LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Bam/Sabcé : Au moins six personnes interpellées à Ronghin suite à une manifestation contre la mine Nordgold

Publié le lundi 4 mars 2024 à 11h19min

PARTAGER :                          
Bam/Sabcé : Au moins six personnes interpellées à Ronghin suite à une manifestation contre la mine Nordgold

Au moins six personnes ont été interpellées dans le village de Ronghin, le dimanche 3 mars 2024 par la police nationale de Kongoussi, suite à une manifestation contre les travaux de la société minière Nordgold Ronguin dans leur village. La manifestation visait à empêcher la réalisation de forages de confirmation dans le village de Ronguin, dans le cadre du projet Nordgold Ronguin.

« C’est quand les gens ont commencé la manifestation pour empêcher les travaux que la police a fait usage de gaz lacrymogène et procédé à l’interpellation de 4 personnes. Après leur départ pour Kongoussi, un groupe a suivi au commissariat pour exiger leur libération. 2 autres ont été encore mis aux arrêts » a indiqué un témoin présent sur les lieux.

Cette action de la police intervient après plusieurs négociations entre des autorités administratives et les habitants du village. Le préfet de Sabcé Aristide Badoh, le haut-commissaire du Bam Adama Jean Yves Béré et le gouverneur de la région du centre nord Zoewendmanego Blaise Ouédraogo ont, chacun, essayé sans succès de faire fléchir les manifestants. Ces derniers s’opposent totalement à toutes activités minières dans le village de Roghin parce qu’ils ne veulent pas être rélocalisés par la suite. Pourtant le gouvernement a octroyé le permis à Nordgold.

www.lefaso.net
Source : Agence d’information du Burkina

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 4 mars à 11:43, par Passakziri En réponse à : Bam/Sabcé : Au moins six personnes interpellées à Ronghin suite à une manifestation contre la mine Nordgold

    Vous n’avez rien vu encore. Les russes veulent l’or, le MPSR se moque de vous . Or, certains d#entre vous ont peut-être dejà brandit des drapeau russes comme des moutons lors de manifestations. Quand on vous dit d’utiliser vos cerveaux pour réfléchir et être prevoyants, vous n’ecoutez pas. Il Vous reste à chercher des chaises vous asseoir sous les épineux et constater les 4x4 enlever les pierres précieuses du sous-sol des terres de vos ancêtre. les valets locaux basé à Ouaga se chargeront d’envoyer la police s’occuper de vous .

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars à 16:30, par Citoyen ordinaire En réponse à : Bam/Sabcé : Au moins six personnes interpellées à Ronghin suite à une manifestation contre la mine Nordgold

    La malhonnêteté a vraiment gagné du terrain dans ce Burkina si bien qu’il sera difficile de nous ne sortir. La preuve est que la majorité des terroristes sont des noirs probablement des Burkinabè mais pas Russes ni Français. Quand on affirme que c’est le MPSR 1 ou MPSR 2 qui a octroyé des droits aux Russes à travers un Permis sur Roghin, c’est le summum de la malhonnêteté. Mais bon, comme les parrains locaux des terroristes n’ont plus rien à faire que de salir pour espérer un renversement de la situation, on comprend leur désarroi surtout que leurs combattants sont entrain d’être décimés sur le terrain. Rien et rien ne pourra arrêter ce processus de libération de ce territoire et des esprits dans ce Burkina nouveau ! Alors, valets locaux continuez de gueuler, le Burkina ne disparaîtra jamais mais vous, vous disparaitrez bientôt de la scène Burkinabe voir de l’humanité ! Le Dieu de nos ancêtres a toujours été juste et le.sang versé par nos martyrs, sera un jour le ferment du monde de justice et de paix non négociée avec des terroristes !

    Répondre à ce message

    • Le 5 mars à 12:52, par kwiliga En réponse à : Bam/Sabcé : Au moins six personnes interpellées à Ronghin suite à une manifestation contre la mine Nordgold

      Bonjour Citoyen ordinaire,
      Vous donnez l’impression de savoir qui a attribué le permis d’exploitation de cette mine puisque vous affirmez : "Quand on affirme que c’est le MPSR 1 ou MPSR 2 qui a octroyé des droits aux Russes à travers un Permis sur Roghin, c’est le summum de la malhonnêteté."
      Aussi, j’en appelle à votre capacité d’information pour nous révéler, sources à l’appui, qui a attribué ce permis.
      Ayant effectué quelque rapides recherches, je n’ai rien trouvé concernant Ronghin, quant à Bam/Sabcé, la réponse la plus proche est la suivante : "mine d’or de Bissa-Zandkom sous la présidence du ministre des Mines, des carrières et de l’énergie, Salif Lamoussa Kaboré. Les opérations assurées par la société Bissa gold SA," Lefaso.net, lundi 3 octobre 2011. (quand on était encore sous régime républicain, donc), mais Nordgold, n’est aucunement concerné.
      Lorsqu’on veut être crédible, on donne des sources.

      Répondre à ce message

  • Le 4 mars à 18:21, par Citoyen no 2 En réponse à : Bam/Sabcé : Au moins six personnes interpellées à Ronghin suite à une manifestation contre la mine Nordgold

    La propagande oublie que les droits de la mine ont été attribués par le MPP. Ce n’est ni par le MPSR1 ni par le MPSR2. Au lieu d’aborder la question de fonds, on préfère faire de la propagande.
    La question de fond est une question du droits des populations locales quand on attribue les droits à une mine d’exploiter un territoire où réside des personnes. Apparemment, la mine a échoué à avoir un accord avec les habitants des lieux (c’est la terre de leurs ancêtre). Comment l’Etat peut avoir le droit d’exproprier des citoyens de la terre de leurs ancêtres pour une mine ? Telle est la question.

    La mine a échoué à atteindre un accord à l’amiable avec les habitants. Elle se présente un beau jour avec des buldozers pour creuser sur la terre des habitants de Ronghin. Ceux-ci se sont révoltés. La police se présente pour les arrêter. Au nom de quel droit, la police nationale prend partie pour une mine contre la population dont c’est la terre de leurs ancêtres ?

    Si quelqu’un se présente un jour avec des buldozers pour terasser votre maison, comment allez-vous réagir ?

    Répondre à ce message

    • Le 5 mars à 01:46, par Citoyen no 2 En réponse à : Bam/Sabcé : Au moins six personnes interpellées à Ronghin suite à une manifestation contre la mine Nordgold

      Je corrige mon message précédent pour dire que la mine a commencé à opérer en 2013. Vraisemblablement la licence lui a été attribuée sous Blaise Compaoré. Mais on ignore si cette licence couvrait Ronghin. L’État doit s’assurer qu’il y ait des accords avec la population avant d’attribuer la licence. Les mines appauvrissent parfois les populations autochtones avec des compensations dérisoires qui condamnent votre descendance à être sans terre et dans la misère pour presque l’éternité.

      Répondre à ce message

  • Le 4 mars à 22:08, par YOULOS le vrai En réponse à : Bam/Sabcé : Au moins six personnes interpellées à Ronghin suite à une manifestation contre la mine Nordgold

    Cette affaire constitue la faiblesse de la législation Burkinabè marquant ainsi l’écart existentiel entre la législation et la réalité africaine et en particulier Burkinabè car la loi elle même autorise l’expropriation pour cause d’utilité publique ; dans le cas d’espèce il s’agit de l’application de la loi, ce n’est ni une affaire de MPP, ou de MPSR1ou2,. La loi également dit que la terre appartient à l’État et aux propriétaires terriens, donc les deux parties doivent trouver un terrain d’entente.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Infrastructures : Des journalistes sur la rocade de Koudougou
Burkina : La ville de Djibo ravitaillée
Vaccination de routine : : 14 vaccinations (Dioula)