LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Dématérialisation des procédures et services de l’administration : La plateforme ATI désormais accessible aux usagers

Publié le mardi 2 avril 2024 à 21h00min

PARTAGER :                          
Dématérialisation des procédures et services de l’administration : La plateforme ATI désormais accessible aux usagers

Par un clic, la ministre de la transition digitale, des postes et des communications électroniques, Aminata Zerbo/Sabane, a procédé ce mardi 2 avril 2024, à la mise en ligne de la plateforme des demandes d’Agrément technique en matière informatique (ATI). Cette plateforme est entièrement développée en interne.

Le lancement de la plateforme des demandes d’Agrément technique en matière informatique (ATI) s’inscrit dans la dynamique d’accélération de la dématérialisation des procédures et services de l’administration à l’attention des usagers voulue par le gouvernement et dans laquelle tous les ministères sont engagés depuis 2023. « Aujourd’hui, le ministère lance cette plateforme pour moderniser également le service d’octroi de l’agrément technique et faciliter la délivrance de cet agrément qui est très important non seulement pour les prestataires de services dans le domaine informatique et également pour l’administration », a renchéri la ministre de la transition digitale, des postes et des communications électroniques, Aminata Zerbo/Sabane.

La dématérialisation des processus métiers et la digitalisation des services publics aux citoyens et aux entreprises reste un engagement du gouvernement, a rappelé la ministre de la transition digitale, Aminata Zerbo/Sabane lors des interviews

En rappel, cet agrément a été institué en 2016 et vise à assainir et réguler les prestations de services dans le secteur du numérique. Il atteste de la capacité d’une entreprise régulièrement installée au Burkina Faso à offrir des services dans le domaine des technologies, de l’information et de la communication. « Nous avons énormément d’entreprises aujourd’hui qui fournissent des services dans ce domaine. Il était important de pouvoir à travers un instrument, évaluer leurs capacités à pouvoir fournir des services de qualité à l’administration », a relevé Mme Zerbo.

Cette évaluation est basée sur les ressources humaines qualifiées de l’entreprise ainsi que de ses moyens matériels. Cet agrément exigé dans les dossiers de soumission aux marchés publics est donc important pour les fournisseurs des services. Mais, il l’est tout autant pour l’administration elle-même, car il apporte un minimum de garantie sur la capacité des prestataires retenus pour lui fournir des services. Aujourd’hui, le ministère a franchi une nouvelle étape avec le lancement officiel de la plateforme en ligne ATI dans l’optique de dématérialiser le processus d’octroi.

Vue des participants

« Cette plateforme va contribuer, nous l’espérons, nous en sont convaincus, à améliorer l’accès à ce service pour tous les prestataires qui souhaitent disposer de cet agrément qui est exigé dans les dossiers d’offres aux marchés publics de l’administration mais permettra également à la structure qui délivre cet agrément de mieux gérer les dossiers qu’elle reçoit, d’être plus diligente dans la délivrance de cet agrément et de mieux interagir avec les postulants en leur faisant des notifications sur les tas de traitement de leurs dossiers », a détaillé la ministre de la transition digitale. Mais ce n’est pas tout.

Vers une administration accessible aux usagers...

Cette plateforme permettra également aux structures en charge des passations des marchés de pouvoir vérifier la validité et l’authenticité des documents d’agrément technique qui sont fournis dans les dossiers d’offres. C’est une étape importante et une contribution importante à la modernisation de notre administration, à la facilitation de l’accès aux services que l’administration propose et également l’amélioration de la qualité de ces services. « Nous invitons tous les usagers de ce service à s’approprier cette plateforme », a-t-elle lancé.

Les acteurs se sont engagés à s’approprier la plateforme

Elle a, en outre, profité de cette tribune pour remercier tous les acteurs qui ont contribué à la réalisation de cette plateforme notamment la DSI du ministère en charge de la transition digitale, la direction de la transformation digitale. Elle a, pour terminer, félicité et remercié tous les acteurs des différents départements ministériels qui se sont engagés à faire du numérique un instrument pour la réforme de l’administration, sa modernisation et son efficacité au quotidien.

Selon le directeur des services informatiques, Étienne Batiobo, cette plateforme offre trois services aux usagers que sont la soumisson des dossiers d’agrément technique ; le suivi d’un dossier de demande. Ce suivi permet à une entreprise d’avoir l’état de traitement de son dossier. Le dernier service se rapporte à la vérification des agréments techniques.

Le directeur des services informatiques, Étienne Batiobo, a propos des services offerts par la plateforme

« Cela permet à l’administration ou à toute entreprise qui lance un marché et qui a exigé la demande, de pouvoir s’assurer que l’agrément déposé pour une entreprise est authentique. Au niveau de la soumission, il y a certaines informations qui sont demandées pour un dossier en fonction de la catégorie que vous selectionnez dont le personnel technique et les moyens matériels », a précisé M. Batiobo. Le paiement des frais de dossiers se fait en ligne via Orange money. La plateforme ATI est accessible à l’adresse suivante : ati.gov.bf.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique