LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Burkina/Entrepreneuriat : La vente des tangelos, une activité lucrative

Publié le jeudi 29 février 2024 à 13h38min

PARTAGER :                          
Burkina/Entrepreneuriat : La vente des tangelos, une activité lucrative

Aux abords des bitumes de la ville de Ouagadougou, et souvent presque sur les voies il y a parfois des étals d’agrumes. Parmi ceux-ci sont proposés aux usagers des tangelos, un hybride de mandarinier et de pamplemousse. Un fruit prisé par des Ouagavillois. Jérémy Zida, vendeur, lui, se frotte les mains. Il en a fait son gagne-pain, voire une entreprise familiale.

Dans cette matinée du mardi 28 février 2024, Jérémy Zida n’a pas de temps à nous consacrer. Débout à côté de son tricycle rempli de tangelos, il sert à tour de rôle ses nombreux clients qui se bousculent devant lui. Chacun espère se faire servir les meilleurs fruits dont dispose M. Zida. « Servez-moi trois kilogrammes ! », lui lance Ousmane Nombré, un client. Lui qui revient d’un dépannage avait dépassé l’étalage de Jérémy Zida dans le quartier Tampouy, avant de faire un demi-tour.

« D’après ce qu’on dit, les fruits font du bien à l’organisme. Dès que l’occasion se présente, j’en consomme. J’aurai dû prendre beaucoup plus mais pour des raisons de conservation, j’ai juste pris trois kilogrammes à 1050 F CFA », confie M. Nombré. « J’aime bien ce fruit, le tangelo. Je ne pouvais pas ne pas faire demi-tour pour m’en procurer », fait-il savoir. En l’espace de quelques heures, le contenu du tricycle de M. Zida est presque épuisé. Une satisfaction pour cet originaire de la commune de Kombissiri, la trentaine révolue. Les tâches sur son pantalon jaune et son t-shirt bleu qu’il arbore expriment le dur labeur de la journée.

Après des heures à servir ses clients, Jérémy Zida trouve enfin un temps à nous consacrer. « Toutes mes excuses pour vous avoir fait trop attendre », s’excuse-t-il. En compensation, il nous offre quelques tangelos, pour, dit-il, se faire pardonner. Notre interlocuteur est le fils d’un planteur basé dans la commune rurale de Bakata, province du Ziro (région du Centre-ouest). Les fruits que vend Jérémy Zida proviennent de sa plantation. Pour l’écoulement de sa marchandise, il se fait aider par Asmao Compaoré, sa cousine. Tous deux baignent dans l’univers de la production du tangelo, depuis leur tendre enfance. Si M. Zida ne s’est limité qu’en classe de CE1 après la mort de son oncle qui était son tuteur, pour se lancer très tôt dans la vie active sa cousine, elle est titulaire d’un brevet en pharmacie. Aujourd’hui, elle collabore avec M. Zida dans la commercialisation des tangelos. « Je ne regrette pas d’avoir choisi de collaborer avec Jérémy dans la commercialisation des tangelos », soutient-elle.

Assise sous un hangar, Asmao Compaoré ne se plaint pas du marché. « L’activité nourrit son homme », dit-elle toute souriante. Chaque jour, Jérémy Zida et Asmao Compaoré quittent le quartier Nagrin pour Tampouy où il a établi son commerce de fruits. À chaque saison des fruits, ce jeune « grouilleur » se frotte les mains. « Je vends en moyenne 70 kg pour un montant estimé à plus de 150 000 francs CFA par semaine. Le kilogramme est vendu à 350 francs CFA. Mon activité m’apporte une entière satisfaction », témoigne-t-il.

Malgré ce brin de satisfaction sur son visage, il nous confie que la plantation de laquelle proviennent ses tangelos est confrontée à des difficultés. « Il y a des insectes qui s’attaquent aux arbres et qui empêchent le bon développement des fruits », regrette-t-il. M. Zida nourrit l’ambition de s’offrir un cadre approprié afin de mener aisément le business familial au grand bonheur de son père qui, malgré le poids de l’âge, veille au bon déroulement de l’activité.

Apport nutritionnel des Tangelo

Selon la nutritionniste-diététicienne d’Etat, Yasmine Sandrine Zerbo, les tangelos renforcent le système immunitaire. « Une seule portion de tangelo fournit 100% de vos besoins quotidiens en vitamine C, qui peut aider à stimuler la production de globules blancs et à soutenir votre système immunitaire contre les agents pathogènes étrangers et les infections potentielles », informe-t-elle.

C’est aussi un potentiel anticancéreux. Une équipe de chercheurs italiens a publié une étude dans le Food Chemistry Journal, dans laquelle il est indiqué que certains flavonoïdes présents dans les tangelos réduisent le nombre de radicaux libres dans le corps et le stress oxydatif global mais aussi le risque de développer un cancer. Ces antioxydants sont également importants pour protéger le corps contre diverses autres maladies chroniques, telles que l’arthrite et les maladies auto-immunes. « Avec un niveau de calories étonnamment bas, les tangelos sont des grands ajouts à un régime de perte de poids. En plus de cela, il existe un niveau important de fibres alimentaires, ce qui peut aider à augmenter le sentiment de satiété, tout en optimisant l’efficacité de l’absorption des nutriments », conclut-elle.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Ouagadougou : Des voleurs appréhendés au quartier Somgandé