LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Burkina : « Toute personne qui est contre le capitaine Ibrahim Traoré est contre le peuple », martèlent des acteurs de la veille citoyenne

Publié le jeudi 11 avril 2024 à 11h13min

PARTAGER :                          
Burkina : « Toute personne qui est contre le capitaine Ibrahim Traoré est contre le peuple », martèlent des acteurs de la veille citoyenne

La Coordination nationale des associations de la veille citoyenne, section du Houet, a organisé une conférence de presse, dans l’après-midi du mardi 9 avril 2024 à Bobo-Dioulasso. Au cours de cette rencontre avec les journalistes, la coordination a donné sa lecture de la situation nationale. Elle a également réaffirmé son engagement à soutenir la Transition dirigée par le capitaine Ibrahim Traoré.

Selon la Coordination nationale des associations de la veille citoyenne/section du Houet, en 18 mois de gestion de l’État, la Transition a pu donner une lueur d’espoir au peuple burkinabè quant à la victoire sur le terrorisme. Le porte-parole des conférenciers, Rasmane Porgo, donnant lecture de la déclaration, a souligné ainsi que « la détermination et le patriotisme de la Transition a permis d’engranger plusieurs résultats positifs comme la réorganisation de l’armée, la création de 25 Brigades d’intervention rapide (BIR), l’augmentation de l’effectif des combattants, la baisse du prix de certaines prestations sanitaires, la construction de l’usine de transformation de tomates à Bobo-Dioulasso, le rejet des accords coloniaux, etc. »

Pour lui, toutes ces réalisations ont été rendues possibles grâce à l’engagement et au patriotisme de la population dans son ensemble. Il a également salué les bonnes relations entretenues avec les voisins du Mali et du Niger qui, selon lui, a donné naissance à l’Alliance des États du Sahel (AES) pour faciliter la traque des terroristes. C’est au regard de toutes actions menées par la Transition que la coordination a jugé nécessaire d’apporter son soutien au capitaine Ibrahim Traoré, chef de l’État, et à son équipe. Les conférenciers appellent les Burkinabè à l’unisson, afin d’en finir avec le terrorisme.

La coordination met en garde les « ennemis du pays »

Pour les membres de cette coordination, toute personne qui cherche à « saboter » les efforts de la Transition est considérée comme « ennemi du pays ». Car, pour eux, les victoires engrangées sur les forces du mal ainsi que les actions de développement posées par les autorités du pays sont visibles. « Malgré les efforts consentis par la Transition, il nous a été donné de constater avec amertume la sortie récente et provocatrice de certains apatrides, peignant ainsi en noir la lutte héroïque du peuple vers l’horizon du bonheur », a déploré le porte-parole Rasmane Porgo.

Le porte-parole des conférenciers, Rasmane Porgo

Pour les membres de la coordination, l’État doit retirer la nationalité burkinabè ainsi que le droit de citoyenneté à toutes ces personnes considérées comme des « ennemis du pays ». Ils prennent l’opinion nationale et internationale à témoin que le peuple prendra ses responsabilités contre toute personne qui voudrait porter atteinte à la marche du pays vers sa souveraineté totale. « Toute personne qui est contre le capitaine Ibrahim Traoré et son équipe est contre le peuple, et nous verra toujours en face », ont-ils prévenu. Tout en réaffirmant leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré, ils demandent la prolongation du mandat de la Transition « sans condition et, ce, conformément à l’article 19 de la charte ».

La coordination a saisi cette occasion pour rendre un hommage aux forces combattantes engagées sur le terrain des opérations pour le retour de la paix au Burkina Faso, ainsi qu’aux acteurs de la veille citoyenne. La Coordination nationale des associations de la veille citoyenne est une faitière qui regroupe toutes les associations de soutien de la Transition. Elle accompagne ainsi les initiatives du capitaine Ibrahim Traoré.

Romuald Dofini
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique