LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Burkina/Mali : 40 décès suite à un accident de circulation sur l’axe Sikasso-Bougouni

Publié le jeudi 29 février 2024 à 13h12min

PARTAGER :                          
Burkina/Mali : 40 décès suite à un accident de circulation sur l’axe Sikasso-Bougouni

Dans un communiqué en date du 29 février 2024, le porte-parole du gouvernement, Jean Emmanuel Ouédraogo porte à la connaissance de l’opinion nationale qu’un accident de circulation a causé la mort de plusieurs citoyens burkinabè sur l’axe Sikasso-Bougouni en République du Mali. Le bilan provisoire fait état de 40 morts, plus d’une dizaine de blessés dont des cas critiques. L’accident a eu lieu le mardi 27 février 2024.

Photo d’illustration aa

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 29 février à 13:34, par Jo Lapin En réponse à : Burkina/Mali : 40 décès suite à un accident de circulation sur l’axe Sikasso-Bougouni

    Etrange ce régime de la force ! Paix aux âmes des personnes défuntes. Les victimes du terroriste méritent elles aussi les condoléances du gouvernement transitaire et de tout le Burkina Faso. A Ouahiigouya des VDP sont tombés ces jours-ci, sans que le ministre en question n’en dise un seul mot à la population. Ainsi On laisse les proches enterrer leurs morts et nous on continue de gouverner au nom d’une stratégie de guerre qui frôle l’indifférence aux souffrances des subalternes, les gouvernés dont certains se font les complices insconcients ou conscient d’une telle pratique au plus haut sommet de l’Etat actuel. Le sang des martyrs confondra toute injustice au moment venu. Que nos défunts et défuntes reposent en paix.

    Répondre à ce message

  • Le 29 février à 21:05, par Sheikhy En réponse à : Burkina/Mali : 40 décès suite à un accident de circulation sur l’axe Sikasso-Bougouni

    Ce n’est pas simple. Un pays se construit par la symbiose des états d’esprit de son peuple ou du moins la majorité. Avec ses remarquess, ou voulez-vous qu’on aille à ce rythme. On ne peut pas comparer aussi facilement ces situations même si on sait qu’une vie est égale à une vie (bon, on sait que ce n’est qu’un concept mondialisé par les textes occidentaux tronqués). Toute personne sensée qui a suivi l’actualité devine en un quart de tour et avec intelligence qu’on a dû perdre des hommes suite aux attaques groupées des terroristes. Est-ce nécessaire de remuer le couteau dans la plaie ?
    Paix aux âmes des accidentés qui ont quitté ce bas monde.
    Que Dieu bénisse notre Faso

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Ouagadougou : Des voleurs appréhendés au quartier Somgandé