LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Burkina / Santé : Le système de sécurité incendie de la CAMEG renforcé

Publié le dimanche 3 mars 2024 à 21h30min

PARTAGER :                          
Burkina / Santé : Le système de sécurité incendie de la CAMEG renforcé

Le site de la Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques et des consommables médicaux (CAMEG) a réceptionné officiellement ses dispositifs de sécurité incendie, de vidéo surveillance et contrôle d’accès. La cérémonie de réception a eu lieu ce vendredi 1er mars 2024 sur le site de l’entrepôt principal de la CAMEG à Tengandogo, Ouagadougou. La cérémonie a été présidée par le ministre délégué en charge de l’élevage, Amadou Dicko, représentant son collègue de la santé.

Le 22 avril 2023, un incendie a détruit le magasin d’alcool du site de la CAMEG à Tengandogo. Bien avant cet incident, la centrale a connu un autre incendie en novembre 2021.

Pour pallier le problème d’incendies récurrents, la CAMEG et son partenaire l’USAID ont procédé à la construction de dispositifs modernes de sécurité et de sûreté sur sa plus grande plateforme logistique. Cette plateforme est maintenant dotée de caméras de vidéosurveillance, de dispositifs de contrôle d’accès et d’équipements de prévention, de détection, de signalisation et d’extinction d’incendie.

Démonstration de l’extinction d’un feu

Le montant total des travaux et des équipements s’élève à plus de 787 millions de francs CFA.

Les incendies sont des événements qu’on ne peut pas prévoir. Cependant, la directrice générale de la CAMEG, Dr Anne-Maryse K’haboré, pense que les risques d’incendie peuvent être anticipés en se dotant d’équipements de sécurité incendie. « Nous avons fait des travaux de prévention, de détection et d’extinction. C’est-à-dire qu’on va se donner les moyens pour que cela n’arrive pas. Mais au cas où cela arrive, on est prêt. Vous avez vu les démonstrations. Toute l’équipe de la CAMEG est formée. Sur cette plateforme de Tengandogo, on a une modernisation du système de sécurité incendie, il y a le contrôle d’accès et la vidéo surveillance qui nous permettent d’avoir un site solide fiable et qui résiste aux éventuels incendies », a indiqué la directrice générale.

La directrice générale de la CAMEG, Anne-Maryse K’haboré

Selon elle, le système de sécurité incendie de l’ensemble des sites de la CAMEG a été renforcé au même titre que l’entrepôt principal. « Le site de Tengandogo a une capacité de stockage de 46 000 m3, qui représente 6 à 9 mois de médicaments au niveau national. C’est vraiment un site très stratégique et très important pour tout le Burkina Faso », a fait savoir Dr K’haboré.

Avec ce système de renforcement de sécurité incendie, le site de Tengandogo n’est plus facilement accessible. Le contrôle a été accentué. « Personne ne peut entrer sur ce site incognito. Toute personne qui entre sur ce site doit avoir un badge. Et quand vous badgez, on sait qui est passé, qui a ouvert telle porte et à quel moment et qui est entré dans tel magasin », a laissé entendre la pharmacienne.

Représentant le ministre en charge de la santé, le ministre délégué auprès du ministre en charge de l’élevage, Amadou Dicko, a salué l’USAID pour sa contribution dans l’équipement du site de Tengandogo. Pour lui, grâce aux concours de l’USAID, l’entrepôt de Tengandogo dispose désormais de moyens modernes de prévention, de détection et d’extinction d’incendie.

Photo de famille

« Le partenariat entre la CAMEG et l’USAID est fort dynamique et hautement appréciable. En effet, la réalisation du projet de ce matin s’inscrit dans une série d’appuis parmi lesquels nous pouvons citer celui de la location et de la mise à disposition gracieuse de la CAMEG d’un entrepôt situé à la ZAD, dès le lendemain de l’incendie du magasin, le 28 novembre 2021. Ce qui a permis de maintenir une continuité de la disponibilité des intrants stratégiques des programmes de santé sur tout le territoire national », a signalé le ministre délégué.

Il a terminé en saluant l’équipe de la CAMEG pour son engagement à renforcer la sécurité de ses entrepôts.

Rama Diallo
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 2 mars à 13:46, par Alpha2025 En réponse à : Burkina / Santé : Le système de sécurité incendie de la CAMEG renforcé

    Mieux vaut tard que jamais. Les entrepôts de la CAMEG ont à plusieurs reprises été victimes d’incendie. Je constate que c’est seulement après que la CAMEG se dote d’équipements qui auraient dû avoir été livrés avec ses entrepôts. Espérons qu’une étude sérieuse par un conseil compétent a été au préalable effectuée et que les recommendations auront été suivies. On présente à la presse ce rattrapage comme une gloire alors qu’on devrait en avoir honte.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique