besoins énergétiques de notre pays. Elle est nécessaire pour résoudre nos problèmes d’énergie », a laissé entendre Dr Issa OUEDRAOGO, à l’issue de l’audience.

C’est pourquoi le Groupe Global Eden a envoyé son mandataire en la personne de Hervé KITEBA SIMO, qui est venu représenter le groupe financier et présenter les modalités financières.

« Global Eden est un groupe multinational impliqué dans les travaux et les projets sociaux humanitaires alignés sur les 17 objectifs de développement durable de l’ONU. Dans ce contexte, l’énergie est un enjeu majeur pour le Burkina Faso. C’est pourquoi la fondation a identifié comme une priorité nationale d’accompagner les autorités dans la réalisation de ce projet, qui bénéficiera au développement des communautés. J’ai eu l’honneur de présenter ce projet aux partenaires financiers et techniques qui l’ont validé et accepté, et qui souhaitent vraiment l’accompagner », a expliqué Hervé Kiteba Simo.

D’un coût global de 1,2 milliard de dollars US, soit 855 milliards de F CFA, la construction de cette centrale produira près de 786 gigawattheures (GWh), soit plus de deux fois l’énergie que nous importons actuellement du Ghana.

Le Premier ministre a salué cette initiative qu’il a trouvée louable.

Toutefois, il a exhorté ses hôtes du jour à rencontrer le ministre en charge de l’Énergie, qui est techniquement compétent pour évaluer ce projet afin de le valider.

La Fondation FINESHAB est engagée dans l’amélioration des conditions de vie et le développement durable.

Ce projet vise à apporter l’électricité solaire, propre et abordable, aux communautés les plus défavorisées, éclairant les foyers et ouvrant la voie à des opportunités d’éducation et économique.

Fondée sur la conviction que l’accès à l’énergie est un droit fondamental, la Fondation travaille main dans la main avec les communautés locales, renforçant l’autonomie et stimulant le progrès social et économique.

Avec le Projet de la Centrale Solaire, la fondation s’engage à construire un avenir plus durable et équitable, où l’énergie solaire sera une source d’espoir et de renouveau.

DCRP/Primature

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 16 avril à 14:52, par Kouda En réponse à : Burkina : Un projet de construction d’une centrale solaire de près de 786 kWh présenté au Premier ministre Apollinaire Kyélèm

    SVP, quelqu’un pourrait-il m’aider avec l’adresse du site internet du groupe Global Eden ?
    Merci d’avance.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 14:52, par TNK En réponse à : Burkina : Un projet de construction d’une centrale solaire de près de 786 kWh présenté au Premier ministre Apollinaire Kyélèm

    Il faut que le ministre de l’énergie valide ce projet SAP SAP

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 15:10, par Alain En réponse à : Burkina : Un projet de construction d’une centrale solaire de près de 786 kWh présenté au Premier ministre Apollinaire Kyélèm

    786 kWh ==> N’y a-t-il pas une erreur ? Pouvez-vous s’il vous plait reverifier ?

    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 15:27, par DONAN En réponse à : Burkina : Un projet de construction d’une centrale solaire de près de 786 kWh présenté au Premier ministre Apollinaire Kyélèm

    Pour une bonne compréhension de vos lecteurs assurez vous de l’emploi convenable des unités de mesure d’électricité. Exemple : la puissance électrique d’une source de production se mesure généralement en watt (w)ou en volt-ampère (VA) avec des multiples et sous multiples (kilo... méga...giga...). La quantité d’énergie électrique consommée par un appareil ou un ensemble d’appareils s’évalue généralement en watt heure (wh) avec évidemment des multiples et sous multiples. Renseignez bien donc auprès de la dite société sinon 786 kWh ne représente qu’environ la consommation d’un moulin à grain pendant un mois

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 15:37, par TANGA En réponse à : Burkina : Un projet de construction d’une centrale solaire de près de 786 kWh présenté au Premier ministre Apollinaire Kyélèm

    855 milliards de CFA investies sur une superficie de 850 ha pour avoir 786 KWh. Est ce que je ne rêve pas ?
    Ce que nous importons de la Côte d’Ivoire et du Ghana se mesure en MW (Méga Watt) si je ne me trompe pad ; et le Méga Watt vaut 1.000 Kw
    Alors pourquoi mettre tant d’argent sur une telle superficie quand ce n’est que pour ça ?
    Ah, les RICAINS !
    Eclairez moi si je me trompe.
    La centrale photovoltaïque de ZAGTOULI prend combien d’hectares et produit combien de MW ?
    Dites nous plutôt pour quelle autre activité vous voulez que l’on déguerpisse quelle localité pour vous.

    Répondre à ce message

    • Le 17 avril à 05:20, par pff En réponse à : Burkina : Un projet de construction d’une centrale solaire de près de 786 kWh présenté au Premier ministre Apollinaire Kyélèm

      ZAGTOULI => 33MW pour 55 hectares.

      Oui, je pense qu’il s’agit de MW, sinon ça fait cher pour faire le café dans la moitié d’un seul village.

      Avec 800MW on est dans la norme de ce qu’il se fait. Il manque de détails pour savoir si elle ne sera équipée qu’en panneaux photovoltaïques ou s’il y aura une unité thermodynamique (miroirs + eau chaude + turbine) qui permet de fonctionner de nuit, mais c’est assurément une bonne nouvelle. Accessoirement, ça représente trois unités nucléaires telles que proposées par la concurrence, avec beaucoup moins de complications, et une matière première disponible.

      Répondre à ce message

    • Le 17 avril à 13:06, par Djamana Tigui En réponse à : Burkina : Un projet de construction d’une centrale solaire de près de 786 kWh présenté au Premier ministre Apollinaire Kyélèm

      Bonjour Mister,
      Sans aller trop loin dans le débat je pense que vous confondez Energie et Puissance ! Les termes utilisés sont tellement techniques qu’il n’est pas évident pour les journalistes de LeFaso.net de chercher à mieux comprendre. Mais votre reflexe est pertinent car cela crée une confusion de faire une communication sur la quantité d’énergie fournie contrairement à la puissance qui est l’unité habituelle dans laquelle les médias communiquent. J’ai effectué les calculs et nous nous retrouvons avec une puissance de l’ordre du Giga, c’est à dire plus de 1000 Mégawatt ce qui est connu habituellement en communication.

      Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 16:16, par Zeus En réponse à : Burkina : Un projet de construction d’une centrale solaire estimé à 855 milliards FCFA présenté au Premier ministre

    Sacré Burkinabé !
    On veut potentiellement inonder votre pays par des panneaux solaires sans une étude à priori, ce qui s’appelle une offre spontanée ( allez-y donc lire )…et tout ce qui vous intéressent c’est l’erreur, le typo évident du journaliste sur l’unité ?
    Le Ministre de l’Energie va devoir regarder dans sa boule de Crystal pour choisir entre le nucléaire et ce mastodonte !

    Répondre à ce message

    • Le 17 avril à 10:12, par Alain En réponse à : Burkina : Un projet de construction d’une centrale solaire estimé à 855 milliards FCFA présenté au Premier ministre

      Merci Zeus pour votre message.
      Vous dites que les 786Kw mentionnés là, c’est un typo. Pouvez-vous nous donner la vraie puissance projettée de la centrale solaire proposée ?
      L’objectif est de comprendre et de mettre en face les sacrifices que peut consentir notre pays (Superficie occupée, Estimation coûts du projet) et Impacts positifs du projet.
      Il me semble que ce que vous indiquez dans votre message n’est pas incompatible avec les demandes d’éclaircissement des uns et des autres en ce qui concerne la puissance réelle de cette centrale.

      Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 17:21, par Citoyen LAMBDA En réponse à : Burkina : Un projet de construction d’une centrale solaire estimé à 855 milliards FCFA présenté au Premier ministre

    Attention aux grosses escroqueries . Dès qu’un pays est dans les difficultés telles que celles que nous vivons au BURKINA FASO ,c’est une opportunité pour tous les vautours escrocs de venir se présenter en sauveur à travers des projets attrayants et mirobolants sur papier, mais qui en réalité ne peuvent être réalisés aussi facilement tel que nous les burkinabé naifs le croyons.
    Alors ,que nos autorités fassent beaucoup attention . Pour le moment sauvons notre pays des griffes des terroristes qui est l’objectif prioritaire . Evitons de nous faire distraire par toutes sortes de propositions aussi utopiques que irréalisables dans un futur l’immédiat.

    Répondre à ce message

    • Le 17 avril à 10:38, par kwiliga En réponse à : Burkina : Un projet de construction d’une centrale solaire estimé à 855 milliards FCFA présenté au Premier ministre

      Bonjour Citoyen LAMBDA,
      Quelle méfiance tout à coup.
      Disiez-vous la même chose du formidable projet de centrale nucléaire de nos amis de Rosatom ?
      Cela me plait que vous soyez dubitatif quand à ces mirobolantes propositions, mais ayez l’équité de l’être avec les uns, comme avec les autres, puisque tous "les vautours escrocs", ne cherchent que leurs intérêts et qu’ils n’habitent pas tous au même endroit.

      Répondre à ce message

      • Le 18 avril à 11:47, par MAJOR En réponse à : Burkina : Un projet de construction d’une centrale solaire estimé à 855 milliards FCFA présenté au Premier ministre

        Bonjour à toutes et tous en appuis : voici les informations que je trouve sur GLOBAL EDEN :
        Le coût de l’investissement en effet me paraît astronomique par rapport à d’autre projet de même taille, sans tenir compte des autres facteurs endogènes.

        Global Eden Corp

        Company Number
        0803531316
        Status
        In Existence
        Incorporation Date
        Please log in to see this data
        Company Type
        Domestic For-Profit Corporation
        Jurisdiction
        Texas (US)
        Registered Address

        3309 ELM ST STE 120-210
        DALLAS
        75226-1637
        TX
        USA

        Alternative Names

        Global Eden Corp (trading name, 2020-01-30 - )
        Global Eden Farms (trading name, 2021-07-16 - )
        Edynsco Engineering & Construction (trading name, 2023-09-12 - )
        Edynsco (trading name, 2023-12-08 - )

        Agent Name
        United States Corporation Agents, Inc
        Agent Address
        10601 Clarence Dr. Suite 250, Frisco, TX, 75033, USA
        Directors / Officers
        3 officers available, please log in to see this data
        Registry Page
        Please log in for link to primary source

        RSS feed icon
        Recent filings for Global Eden Corp
        9 Jan 2024
        Change of Name or Address by Registered Agent

        31 Dec 2023
        Public Information Report (PIR)

        8 Dec 2023
        Certificate of Assumed Business Name

        12 Sep 2023
        Certificate of Assumed Business Name

        31 Dec 2022
        Public Information Report (PIR)

        31 Dec 2022
        Public Information Report (PIR)

        31 Dec 2021
        Public Information Report (PIR)

        16 Jul 2021
        Certificate of Assumed Business Name

        see all filings
        Source Texas Secretary of State, https://direct.sos.state.tx.us/help/h..., 13 Mar 2024
        Latest Events
        Please log in to see events
        Corporate Grouping User Contributed
        None known. Add one now ?
        See all corporate groupings
        Similarly named companies

        Panama flag EDEN GLOBAL CORPORATION (Panama)

        Remarque : multiples chagements de nom et d’adresses, peut-être un parmi vous peut nous éclairer ?

        Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 19:36, par Sacksida En réponse à : Burkina : Un projet de construction d’une centrale solaire estimé à 855 milliards FCFA présenté au Premier ministre

    D’abord il faudrait se metier de ce genre de Projets portes par des Structures Privees Inconnues au Burkina Faso et tant sur le plan techniques que Financiers. En 2017, la plus grande Centrale Solaires de Zagtouli en Afrique de l’Ouest a ete realisee par une entreprise africaine et deleguee par le Groupe Vinci connue en Afrique et dont L’Union Europeenne a assure le Financement. La Centrale Solaires de Zagtouli aux Burkina Faso comporte 129 600 plaques Solaires qui reproduisent 100 mega watt soit 30% de la Production Nationale Electrique du Faso d’un Cout d’environs 180 Milliards de FCFA. Donc, ce nouveau Projets doit etre etudie de fond en comble dans le cadre d’une Comission Adhoc des Experts Burkinabe et avec bien sur la SONABEL Dans un Monde ou des gens sont prets a tous les Montages Technique et Financiers pour Vider les Caisses des Etats Africains ou en leurs laissants des Dettes Colosales, l’atitude Prudentielle doit etre de Rigueur Vertueuse. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 22:22, par Konfe En réponse à : Burkina : Un projet de construction d’une centrale solaire estimé à 855 milliards FCFA présenté au Premier ministre

    Moi je personnellement je suis pas d’accord pour ce projet vue que la centrale nucléaire est en cours de validation

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 23:00, par TANGA En réponse à : Burkina : Un projet de construction d’une centrale solaire estimé à 855 milliards FCFA présenté au Premier ministre

    Ce projet ne vise t il pas à nous faire oublier la centrale nucléaire ?
    Oui c’est ça.
    Mais ce projet n’est pas bon comme celui de la centrale nucléaire. Raison
    Nous serons esclaves des ces financiers qui derrière sont les vendeurs du matériel.
    La durée de vie d’une centrale nucléaire est plus grande que celle de la centrale photovoltaïque.
    Pire, la nuit il n’y a pas de production . Pendant ce temps au nucléaire, il y a production tout temps.
    Pour finir, l’uranium, le NIGER l’a. Nous achèterons donc avec le Niger et nos pays iront mieux, même si il faut aller traiter l’uranium ailleurs en un premier temps.
    Non, c’est pas bon votre projet.

    Répondre à ce message

    • Le 17 avril à 20:27, par Ka En réponse à : Burkina : Un projet de construction d’une centrale solaire estimé à 855 milliards FCFA présenté au Premier ministre

      Mon ami TANGA tu te trompe : Je viens d’entendre au Centre-ville cet après-midi une bonne Nouvelle qu’on entend pas ces derniers jours au Burkina. ’’’’’’’ALT vienne de voter pour que les Chinois nous construise un Centrale Solaire a Donsin de 25MWC.’’’’’’’’ Quelque temp, ça sera a Bobo, a Ouayouguiya, Koudoudougou et ainsi suite comme au Maroc ou à Dubaï. Des centrales Solaire écologique qui nous protège, et en prime du soleil gratuit. Qui dit que nos contributions sur le Forum de Lefaso.net avec des objectifs concrets qui vont pour le pays ne sont pas écoutées par nos autorités depuis sa création par le Dr. Paré a la plume d’or ?
      Bravo pour ce projet et celui de cette fondation typiquement des idées venues de patriotes Burkinabé puisse étouffés les Centrales Nucléaires a cercueils ouverts des Russes.

      Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 23:49, par Prince sorgho En réponse à : Burkina : Un projet de construction d’une centrale solaire estimé à 855 milliards FCFA présenté au Premier ministre

    Encore une fumisterie qui surgit de nul part depuis quand la puissance s’exprime en GWh, ceci est exprès pour gonfler les chiffres sinon à mon humble avis je ne vois pas l’avantage de ce projet

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril à 07:05, par One punch burkinbilaman En réponse à : Burkina : Un projet de construction d’une centrale solaire estimé à 855 milliards FCFA présenté au Premier ministre

    les centrales solaires se mesurent en puissance en MW. je pense que la puissance devrait être autour de 786 MW éventuellement. L’énergie produite se chiffrerait en grands nombres de Giga watts heure. Lefaso.net, un minimum d’affinement des chiffres ne serait pas mauvais. tout le monde peut apprendre les ordres de grandeur.

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril à 07:18, par Michel bi En réponse à : Burkina : Un projet de construction d’une centrale solaire estimé à 855 milliards FCFA présenté au Premier ministre

    Normalement les occidentaux ne devrait plus rien à voir avec ke Burkina Faso. A moins que ce soit du cinéma qui y ait joué.

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril à 09:43, par Bob En réponse à : Burkina : Un projet de construction d’une centrale solaire estimé à 855 milliards FCFA présenté au Premier ministre

    C’est une réponse des américains aux russes. Je crois que c’est une puissance de 786 MW à comparer aux GW que la centrale nucléaire russe produira. Les occidentaux ne veulent pas du tout de la vulgarisation du nucléaire parce cela ouvre des perspectives dangereuses. Un pays qui a une centrale nucléaire peut maîtriser à terme l’arme nucléaire et un pays avec l’arme nucléaire est INTOUCHABLE comme la Corée du Nord et c’est ce qu’ils veulent éviter avec l’Iran. De plus de nombreuses organisations privées américaines qui portaient des projets mirobolants se sont révélées être des arnaques qui ont utilisées certains pasteurs pour tromper les gens. Alors prudence, je ne crois pas que nous aurons les moyens de faire les 2 projets en même temps, or connaissant de Tambela qui n’est pas un foudre de guerre on risque de sauter pieds joints dans un piège.

    Répondre à ce message

    • Le 18 avril à 07:54, par pfff En réponse à : Burkina : Un projet de construction d’une centrale solaire estimé à 855 milliards FCFA présenté au Premier ministre

      Non, les réacteurs nucléaires dont les russes parlent sont de petits réacteurs nucléaires. La puissance est plutôt de l’ordre de 300MW s’ils partent sur un réacteur à eau pressurisée, modèle VBER-300 ou dérivé, soit ils s’orientent vers des puissances beaucoup plus faible (35MW) mais je ne pense pas que la burkina serait intéressé.

      Ces faibles puissances ne sont pas un défaut en soi, c’est même leur petite puissance qui est mise en avant pour permettre une plus grande simplicité d’usage, répartir les installations sur les endroits qui en ont besoin, réduire les coûts, faciliter le refroidissement pour s’adapter à la disponibilité de l’eau.

      Par ailleurs, les Russes ont des réacteurs plus puissants (mais qui ne sont pas des small modular reactors). Aucun ne produit plus de 950MW de puissance nette. Là encore, ce n’est pas une critique, simplement, ils ne vont pas proposer ce qu’ils n’ont pas.

      Répondre à ce message

  • Le 17 avril à 12:21, par Ka En réponse à : Burkina : Un projet de construction d’une centrale solaire estimé à 855 milliards FCFA présenté au Premier ministre

    ’’’’’’’’’’’’’Un projet de construction d’une centrale solaire estimé à 855 milliards FCFA présenté au Premier ministre.’’’’’’’’’’

    Pour une fois mes conseils ont étés pris en considération si ce projet inonde le Burkina. Comme je disais a un chargé de mission qui demandait mon avis sur le centrale nucléaire, ma réponse est que nous n’avons pas besoin des centrales Nucléaires : prenons le royaume du Maroc qui ne jure que par les panneaux solaires pour que tout le peuple aie du courant. Je vois que ce que j’avançais après le projet du nucléaire dont je ne suis pas d’accords, mes conseils pour le solaire sont pris en considérations et si Ça se réalise, je dirai chapeau au jeune Traoré de ne pas compter sur le copier-coller des ordres venants de Bamako afin de remplir le compte en banque de poutine.

    Si je me permets de conseiller au jeune président Traoré, dont nos contributions sur le forum enrichissant de Lefaso.net est le pain quotidien du président aux chargés de mission de Kosyam, c’est que Dieu dans sa bonté infinie a doté l’Afrique de toutes les richesses, un sous-sol scandaleusement riche, un sol vaste et fertile et bien arrosé, un climat superbe d’été permanent, un soleil généreux, et enfin un peuple jeune et travailleur surtout celui du Burkina que je côtoie tous les jours. Le seul problème, ce sont des hommes politiques, cupides et d’une pauvreté et misère d’esprit à nul autre comparable. Voici où se trouve le vrai problème de l’Afrique. Depuis des siècles, toute découvertes et changement global sont en faveur de l’Afrique. Mais le mal qui nous ronge avec nos hommes politiques comme notre premier ministre, empêchent l’Afrique de tirer les meilleurs opportunités de ces changements. Lorsqu’on parlait de biocarburants, l’Afrique était la mieux placée. De même en matière d’énergie solaire, l’Afrique est encore mieux placée. Avec la ruée vers les terres, l’Afrique présente encore les meilleurs atouts. Si nous avions des Gouvernants soucieux du devenir de leurs peuples, il y a ici matière à développement avec les terres et les panneaux solaires, on n’a pas besoin des Russes ou des chinois profiteurs. Ainsi, au lieu de faire des baux emphytéotiques de misère, juste pour quelques commissions versées à titre de corruption à nos dirigeants, on aurait pu imposer de formules obligatoires de joint-venture avec les firmes étrangères à la recherche de terres. Les propriétaires terriens disposeraient alors de participations dans ces investissements étrangers. Les petits paysans regroupés participeraient à ces entreprises, devenant plutôt riches que le système actuel qui les appauvrit. Il en est de même dans le secteur minier, au lieu des travaux d’utilité publique ou des dons faits aux collectivités, la participation des propriétaires terriens devrait leur assurer d’intéressantes retombées économiques à travers les joint-ventures du secteur minier comme agricole. Mais, tout ça s’est trop compliqué pour nos dirigeants criminels, cupides et égoïstes, qui préfèrent voir les peuples croupir dans la misère, afin de les asservir en bétail électoral. Voilà que l’or Burkinabé et le Mali sont traité en Russie quelle honte.

    Conclusion : En effet il nous faut des INSTITUTIONS FORTES, comme le disait OBAMA, mais on constate que chaque régime qui arrive au pouvoir crée ou tente de créer des textes a sa mesure comme fait ce premier ministre. Ce qui est certain, il doit savoir que la confiance ne se décrète pas. Elle se mérite, on la sent, elle se manifeste, on la voit, on l’appréhende par les actions de tous les jours. Elle ne disparait pas du jour au lendemain. C’est tout un processus. Tout mon souhait est que ce centrale solaire soit réalisé et d’autres centrales inonde tout le Burkina comme au Maroc. Souvent la vérité du vieux Ka perce les cœurs mais ne tue pas.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique