LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

13es Jeux africains d’Accra : Le Burkina classé 25e sur 52 nations ayant pris part aux compétitions

Publié le lundi 25 mars 2024 à 21h37min

PARTAGER :                          
13es Jeux africains d’Accra : Le Burkina classé 25e sur 52 nations ayant pris part aux compétitions

Les lampions se sont éteints sur les 13es Jeux africains d’Accra, le samedi 23 mars 2024. Le Burkina Faso est classé 25e sur 52 nations ayant participé à cette édition. Les athlètes ont défendu les couleurs nationales comme ils ont pu malgré leur impréparation. La délégation a engrangé dix médailles dont une en or, deux en argent et sept en bronze.

Les représentants burkinabè aux Jeux africains d’Accra se sont battus comme ils le pouvaient. En tout, 136 athlètes ont pris part à ces Jeux dans 15 disciplines. A la fin de la compétition, les Etalons ont engrangé dix médailles dont une en or, deux en argent et sept en bronze. Le pays des hommes intègres est classé 25e sur 52 nations ayant participé aux Jeux africains en terre ghanéenne. Le Burkina Faso a fait mieux, comparativement aux précédant Jeux africains au Maroc, en termes de quantité de médailles mais reste en deçà quant à la qualité.

Maiga Ibrahim en action lors de la demi-finale au taekwondo, catégorie des moins de 68kg

La première médaille du Burkina Faso a été décrochée au karaté par les frères Sanou au kata en équipes et la deuxième par Kader Daouda Traoré au kumite. Une belle illustration des poulains de Me Ali Yougo, qui selon lui, ont montré qu’ils sont capables de placer le Burkina Faso au niveau qu’il mérite. Cela montre aussi l’ascendance et la présence du Burkina en karaté sur le plan régional et international.

Salmatou Coulibaly, dans la catégorie des moins de 62kg, a offert au pays, la troisième médaille de bronze en lutte olympique. Dans cette discipline, selon le président de la Fédération burkinabè de lutte (FBL), Pierre Badiel, le bilan de leur participation aux 13e Jeux africains est mitigé. Parce que la FBL s’attendait à au moins deux ou trois médailles. Il n’est pas découragé pour autant car convaincu d’être sur une bonne trajectoire pour décrocher plusieurs lauriers régionaux et continentaux.

Daouda Kader Traoré a aussi décroché une médaille de bronze au kumite

Au taekwondo, c’est Ibrahim Maïga qui annonce les couleurs dans la catégorie des moins de 68kg. Il a battu tour à tour l’Ethiopien Genet Atnufu et l’Eswatini au 16e et quarts de finale. En demi-finale, il est battu par le Sénégalais Mahamdou Mansour. Il décroche la quatrième médaille (bronze) pour le Burkina Faso. Le champion d’Afrique de taekwondo, Fayçal Sawadogo, a arraché la médaille de bronze dans la catégorie des moins de 80kg. En demi-finale, il était face au Tunisien Firas Koutoussi, 5e mondial de taekwondo dans la catégorie des moins de 80kg. En plus du fait qu’il soit venu sans son staff, Fayçal Sawadogo a dénoncé des erreurs d’arbitrage.

Sita Sibiri est la révélation et la plus grande satisfaction des Jeux d’Accra. Elle s’est qualifiée en finale des 400m dames. L’athlète burkinabè a terminé troisième avec un temps de 51 secondes 74 centième établissant du même coup un nouveau record pour le 400m dames au Burkina Faso. Elle décroche la 6e médaille pour son pays. Dans cette discipline, l’or a été remporté par la Kenyane Marie Moraa avec un temps de 50 secondes 57 centimes. L’argent revient à la nigériane Josèphe Esther Elo avec un chrono de 51 secondes 61 centimes.

Sibiri Sita, à chaque course battait son propre record jusqu’en finale de 400m

Sans surprise, c’est l’Etalon volant Hugues Fabrice Zango qui offre au Burkina Faso sa première médaille d’or à ces Jeux africains d’Accra. Il a fait un saut de 16,97m, dans la cuvette du Legon University Stadium of Ghana. Dans la foulée, toujours au triple saut, Yacouba Loué a fait le troisième meilleur saut, 15,86m. Il s’adjuge la huitième médaille de bronze. Avec un saut de 6,81m, Marthe Koala a décroché la deuxième médaille d’argent et la neuvième pour le Burkina Faso.

L’or dans cette discipline a été remporté par la Nigériane Brume Ese. Elle a réalisé une performance de 6,92m. Elle pense être sur une bonne lancée en attendant les Jeux Olympiques de Paris 2024.
Pour terminer, Samire Ouattara, dans le concours de tir à trois points au basketball, est arrivé deuxième meilleur tireur. Il a remporté la médaille d’argent. Le comité a tardé avant de le comptabiliser dans le palmarès des 13e Jeux africains.

Le chef de mission, Jean Louis Séogo compte tirer leçon de l’impréparation des Etalons avant d’aller à cette compétition continentale

Pour le chef de la délégation burkinabè, Jean Louis Séogo, la performance des athlètes est bonne à prendre. « Nous sommes venus avec 136 athlètes dans 15 disciplines. Les Jeux africains ne sont pas faciles. Ce n’est pas comme les Jeux de la francophonie ou ce sont quelques pays qui sont présents. Ici, il y avait au moins 52 pays. Nécessairement, pour ce type de compétition, il faut se préparer. Nous avons tiré leçon de la qualité de notre préparation et nous sommes conscients que désormais il faut mettre ce qu’il faut afin que la préparation soit bonne pour engranger plus de médailles », a-t-il promis.

Pour rappel, l’Egypte est classé 1ère avec au total 191 médailles dont 103 en or. Le Nigeria est deuxième avec 121 médailles dont 47 en or. L’Afrique du Sud est sur le podium avec 106 médailles, 32 en or. Le pays organisateurs est classé 6e avec 68 médailles dont 19 en or.

Obissa Juste Mien
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina/Reprise de la Ligue1 : Quatre chocs à l’affiche