LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Burkina : Promopharm et Ajanta pharm ont fait un don de vivres à l’orphelinat Gira Imana

Publié le samedi 2 mars 2024 à 12h08min

PARTAGER :                          
Burkina : Promopharm et Ajanta pharm ont fait un don de vivres à l’orphelinat Gira Imana

L’agence de promotion pharmaceutique Promopharm et Ajanta Pharma ont fait un don de vivres à l’orphelinat Gira Imana. La réception a eu lieu le vendredi 1er mars 2024 au sein de l’orphelinat, à Ouagadougou.

Le don est composé de sacs de riz, de lait, de savons, d’huile et de pâtes alimentaires. Le montant du don s’élève à plus de deux millions de francs CFA. A travers ce geste, l’agence de promotion Promopharm veut apporter sa contribution pour la prise en charge des enfants vulnérables. « S’occuper des orphelins ce n’est pas facile. Si des gens se donnent la peine de s’occuper d’eux, pourquoi ne pas les aider ? Vu la situation actuelle de notre pays où tout est devenu cher, de bonnes volontés triment pour faire manger ces orphelins. Donc quand nous avons l’occasion de faire un petit geste pour les soulager, c’est instinctif, on le fait », a indiqué directeur de l’agence Promopharm, Dr Jonathan Liliou.

La sœur Léontine Ouédraogo, responsable de l’orphelinat, recevant le don des mains des responsables de Promopharm

Il a fait savoir que dans les jours à venir, l’agence fera d’autres dons dans d’autres orphelinats à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso. Il a par ailleurs appelé les personnes nanties à penser aux personnes vulnérables. Car, dit-il, « en le faisant on rend service à des gens qui sont dans le besoin et c’est essentiel ».

Dr Jonathan Liliou, directeur de Promopharm qui défend les intérêts de Ajanta Pharma

Sœur Léontine Ouédraogo, responsable de l’orphelinat, dit être heureuse d’avoir reçu ce don. « Nous étions dans le besoin. Que ce don soit venu aujourd’hui est une grande coïncidence et nous rendons grâce à Dieu », a dit la responsable de l’orphelinat.

Pour elle, ce geste montre qu’au sein de la population, il y a des personnes de bonne volonté qui pensent toujours aux personnes vulnérables. Ce qui veut dire selon la religieuse, que « l’homme est toujours un remède pour l’homme ».

La sœur Léontine Ouédraogo responsable de l’orphelinat Gira Imana

L’orphelinat accueille cette année 70 filles. Elles sont toutes des élèves. Leur scolarité est prise en charge par l’orphelinat. Par conséquent, tous les dons sont les bienvenus pour la prise en charge de ces enfants qui ont perdu leurs parents.

L’agence Promopharm a ouvert ses portes au Burkina Faso il y environ une vingtaine d’années.

Rama Diallo
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Infrastructures : Des journalistes sur la rocade de Koudougou
Burkina : La ville de Djibo ravitaillée
Vaccination de routine : : 14 vaccinations (Dioula)